Message reçu d'un adhérent après publication de l'arrêté municipal du 24 mars 2020 interdisant de se rendre dans sa résidence secondaire en période de confinement. 


Voir en bas de page la réponse du maire de Châtel Nicolas Rubin le 06/04/2020 au courrier de cet adhérent.

J'ai lu avec beaucoup d'attention votre message ainsi que les arrêtés pris par le maire de Châtel au sujet de l'occupation de nos biens immobiliers.

Autant, je peux comprendre qu'il nous soit interdit de louer nos biens en cette période de confinement, d'ailleurs je me demande bien qui aurait pu trouver un amateur pendant cette crise mondiale où la quasi-totalité des pays européens sont confinés , autant j'ai été choqué par «  le constat …. » et l'article 1 par lequel il est demandé aux  propriétaires de rester confinés dans leur résidence principale ! A aucun moment, l'Etat n'a pris une telle mesure. En effet, il a été demandé aux citoyens français de respecter le confinement et de choisir à compter du 17.03.2020, un endroit qui servira de lieu de confinement.

Les résidences secondaires n'ont jamais été exclues du champ des mesures prisent par l'Etat.

Pourquoi je reviens sur cet arrêté ? La raison en est fort simple. Il se trouve que je suis touché directement par les attendus qui sont mentionnés sur l'arrêté. En effet un de mes amis proches résidant à Châtel depuis plus de 30 ans avait préalablement au confinement décidé de passer une semaine de vacances à compter du 13 Mars au soir. Manque de chance, il a déclaré un Covid-19 le 19 Mars et a été hospitalisé en urgence à Thonon et sa famille a dû rester sur place et y est encore !

A ce jour il est toujours encore sous respirateur….

Ecrire que des personnes sont venues à Châtel tout en sachant qu'ils étaient contaminés est impensable ! Pire, comment Mr le Maire peux écrire que les services de santé ne sont pas adaptés face à cette épidémie alors que pendant l'hiver la fréquentation est devenue telle que forcément les autorités sanitaires ont dû mettre en place des services de soins adaptés à cet afflux de personnes.

Certes pour le Covid-19, aucun service de soin n'a pu prévoir l'épidémie pas plus dans le Chablais qu'ailleurs, pour se faire il suffit d'écouter BFM.

Comment accepter cet écrit alors que les personnes visées se trouvent être essentiellement des Alsaciens, lesquels ont permis à la commune de Châtel de se construire et de vivre grâce à leur apport financier depuis des Années. …

Je suppose que vous avez prévu de réagir face à cela ? J'ose espérer que ceux qui ont pris la décision de se confiner à Châtel à compter du 17/03/2020 ne subiront pas les foudres de la police municipale !

En tout état de cause, après la crise, il sera grand temps de rappeler à la mairie de Châtel que sans les investisseurs que nous sommes, sa commune ne serait pas à même de pouvoir investir comme elle le fait. De plus nous demander en début de saison de mettre à disposition nos logements pour permettre de loger les saisonniers afin que la station puisse fonctionner est un comble aujourd'hui !

A vous lire.

Portez-vous bien et protégez-vous.

Cordialement. 

Courrier maire de Châtel du 060420.pdf