______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
Infos/News 2019
Infos/News 2018
Infos/News 2017
Infos/News 2016
Infos/News 2014
Infos/News 2013
______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Infos/News 2015

Cliquez sur les photos pour les agrandir !

Châtel: Maintien des adhésions chez les résidents

Cliquez pour agrandir l'image
30/12/2015
Lundi, en début de soirée, s'est tenue l'assemblée générale de l'Association Amicale des Résidents de Châtel.
Devant une salle bien remplie, le président Alain FOUROT a confirmé le maintien des effectifs, saluant au passage les nouveaux venus.
Il indiquait aussi que l'association s'est engagée à participer à la prochaine fête de la Saint-Laurent en présentant des costumes des régions dont sont issues les familles. Si Normands et Alsaciens ont déjà répondu positivement, un appel a été lancé aux autres.
Le président a ensuite évoqué les différents rendez-vous avec la fédération des associations de résidents et les maires de montagne, ainsi que les nouvelles lois « pas claires pour tout le monde » selon Alain FOUROT.
Puis c'était le temps de l'habituel et chaleureux échange avec le maire Nicolas RUBIN Jean-Pierre VESIN président de Châtel Tourisme, et Bernard HUGON, directeur de la société des remontés mécaniques, les uns et les autres apportant des réponses aux questions posées.

Châtel: Mise en place de la passerelle de Vonnes sur la RD 22

Cliquez pour agrandir l'image
03/12/2015
Hier à 10 heures précises, le pilote de l'engin de levage de la société Foselev de La Roche Sur Foron, pouvant déplacer une charge de 220 tonnes, a procédé avec ses collègues d'Ugine et de la société Gilles MOUTHON de La Chapelle d'Abondance à la pose de la passerelle de 42 tonnes qui enjambe à la hauteur de Vonnes la route internationale départementale 22 vers la Suisse. Cette passerelle desservira le parking aux gares de départ des télésièges des liaisons Portes du Soleil (Super-Châtel) et Gabelou (Linga)
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: La passerelle de Vonnes en cours de montage 

Cliquez pour agrandir l'image
26/11/2015
Cliquez pour agrandir l'imageLa future passerelle de Vonnes, construite dans les ateliers de la société Gilles MOUTHON de La Chapelle d'Abondance (dont celui de Vacheresse), a été acheminée en trois éléments sur le parking de la liaison inter-domaines. Éléments actuellement reliés les uns au autres.
Cet ouvrage, d'un poids d'environ 40 tonnes et long de 24 mètres, large de 4 mètres et haut de 3 mètres, sera “habillé” d'un toit en tôle et de bois sur les côtés. Un plancher en mélèze sera par ailleurs posé.
La pose de la passerelle sur ses supports est envisagée début décembre.

Châtel: Meeting aérien de modélisme en projet 

Cliquez pour agrandir l'image
22/11/2015
Cliquez pour agrandir l'imageLes responsables du club de modélisme de Roche en Suisse étaient présents jeudi à  Pré La Joux pour évaluer le site, qui est pressenti pour accueillir un meeting aérien de modélisme (avions de chasse, planeurs, avions à hélice, hélicoptères...), les samedi 30 et dimanche 31 juillet. Plusieurs nations seraient représentées: Italie, Belgique, Suisse...
Les pilotes ont validé la piste d'envol de Pré La Joux après des essais, effectués avec différents appareils volant à 260 km/h environ.
« On croirait de vrais avions », explique le maire et conseiller départemental Nicolas RUBIN.

Châtel: Réfection d'un chemin de randonnées et raquettes 

Cliquez pour agrandir l'image
21/11/2015
Cliquez pour agrandir l'imageLe chemin allant de Villapeyron aux Boudimes vient de rouvrir. Il avait été détérioré par les violentes pluies de début mai, et avait été fermé cet été pour des raisons de sécurité.
Deux agents des services techniques municipaux ont passé une semaine sur ce chemin de 1,5 km situé à 1 450 m d'altitude, avec différents engins. Il a fallu d'abord permettre l'accès aux petites pelles, le volume de matériaux à déplacer étant très important.
Ce chemin pourra être utilisé par les randonneurs et les amateurs de raquettes dès les premières chutes de neige en altitude.

Châtel: Aménagement de paravalanches aux Combles - Enneigeurs piste de la Leiche 

Cliquez pour agrandir l'image
15/11/2015
Cliquez pour agrandir l'imageDéjà en août 2014, la société des remontées mécaniques de Châtel avait fait poser, dans le secteur des Combes et de Cornebois, 24 rondins en bois de mélèze de 6 mètres de long et des “tripodes” sur une surface de 1 500 m², à plus de 2 200 mètres d'altitude.
Cet été, 15 tripodes et 19 rondins supplémentaires ont été ajoutés aux Combes pour renforcer la sécurité d'un site qui reste placé sous la surveillance permanente des équipes de sécurité, qui purgent les zones aux risques d'avalanches selon les besoins et les risques.
« On va voir l'année prochaine avec l'Ofice National des Forêts (ONF) pour replanter une certaine essence de pins, afin de revégétaliser derrière les protections et recréer des appuis », précise le directeur de la sécurité des pistes Jean BRUNET, qui tient à faire savoir que l'an prochain, une opération identique sera assurée sur une zone proche.
De telles opérations sont le résultat des observations effectuées l'hiver, par les techniciens des pistes, sur les mouvements de la neige sur les terrains pentus. Pour une meilleure sécurité des clients sur les domaines skiables. 
Cliquez pour agrandir l'imageUne nouvelle tranche d'enneigeurs fonctionnera cet hiver de la gare du Gabelou au pied du Linga avec l'alimentation existante salle des machines, au lac de Vonnes, site installé depuis une quinzaine d'années.
« Cette année on n'a pas pu tout faire, on a privilégié la piste de la Leiche pour pouvoir être en mesure d'enneiger la partie Gabelou », précise Jean BRUNET, le directeur des pistes de la société des remontées mécaniques de Châtel. La piste de 1,5 km, verra le fonctionnement de 23 trois enneigeurs. Différents ouvrages, regards, servent de jonction de canalisations variant de 150 à 300 mm. Sur l'un des regards il a été procédé à la réalisation d'une pièce de jonction dite “chambre à vannes” de l'ancien réseau. Le nouveau sera mis en fonction l'année prochaine. Un enneigeur “grosses productions”, avec possibilité de descendre la tour, est installé à proximité des départs des pistes de la Leiche et de la Rouge de l'Aïty.
En prévision de l'enneigement pour l'autre saison de la piste Forestière, des travaux sont réalisés sur 300 mètres au lac de Vonnes « Le but était cet automne de passer en bordure du lac pour ne pas avoir au printemps, dans les périodes de dégel, à casser à nouveau et perturber la zone d'activités du lac », ajoute le responsable des pistes.

Châtel Tourisme: Un classement en 1ère catégorie 

Cliquez pour agrandir l'image
11/11/2015
Cliquez pour agrandir l'imageLes normes de classement des offices de tourisme ont évolué récemment au profit d'un classement en trois catégories. Châtel Tourisme, association présidée par Jean-Pierre VESIN, vient d'être distinguée en obtenant son classement préfectoral en première catégorie, une reconnaissance qui correspond au niveau le plus élevé. Ce classement d'excellence arrive après celui de la labellisation, marque Qualité Tourisme.
Cette première catégorie qualifie la structure dans ses compétences de services, d'organisation, de promotion dans un contexte entrepreneurial marqué. La station doit justifier d'une notoriété nationale à minima et doit également pouvoir répondre à des critères sélectifs et exigeants sur la qualité de toutes les composantes d'un séjour touristique: la pertinence de l'événementiel et de l'animation culturelle et sportive, les modalités de déplacement, de transport, la signalétique, la qualité environnementale et celle du tissu commercial. Châtel Tourisme s'attache depuis plusieurs années à répondre aux exigences réglementaires (classements, labels, marques). Ses démarches ne peuvent se faire qu'avec les précieux concours, des décideurs et autres services de Châtel, les services municipaux, la société des remontées mécaniques, les commerçants, les écoles de skis, commerçants et des élus de Châtel Tourisme.
Cette première catégorie est une véritable reconnaissance, non seulement pour Châtel, mais également pour le tourisme en Vallée d'Abondance et les Portes du Soleil. La commune a officiellement obtenu la certification du label “Flocon Vert” de l'association Mountain Riders. Prochainement, les élus de Châtel tourisme iront chercher les conclusions de l'audit qu'ils ont commandé sur le fonctionnement interne des services de cet office de tourisme.

Châtel: Des améliorations sur les pistes de Pré La Joux

Cliquez pour agrandir l'image
11/11/2015
Cliquez pour agrandir l'imageLa piste de retour des télésièges de Pierre Longue et de Pré La Joux a été modifiée avec un élargissement du même système de “modulos” que celui réalisé la saison passée un peu plus haut. Le travail a été fait en interne par les personnels à l'année des remontées mécaniques. « On gagne pratiquement quatre mètres. On a reprofilé la piste du tapis, tout en gagnant sur sa partie haute 4 mètres et deux mètres sur le bas. Un accès direct au télésiège de Pré La Joux a été créé », précise le directeur des pistes et de la sécurité Jean BRUNEL. Il ajoute: « Les aménagements limitent les productions de neige. Le bas de la piste du tapis a été travaillé et allongé de 2 mètres. Ces travaux vont améliorer la circulation des skieurs ».

Châtel: Neiges étoilées: Marc VEYRAT sera la parrain de la 5ème édition 

Cliquez pour agrandir l'image
08/11/2015
Cliquez pour agrandir l'imageLe Festival international de gastronomie “Les Neiges étoilées” se tient désormais tous les deux ans et est suivi, selon Châtel Tourisme, par environ 2 500 personnes sur une semaine. Marc VEYRAT sera le parrain de l'édition 2016, succédant à Edouard LOUBET (2011), Régis MARCON (2012), Michel ROTH (2013) et Gilles GOUJON (2014).
Son second, Bruno LOCATELLI, sera le directeur technique de cette 5ème édition, qui se déroulera du 19 au 22 janvier 2016.
L'organisation mobilisera au moins 250 personnes, avant, pendant et après le festival, entre les chefs, les personnels des services technique de la station, de Châtel Tourisme, des remontées mécaniques et de Châtel réservation, les prestataires, sans oublier les bénévoles.
Les nouveautés de cette 5ème édition
Au programme: Un petit déjeuner givré à Super-Châtel, des cours de cuisine avec les invités (adultes, enfants-parents), des ateliers d'œnologie, des tables rondes, le concours des chefs, le concours des maires, présidents des communes des Portes du Soleil, élus départementaux et parlementaires sur le thème de la crêpe, une soirée partenaires et exposants, des dégustations, la cantine étoilée, la soirée des étoiles.
Au chapitre des nouveautés, Châtel-Tourisme proposera un marché gastronomique du mardi au jeudi, de 19 heures à 21 heures dans les rues du village (avec spécialités de notre région et des régions jumelées avec Châtel), un salon professionnel le mercredi, dès 16 heures, sous le chapiteau étoilé, une soirée des étoiles nouvelle formule le vendredi, et une descente aux flambeaux par les moniteurs de l'ESF de Châtel. Enfin, la journée du mercredi sera dédiée aux enfants avec différentes activités les concernant.

Châtel: 1000 tonnes d'enrobés route du Linga 

Cliquez pour agrandir l'image
06/11/2015
Cliquez pour agrandir l'imageAprès un rabotage de la chaussée sur 5 à 6 cm sur la RD 228, route du Linga, de l'intersection à Villapeyron jusqu'au-delà des parkings de la gare de départ du Linga, il a été posé une surface de couverture d'un tapis roulant de 6500 m2 , ce qui représente 1000 tonnes d'enrobé posées par les techniciens de la société Colas Rhône-Alpes – Auvergne. Dans cette même démarche, il a été procédé au recouvrement de l'aire de stationnement bus de Villapeyron. Aujourd'hui, il sera procédé à un rabotage à la hauteur de l'église sur la RD22.

Châtel: Projet de captage de la source du Meurba

Cliquez pour agrandir l'image
31/10/2015
Cliquez pour agrandir l'imageLa commune de Châtel, qui fonctionne en régie directe pour la gestion de son réseau d'eau potable et qui a rencontré ces dernières années des difficultés pour satisfaire ses besoins en eau en période touristique, engage une réflexion d'amélioration du rendement du réseau en mettant en exploitation une nouvelle ressource, celle de la source de Meurba. Le dossier administratif est suivi d'une procédure de déclaration d'utilité publique de la source.
Le territoire communal c'est 3 219 hectares, dont 1 029 hectares de bois et forêts, une population de 1 200 habitants à laquelle s'ajoute une fréquentation touristique qui avoisine les 20 000 habitants, avec des prévisions d'ici 2020 à 21 300 habitants, dont 1 460 habitants permanents.
Le réseau d'eau communal se compose de 36 kilomètres linéaires (kml) dont 27 kml de conduites de distribution et 9 kml de conduites d'adduction. En 2014, le volume annuel était de 328 497 mètres cubes, les pics journaliers variaient de 2 200 mètres cubes (saison touristique) à 500 mètres cubes en saison creuse.
432 courriers ont été envoyés aux propriétaires des parcelles concernées directement par le projet “Meurba”. L'enquête publique est instruite jusqu'au 13 novembre. Elle vise plusieurs objectifs : autoriser l'exploitation de la source par la commune, l'instauration des périmètres de protection du captage. « Il faut insister auprès des administrés sur le besoin d'une nouvelle ressource sur la commune de Châtel pour un renforcement quantitatif des ressources et une sécurisation en cas de pollution d'une des ressources actuelles, expliquent les élus, la procédure de déclaration d'utilité publique est obligatoire, elle consiste à démontrer la reconnaissance d'un intérêt public à capter la source et de lancer les négociations foncières, concernant uniquement les terrains jouxtant la source (périmètre immédiat) ».
Le coût des travaux s'élève à 2 421 000 euros HT. Ils se décomposeront en deux tranches. Première tranche: captage de la ressource de la zone d'émergence, adduction avec station de pompage et refoulement directement dans le réseau au niveau du rond-point de Béchigne. Seconde tranche (en 2017): construction d'un réservoir de 1 000 m3 et des conduites de refoulement et de distribution.

432 propriétaires concernés
Pour assurer efficacement la protection qualitative et quantitative de la source, il existe différents périmètres dont 8 comptes de propriétés, 23 propriétaires; ils devront être clôturés. Toute activité est interdite autre que l'entretien des pelouses, des drains et de la clôture.
Puis des périmètres rapprochés: 220 comptes de propriétés, 409 propriétaires. Les restrictions seront: interdiction de tous rejets en surface ou dans le sous sol (eaux usées, eaux pluviales, etc.), de toute excavation de plus de 3 mètres, forage, dépôts de matières organiques ou chimiques, épandage de lisiers. Le stockage d'hydrocarbures doit être réalisé en citerne dans une enceinte étanche. La liste est longue.

Châtel: Nouveauté - L'accès aux pistes avec son téléphone portable

Cliquez pour agrandir l'image
31/10/2015
Parmi les nouveautés pour la prochaine saison de ski figure l'arrivée de la nouvelle application mobile “Châtel”, qui permettra de recharger son forfait depuis un téléphone portable. Cette application proposera également un plan des pistes interactif, des itinéraires, un bulletin météo et les conditions d'enneigement, l'accès aux webcams, les numéros et infos utiles... Pour recharger son forfait depuis son mobile, l'utilisateur devra bien sûr disposer d'un support “mains libres” et être connecté à internet (3G, 4G ou Wifi).
Les activités proposées et gérées par la SAEM Sports & Tourisme sont par ailleurs désormais répertoriées sur un tout nouveau site internet: www.chatelactivites.com La navigation est dite “simple”: dès la page d'accueil, on choisit sa saison de prédilection (été ou hiver), puis on progresse à travers les activités. Graphisme séduisant, couleurs acidulées, photos, vidéos, actus: tous les ingrédients sont réunis pour une présentation exhaustive et dynamique de l'offre proposée.

Châtel: Réunion technique à la préparation du challenge des moniteurs 

Cliquez pour agrandir l'image
29/10/2015
Une réunion de concertation sur l'organisation du prochain Challenge des moniteurs de l'ESF, qui aura lieu du 18 au 23 avril, s'est déroulée mercredi matin en présence d'Éric GRAVIER, directeur technique du syndicat national des moniteurs des écoles du ski Français.
La rencontre a débuté en présence de Nicolas RUBIN, maire et conseiller départemental, avec une réunion rassemblant à Châtel Tourisme les différents partenaires locaux (société des remontées mécaniques, services municipaux, Châtel réservation et ESF).
Objectif: faire un tour d'horizon des avancées des différentes commissions.
Éric GRAVIER s'est ensuite rendu sur le site de Plaine Dranse pour faire le point avec les différents prestataires: sonorisations, chronométrage, restauration, buvettes, accueil des compétiteurs, blocs sanitaires...
25 épreuves
À Plaine Dranse, il y aura six stades de compétition: quatre pour le ski alpin, un pour le boardercross, un pour le freestyle.
« Nous attendons 2 800 compétiteurs sur les six jours de compétitions, avec 25 épreuves. Et il y a en plus les accompagnateurs, les familles et le public. Le jour des finales, 4 000 personnes devraient être présentes », précise Daniel RUBIN, le directeur de l'ESF de Châtel.
Le salon des exposants des marques de ski se tiendra au village, à la salle la Châtelaine.
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Vallée d'Abondance: Le Buski Aigle sera de nouveau en service

Cliquez pour agrandir l'image
25/10/2015
Cliquez pour agrandir l'imagePour la sixième année, la communauté de communes 2CVA et ses partenaires suisses proposeront cet hiver un service de navettes, certains samedis, entre la gare d'Aigle en Suisse et les Portes du Soleil.
Les trois premières saisons ont été réalisées dans le cadre d'un programme subventionné de soutien à la coopération territoriale européenne. L'expérimentation a permis de confirmer l'intérêt de ce service, qui permet un accès rapide aux stations de Morgins, Châtel, La Chapelle d'Abondance et Abondance, notamment depuis Paris, sans changement de véhicules à effectuer (contre deux depuis les gares de Bellegarde S/Valserine et Thonon Lès Bains). Le Buski attend l'arrivée du TGV en gare d'Aigle pour partir. Même en cas de retard, les passagers du train sont ainsi assurés de pouvoir rejoindre leur destination de vacances avec les moyens de transports prévus.
La 2CVA n'est plus seule à financer ce service
Les élus ont décidé la poursuite du service, qui fut financé par la 2CVA seule durant les saisons 4 et 5. Cet hiver, le coût de cette navette sera partagé puisque Chablais Région et le Canton du Valais soutiendront financièrement le projet à hauteur de 3 000 francs Suisses. L'an passé, le coût était de 6 115 € (charges de personnel non incluses), la baisse des frais de fonctionnement (9 988 € en 2013-2014) s'expliquant par l'adaptation du type de véhicule en fonction du nombre de réservations.
La fréquentation a été en augmentation pendant les quatre premières saisons (de 52 à 149). Mais en 2014-2015, il n'y avait plus qu'un départ de Buski (contre deux auparavant), d'où la baisse de fréquentation à 68 passagers.
Le Buski Aigle circulera les samedis 19 et 26 décembre, 2 janvier, 6, 13 et 20 février et 5 mars. Les réservations se feront uniquement sur internet (www.buski.biz).

Châtel: Aménagement d'un nouvel arrêt de bus à Villapeyron

Cliquez pour agrandir l'image
24/10/2015
Cliquez pour agrandir l'imageLe conseil municipal a émis un avis favorable, lors de sa dernière réunion, à la convention de financement, d'autorisation de voirie et d'entretien entre la commune et le conseil départemental pour l'aménagement d'un arrêt de bus à Villapeyron, route du Linga à Châtel.
L'ouvrage est en cours de réalisation, pour un coût prévisionnel de 60 993,04 € HT. Les travaux, effectués par l'entreprise COLAS, sont subventionnés par le conseil départemental à hauteur de 30%.

Châtel: Remplacement de sièges à la liaison de Vonnes

Cliquez pour agrandir l'image
22/10/2015
Cliquez pour agrandir l'imageLes techniciens de l'entreprise RUBIN réalisent le montage pour le compte de Poma d'une série de 57 nouveaux sièges à la liaison inter-domaines de Vonnes. Prévus à l'origine par la Sté Poma, ils avaient connu un souci technique lors de la validation par les services de contrôle. Leur mise en place avait donc été reportée.
Ce montage est suivi d'un travail de réglage de précision sur la ligne du Gabelou. Les installations Portes du soleil et Écho Alpin seront équipés en vue de la prochaine saison de garde-corps verrouillés.

Châtel: En 1960, on mariait déjà Châtel à Evian

Cliquez pour agrandir l'image
19/10/2015
Un lecteur nous a fait parvenir ce document photographique: dans les années 60, une publicité parisienne mariait déjà Châtel à Evian. Donc, le prochain rassemblement des communautés de communes à venir n'est pas une nouveauté…
Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: Au conseil municipal: Une DSP pour la patinoire

Cliquez pour agrandir l'image
18/10/2015
Cliquez pour agrandir l'imagePoint important abordé au conseil municipal d'octobre, l'exploitation commerciale et la gestion de la patinoire synthétique au lac de Vonnes. Nicolas RUBIN a expliqué que suite à une mutation interne, une réorganisation des services était nécessaire, notamment pour la patinoire. Il fait état d'une gestion déficitaire chronique de l'équipement supportée par le budget général, évoquant le contexte financier national. « La situation est très tendue, la commune doit recenser ses actions sur le service public de proximité aux habitants. La délégation de service public concernant le lac de Vonnes est initiée en vue de confier à un prestataire l'animation du lac autour d'activités partagées. L'initiative privée est plus à même qu'une commune de faire vivre un panel d'activités dédié à la famille, aux enfants, aux loisirs. Il ne sera pas compliqué de faire mieux et bien », dira le maire qui, avec le conseil, cherche à dynamiser. Répondant à la question d'un élu, il a confirmé que l'école de pêche poursuivrait son activité. Un dossier est consultable en mairie.

Châtel: Constructions de garages pour le service des routes du département

Cliquez pour agrandir l'image
13/10/2015
Cliquez pour agrandir l'imageAu bout de la structure des services techniques de la mairie de Châtel on peut apercevoir une construction nouvelle: Deux garages et une aire de stockage réalisés par l'entreprise Roland CETTOUR et fils de Bonnevaux. « À l'époque du projet de construction du centre technique municipal, nous avions eu des échanges avec le département et particulièrement avec le président Christian MONTEIL; les services de la voirie départementale souhaitaient rénover leurs locaux vétustes sis vers le lac de Vonnes. Nous avions convenu d'un accord relatif à un regroupement de nos moyens, tout en étant chacun chez soi, c'est-à-dire que le département et la commune prennent en charge leur propre construction et les charges qui en dépendent », explique le maire de Châtel Nicolas RUBIN, conseiller départemental devenu président de la commission des routes. Il ajoute: « L'objectif est avant tout pour le département de moderniser son point d'appui dépendant du centre d'exploitation des routes départementales d'Abondance, pour y stationner du matériel et principalement l'engin de déneigement qui assure la viabilité hivernale sur la haute vallée d'Abondance et le col de Morgins. Le département de Haute-Savoie améliore ses locaux pour son personnel et son matériel. Un véhicule neuf sera d'ailleurs affecté très prochainement à la vallée d'Abondance dans cet esprit ».
Pour le maire de Châtel, les services de la commune et du département travaillent chacun dans leur domaine et avec une coordination parfaite au service de la viabilité hivernale qui est le premier critère d'accueil des clients en zone. Par la suite, le conseil départemental devra donner un choix de destination des locaux, à proximité du siège des Portes du Soleil et de la liaison inter-domaines.

Châtel: Création de nouveaux abris à containers

Cliquez pour agrandir l'image
10/10/2015
Ce sont des obligations qui sont faites aux communes: réaliser de nouveaux sites d'accueil de containers à déchets ménagers. Une première installation se construit à la hauteur du Linga, face aux anciens ateliers municipaux, en bordure de la départementale 228A. 
Travaux au 10/10/2015
Cliquez pour agrandir l'image
Travaux au 25/10/2015
Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: Un nouveau revêtement pour le parking de Vonnes

Cliquez pour agrandir l'image
28/09/2015
Cliquez pour agrandir l'imageAvec l'ouverture, la saison passée, de la liaison entre les domaines skiables de Super-Châtel et du Linga, un parking provisoire avait été réalisé. Le site est de nouveau en cours d'aménagement. Quelque 2 000 m3 de matériaux, issus du chantier d'élargissement de la piste de la Lèche, ont été transportés à Vonnes par l'entreprise Gilles RUBIN et fils, puis concassés en différents calibres, afin de recouvrir le futur parking (payant), qui devrait comprendre quelque 120 places de stationnement.
Prochainement sera par ailleurs posée la passerelle au-dessus de la RD 22 reliant Châtel à la Suisse, vers le col de Morgins.

Châtel: Une année de découverte de l'univers des abeilles

Cliquez pour agrandir l'image
31/08/2015
À l'initiative du maire Nicolas RUBIN et dans le cadre de la démarche environnementale effectuée déjà depuis de nombreuses années par la commune, quatre ruches ont été mises en activité sur la terrasse des ateliers municipaux depuis le mois de juin.
Pascal BAUMANN et Pascal BENAND se sont initiés au métier de rucher avec l'aide de Marcel DAVID et s'occupent maintenant seuls de la récolte du miel ! Trois essaims ont été achetés et un quatrième a été récupéré après le combat des reines d'une des ruches.
Après avoir enfumé la ruche pour travailler plus aisément, les cadres de hausse sont récupérés un par un, débarrassés doucement des abeilles et portés dans la centrifugeuse où le miel s'échappe des alvéoles qui ont été précédemment désoperculées. Le miel ainsi recueilli reste ensuite dans le maturateur quelques jours pour décanter.
Il a commencé à être mis en pot et les deux nouveaux apiculteurs espèrent produire une vingtaine de pots de miel de montagne ! Ils ont découvert tout cet univers passionnant des abeilles et ont reçu beaucoup d'aide des gens de la commune et de nombreux conseils. Après cette année d'apprentissage, ils envisagent d'augmenter le nombre de ruches pour l'an prochain.
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: Vendre la montagne dans sa globalité, trois questions à…

Cliquez pour agrandir l'image
29/08/2015
Cliquez pour agrandir l'imageNicolas RUBIN Maire de Châtel et conseiller départemental
Pour une commune comme Châtel, la saison estivale peut-elle rivaliser avec la saison hivernale ?
Bien sûr que non. L'activité y est bien moins importante. L'été c'est pour nous l'occasion de maintenir une activité en montagne, dans une commune qui conserve une forte activité agricole, un paysage boisé, et offre des activités variées et une vraie dynamique avec l'ensemble du domaine des Portes du Soleil qui a su mettre en place la facilité d'accès au public avec, par exemple, le produit Multi-Pass. La saison d'été est notamment importante de par son aspect économique indéniable. Mais la période estivale a encore une belle marge de manœuvre devant elle: Il faut la faire connaître un peu mieux, la vendre un peu mieux auprès des touristes.
Produits, communication, hébergement: quels sont les leviers d'action ?
Il faut vendre la montagne dans sa globalité. Nous sommes désormais capables de proposer de tout, à tout type de clientèle. Regardez à Châtel où nous avons rattrapé un certain retard en construisant l'année dernière un centre aquatique. Par ailleurs nous tenons à dynamiser l'activité VTT, sans compter l'apparition progressive des vélos à assistance électrique. Toutes ces innovations, il faut les faire connaître et c'est ce à quoi s'attachent l'office de tourisme et l'ensemble du domaine des Portes du Soleil. Je crois aussi que l'événementiel est aussi un support important pour faire connaître la montagne l'été: qu'on y parle de sport, de gastronomie, de culture, peu importe, il faut créer l'événement.
L'automne et le printemps sont-ils aussi importants ?
Tout à fait. Il ne faut pas négliger les saisons intermédiaires : la montagne est capable d'offrir un tourisme à l'année. Certains recherchent le calme des intersaisons. Enfin ne négligeons pas non plus la clientèle de proximité qui a la possibilité de s'évader près de chez elle.

Châtel: L'activité économique estivale en montagne a été correcte, sans plus cet été

Cliquez pour agrandir l'image
29/08/2015
Cliquez pour agrandir l'imageBilan « mitigé », chiffres «inégaux», été «contrasté »: Le moins que l'on puisse dire c'est que les acteurs de la montagne réunis à Châtel pendant deux jours ont eu le sens de la mesure. Réunis à Châtel à l'occasion du premier “Mountain Debrief été”, les professionnels Français (Savoyards et Haut-Savoyards essentiellement) ont dévoilé les premiers chiffres de l'activité estivale en station. Des statistiques arrêtées pour la plupart mi-août, mais qui traduisent une tendance générale: L'activité économique en montagne cet été a été correcte, sans plus.
«C'est un peu mieux que l'année dernière. On sera au niveau de l'été 2013», a résumé Carole RAPHOZ (Savoie Mont-Blanc Tourisme), rappelant que l'été précédent avait été gâché par une météo capricieuse. «On devrait récupérer les 3 % de nuitées perdues l'été dernier pour retrouver le niveau des étés 2012/2103 avec un peu plus de 22 millions de nuitées».
Jouer la carte de l'événementiel
Dans cette droite ligne, Brice BLANCARD (Fédération Professionnelle des Entreprises du Sport) a indiqué que 30 % des commerces de sports avaient enregistré une hausse de leur chiffre d'affaires cet été, mais 45 % une baisse.
L'occasion de souligner que la clientèle était de fait «peu dépensière. D'ailleurs l'activité économique est très liée à la dynamique de la station et à l'emplacement même des commerces».
Les nombreux maires présents ont eux tous rappelé une évidence. «L'été est un bon produit», a martelé Michel GIRAUDY (Bourg-Saint-Maurice), qui a toutefois déploré «un manque d'audace». «L'été est indispensable pour pouvoir fonctionner sur l'ensemble de l'année: il y a de vraies marges de manœuvre», a rappelé Patrick PROVOST (Saint-François-Longchamp). «Il faut oser. L'événementiel est la clef de la réussite de la saison estivale», a pour sa part indiqué Thierry GAMOT (Autrans).
Bilan en Rhône-Alpes
Selon les chiffres de Rhône-Alpes Tourisme, 74 % des professionnels de montagne se déclarent satisfaits ou très satisfaits du déroulement de l'été 2015, soit 20 points de plus que pour la saison 2014. 66 % déclarent une fréquentation équivalente ou supérieure à la saison 2014 et plus de 60 % déclarent avoir reçu plus d'étrangers qu'en 2014. La durée moyenne du séjour et de 5,6 jours (contre 4,6 sur l'ensemble de Rhône-Alpes) et le panier moyen (hors hébergement) s'élève à 48€/jour/personne.

Châtel: Réfection de 1200m2 de toiture à la gare de Super-Châtel

Cliquez pour agrandir l'image
25/08/2015
Cliquez pour agrandir l'imageConstruite dans les années 1984-1985, l'actuelle gare de départ de la télécabine de Super-Châtel (ouverture Noël 1986), a été inaugurée le 07 février 1987.
Actuellement, sans arrêt du trafic de transport de vacanciers, elle bénéficie d'une réfection de sa toiture d'une superficie de 1 200 m².
C'est la société locale Alp'Toiture Etienne RUBIN (père et fils) qui fut la plus offrante à la souscription. Ce chantier consiste au démontage des anciennes tôles, reprise de l'étanchéité et la pose de bac acier.
Un système de résistantes chauffantes évitera les chutes de pans de neige sur la clientèle, des arrêts neige seront posés comme c'est la pratique en montagne.
C'est pour le compte de la copropriété: Commune de Châtel et de la Société des remontées mécaniques SAEM sports et tourisme que ces travaux d'entretien sont réalisés par des spécialistes selon les normes exigées, pour un coût de 95 000 €,
programme ne bénéficiant pas de subventions de quelque sorte.

Châtel: Un premier bilan satisfaisant pour les installations extérieures

Cliquez pour agrandir l'image
23/08/2015
Cliquez pour agrandir l'imageLe ciel est bien moins capricieux cet été qu'en 2014, saison durant laquelle avaient été comptabilisés 25 jours de pluie... Le premier bilan de l'été (jusqu'au 9 août) fait ainsi état d'une hausse de chiffres d'affaires pour le Dévalkart, sur le site de Pré-la-Joux (21,82%), le Multipass (14,34%), le bob-luges (18,22%), le Fantasticâble (16,95%) et les remontées mécaniques (4,21%).

Châtel: Nouveau dépôt de carburants pour les engins des remontées mécaniques

Cliquez pour agrandir l'image
20/08/2015
Cliquez pour agrandir l'imageLa société des remontées mécaniques a décidé de faire construire un nouveau dépôt souterrain GNR (gasoil non routier) pour les engins de damage, qui comprendra quatre cuves de 50 000 litres.
« Elles nous permettront de faire toute la saison, explique Bernard HUGON, le directeur général de la SAEM Sports et Tourisme. En général, on utilise 130 000 à 150 000 litres par hiver. » Jusqu'alors, le carburant était stocké sur deux sites. L'un sous la télécabine de Super-Châtel (60 000 litres), l'autre au pied des pistes, en direction du chemin du Crêt (40 000 litres). « Il fallait refaire les stocks si l'on avait une saison un peu plus longue. »
Une cuve plus petite (20 000 litres), dotée de deux compartiments, permettra par ailleurs de stocker un produit réservé aux nouvelles machines “adBlue”, qui transforment 85% des polluants, et du carburant pour les moto-neiges et autres engins utilisés sur les pistes.
L'investissement s'élève à 200 000 €. La SAEM espère reproduire la même démarche sur le site du Linga, puis à Pré La Joux. « Ce sont des investissements qui ne sont pas visibles pour les clients, mais indispensables pour notre fonctionnement », ajoute Bernard HUGON.
Le terrain sera sécurisé pour en interdire l'accès aux skieurs. Dans quelques jours, les techniciens effectueront les raccords puis, en septembre, les produits seront livrés pour toute la saison d'hiver.

Châtel: Ensemencement des talus 

Cliquez pour agrandir l'image
14/08/2015
Cliquez pour agrandir l'imageNous avons déjà eu l'occasion de relater les importants travaux d'aménagement d'un chemin pastoral à “Sous le Va”, pour les forestiers et agriculteurs.
Agissant pour le compte de l'entreprise LEC de Châtel, qui réalise l'ouvrage, l'entreprise Jardival de Châtel procède actuellement à l'engazonnement hydraulique de tous les talus de cette piste forestière, ce qui représente près de 20 000 m² à couvrir à l'aide d'un hydro-sydor, comprenant une cuve d'environ 1 200 litres d'eau et un brasseur. Les produits utilisés sont de la fibre de bois (100 g de fibre de bois retient un litre d'eau), 35 kg d'engrais, 15 kg de graines, un litre d'activateur, 300 g de colle (pour éviter que les graines ruissellent avec les orages), du fixateur et 1 200 litres d'eau.
« Grâce à l'utilisation d'un hydro-sydor, on met moins de graines au mètre carré que si l'on effectuait une semence manuelle, la graine reste bien en place et il y a moins de perte avec les oiseaux, le ruissellement... C'est un peu plus écologique et économique. Nous on fait cela pour que les talus tiennent les racines, il n'y aura pas d'érosion. Ensuite, la nature va reprendre d'elle-même », explique l'un des techniciens, Jérémy GIRARD-DESPROLET.

Châtel: Les chantiers dans les montagnes, méconnus des habitants

Cliquez pour agrandir l'image
11/08/2015
Cliquez pour agrandir l'imageDans le cadre de l'amélioration des accès aux alpages et aux zones d'exploitations forestières, la municipalité a fait réaliser une nouvelle piste sylvio pastorale sur le secteur de Sous le Va.
Celle-ci a débuté en septembre, pour être finalisée à l'été.
Au départ, au-dessous du bassin de retenue de l'Aity, cette piste est distante de 1 500 ml au total, elle a été équipée de renvois d'eau pour assurer la pérennité de l'ouvrage.
Plusieurs aires de stockage ont été réalisées pour les bois et de retournement ainsi qu'un passage canadien, permettant ainsi aux exploitants forestiers et agricoles des alpages de Sous le Va, de se rendre au plus près de leur exploitation.
Un des partenaires, les services de l'ONF, dans son schéma de déserté forestière estime que cette piste permettra d'exploiter 3 480 m³ de bois dans les années à venir, toute en maintenant l'équilibre du site (3 480 m³ = 30 % de l'ensemble du volume rendu exploitable : 11 600 m³).
Côté financier, le montant total des travaux est de 211 900 € H.T.
Les subventions obtenues sont chiffrées à 125 544 € – dont : Ministère de l'Agriculture de l'Agroalimentaire et de la Forêt : 46 372 € ; Fonds européen agricole de développement durable (FEADER) : 46 372 € + 15 900 € soit 62 272, Conseil Général (maintenant conseil départemental : 15 900 €).
À l'autre extrémité du chemin Sous le Va, (côté Linga) la commune, avec ses services techniques, est intervenue pour élargir et sécuriser la piste la rendant accessible aux randonneurs et vététistes.
Situés en altitude ces chantiers, d'une grande importante, ne sont pas visibles des publics, actuellement aux détours des ballades les vacanciers les découvrent.

Châtel: Rencontre d'été chaleureuse à l'association des résidents le 08 août 2015

Cliquez pour agrandir l'image
11/08/2015
Ils étaient près d'une centaine de membres de l'association des résidents, pour la rencontre annuelle autour des partenaires de leur station préférée.
Une occasion de dialoguer avec le premier magistrat municipal, depuis peu conseiller départemental.
Le maire évoqua le développement touristique en montagne, apporta des précisions quant aux constructions, à l'inquiétude des grues de chantiers qui fleurissent.
À Nicolas RUBIN, tout en reconnaissant les nuisances devait préciser « ces constructions c'est aussi pour préserver l'économie locale ».
Un des résidents originaire de la Suisse voisine a déclaré « merci à cette commune de Châtel si dynamique », il a fait l'unanimité à entendre les applaudissements chaleureux.
Même enthousiasme d'applaudissements après l'intervention de Jean-Yves MORACCHINI venu parler du SIAC, de SCOT mais aussi des projets franco-suisses, du désenclavement des transports.
Interventions de Jean-Pierre VESIN président de Châtel Tourisme et Bernard HUGON directeur de la société des remontées mécaniques apportant chacun les infos sur leurs compétences.

Châtel: Gros succès de participation à la Saint-Laurent du 09 août 2015

Cliquez pour agrandir l'image
10/08/2015
Dix chars, douze véhicules de la 74ème compagnie de Morzine, des tracteurs venus des Gets ont contribué au succès de cette fête de la Saint Laurent. Bien évidemment, on restait très attentif aux évolutions atmosphériques ce dimanche à Châtel, pour permettre au mieux de respecter l'organisation de cette animation qui débuta par la célébration religieuse au cours de laquelle le prêtre rappela que cette fête devait rester belle et non endeuillée comme l'année passée, puis la procession, entre les gouttes. L'après-midi les associations ont dévoilé la variété des chars, costumes, lors du défilé joyeux. Animations diverses, un ensemble qui a ravi les publics venus plus nombreux qu'à l'habitude, une sorte de récompense pour tous ceux qui se sont mobilisés pour maintenir cette tradition de fête populaire locale. Le lieu du bal public a été modifié en faveur d'un abri à la salle la Châtelaine.
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: Élargissement de la piste Bleue de la Leiche au Linga

Cliquez pour agrandir l'image
07/08/2015
Cliquez pour agrandir l'imageCet été, les espaces des domaines skiables font l'objet d'aménagements, d'améliorations des pistes. C'est le cas sur la partie basse de la piste de la Leiche, du plat aux bifurcations de la piste de l'Aity allant au stade du Linga et la poursuite de la Leiche allant vers le télésiège du Gabelou.
La piste sera élargie d'une vingtaine de mètres avec empiétement sur un ancien chemin forestier ayant servi au débardage des bois. Travaillée sur environ 950 mètres, elle a fourni au total 22000 m3 de déblais avec 8000 m3 de rochers dont un énorme de 1000 m3 environ, miné en une volée. Les talus sur une dizaine de mètres ont été redessinés; ils seront végétalisés sur un kilomètre.
Les engins des entreprises Alfred-Gilles RUBIN et PÉRILLAT sont à pied d'œuvre pour permettre la mise en forme de la piste qui va accueillir un réseau neige de culture sur 1,2 kilomètre et l''installation de 22 enneigeurs (perches et ventillos). « Pour sécuriser dans les températures marginales », précise le directeur des piste Jean BRUNET qui se doit d'équilibrer les volumes de neige et assurer l'extension de la pratique du ski en direction de la liaison vers Super-Châtel.

Châtel: Minage d'un rocher de 100 m3 mercredi 29/07/2015 

Cliquez pour agrandir l'image
26/07/2015
Cliquez pour agrandir l'imageL'opération devrait avoir lieu mercredi 29 juillet. Une société spécialisée fera, à la demande de la ville de Châtel, exploser un rocher évalué à 100 mètres cubes, tombé sur le chemin forestier de L'Aity au-dessus de la déchetterie communale. Depuis avril 2014, l'accès est strictement interdit, y compris aux piétons. La partie haute sera sécurisée. Cette opération devrait permettre la réouverture du chemin allant de Trés Les Pierres vers Pré La Joux, partie empruntée l'été par les piétons, VTT, et l'hiver pour les ballades en raquettes. Une signalétique sur place précisera les jours et heures du minage et interdira l'approche du site.

Châtel: Le parking du centre aquatique en cours d'aménagement

Cliquez pour agrandir l'image
23/06/2015

Châtel: La neige de culture et finition des services de la liaison, les travaux de l'été

Cliquez pour agrandir l'image
14/06/2015
Cliquez pour agrandir l'imageSi la saison d'hiver fut bonne pour la station de Châtel, on passe à une nouvelle étape en cette période d'été. Les services ont été force de propositions, ce qui a permis des réunions de travail et de concertation pour fixer comment allait se définir l'avenir et quels investissements la société des remontées mécaniques allaient pouvoir réaliser.
L'année passée, le gros projet était la liaison inter-domaines. Cet objectif se poursuit car tout n'a pas été fini: le bâtiment des caisses, la passerelle au-dessus de la route départementale 22 vers la Suisse et la finition du parking. Les entreprises vont à nouveau intervenir sur les installations pour des finitions et des ajustements qui n'avaient pu se faire avec la neige. Ces mois de fonctionnement ont été bénéfiques pour les responsables de la société qui suggèrent des améliorations.
La piste forestière au-dessous des Coqs va se finaliser au-dessous des Portes du soleil. Un réseau de neige de culture sera construit pour garantir les retours jusqu'à la télécabine d'un côté et la nouvelle piste allant à la plate-forme desservant jusqu'au Gabelou de l'autre. Un autre secteur sera desservi, de la Leiche à la télécabine du Linga et de la Leiche à la nouvelle piste forestière vers le télésiège de la liaison.
Les personnels proposeront des aménagements d'enneigeurs, la neige de culture étant inscrite au tableau des priorités. D'autres travaux sont envisagés avec la mise en place d'un secteur principal pour les cuves à fuel à Super-Châtel selon les nouvelles réglementations. La société engage dans les domaines des travaux d'été pas moins de 3 millions d'euros.
Les inondations ont créé des désordres en altitude, la société, comme tous les ans, saura y remédier, car elle a les personnels, les encadrements en place pour cela (60 agents permanents dans tous les services).

Châtel: Travaux de pontage sur les routes

Cliquez pour agrandir l'image
11/06/2015
Cliquez pour agrandir l'imageJeudi, une société intervenait à Châtel pour une opération dite de pontage de fissures. Il s'agit d'une buse à très haute température qui souffle la fissure avec une grosse pression pour la souffler et la nettoyer avant la pose d'une colle. L'équipe à l'arrière met du coulis de goudron qu'elle recouvre d'un sable fin pour permettre que cela ne colle pas sur les pneus des véhicules. L'avantage, c'est que sur les périodes de gel et de dégel, le sel ne pénètre pas dans les fissures recouvertes.
La longueur travaillée est de 10 à 12 000 m linéaires, avec un rythme de 6 000 m linéaire par jour, à la charge du budget de la commune. « On s'est aperçu que cela préservait les routes. Plus on fait cela, moins nous avions d'intervention de gravillonnage, sauf sur les gros trous de plus de 20 mm. La durée de vie de nos routes se prolonge », explique le responsable opérationnel de la mairie.
Dans la vallée, la même opération est effectuée pour le compte du conseil départemental sur la route départementale 22, vers l'entrée de la Vallée d'Abondance, sur une longueur travaillée estimée à 13 000 m linéaire. Les communes et le département profitent de ces beaux jours pour effectuer tous les travaux nécessaires et gêner le moins possible le trafic touristique.

Châtel: Pour élargir le stationnement, démolition du chalet près du centre nautique

Cliquez pour agrandir l'image
09/06/2015
La commune vient de commander la démolition de l'ancien chalet “Bonneville”, entre l'ancienne piscine et l'hôtel Macchi. Après avoir servi de lieu de travail aux architectes et entreprises pour la construction du centre nautique, ce bâtiment prenait un espace au centre du parking de la nouvelle construction.
Ainsi 43 places de parking (payant) seront proposées aux personnes fréquentant l'espace nautique. L'actuel enrochement au centre sera enlevé et remplacé par un mur de gabions pour faire une unité avec le reste de l'espace.
Après l'opération de démolition, les matériaux composés de bois ont été broyés sur le site de la déchetterie communale “Aux Masses” à Pré La Joux à l'aide d'un engin spécial (voir photo ci-contre). Cette démarche évite les stockages qui prennent de l'espace. Les matériaux ainsi réduits seront transportés dans une usine de traitement spécialisée sur Thonon Lès Bains au regard des différents matériaux qui compose le stock.
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: Améliorer l'éclairage public ... et faire des économies

Cliquez pour agrandir l'image
29/05/2015
Cliquez pour agrandir l'imageTravaux importants autour de éclairage public
La commune a confié en 2011 le diagnostic énergétique et technique de son réseau d'éclairage public au syndicat des énergies et de l'aménagement numérique de la Haute-Savoie (Syane). Quatre principaux objectifs ont motivé ce diagnostic: la connaissance du patrimoine de son réseau d'éclairage public; la diminution de la facture énergétique; l'amélioration de la qualité de l'éclairage; et la sécurité des installations.
Le linéaire de voirie éclairée est d'environ 22 kms, avec 49 postes et 717 points lumineux. La commune a choisi un mode de maintenance curatif, avec marché à bon de commandes (actuellement assurée par l'ETS Degeneve), pour le remplacement des lampes hors service, la réparation des pannes ponctuelles, la pose et la dépose des candélabres, la mise en place et la dépose des illuminations de Noël ...
« Depuis ce diagnostic, la commune a travaillé sur l'aspect sécuritaire et sur les gains d'énergie rapidement réalisables. Elle a réalisé la mise en conformité de tous les points de connexion de raccordement de ces illuminations de Noël », précise Bruno HERMAN, directeur des services techniques.
Trois armoires sont actuellement en cours de remplacement, car vétustes et plus aux normes (à proximité de la Banque Populaire, du Crédit Agricole et de l'Office de Tourisme). Le coût de ces travaux est de 9 709 €, avec une participation communale de 5 751 €.
Des horloges astronomiques déployées en 2014
Sur l'aspect gains d'énergie, la commune a déployé des horloges astronomiques en 2014 sur l'ensemble de ces postes de commande. Ces horloges permettent de calculer tous les jours, par armoire de commande et par secteur, les heures de lever et de coucher du soleil pour allumer et éteindre l'éclairage à l'instant idéal, et donc faire des économies sur les dépenses énergétiques.
La commune travaille actuellement sur des perspectives pour améliorer son éclairage public et faire des économies avec plusieurs axes d'actions. Bruno HERMAN cite les grandes lignes: ajuster les contrats d'énergie, avec la mise en place d'une stratégie lumière pour bénéficier d'un éclairage au plus juste, en rénovant ces luminaires à moyen et long terme, ce qui implique une réflexion profonde sur le choix de style avec les nouvelles technologies, pour faire des économies qui seraient réinvesties sur les performances du réseau éclairage public; diminuer également son intensité d'éclairage aux heures les plus tardives (mise en place d'interrupteurs de nuit programmables); revoir peut-être sa politique de maintenance en passant par une maintenance préventive pour optimiser une démarche “éclairer juste”.
« Les nouveaux projets d'éclairage devront présenter une cohésion et une efficacité requise par les objectifs rendus aux administrés de maîtrise budgétaire et écologique nécessaires à l'éclairage moderne d'une commune touristique comme Châtel », ajoute le directeur des services techniques.

Châtel: Ré-ouvertures partielles de chemins de montagne

Cliquez pour agrandir l'image
24/05/2015
Cliquez pour agrandir l'imageParmi les dégâts occasionnés par les importantes pluies tombées récemment en vallée d'Abondance, certains, en altitude, ne sont pas visibles du grand public: des éboulements ou crevasses sur les chemins de montagne. Des rochers de plus d'une tonne barrent certains chemins.
Les services techniques de la mairie s'emploient, depuis les crues, à remettre les chemins en état pour permettre aux troupeaux des agriculteurs de rejoindre les alpages, aux randonneurs d'accéder en altitude et prochainement, pour certains secteurs, aux VTT de circuler en individuels ou dans le cadre de la Pass'Portes du Soleil.
Ces chemins doivent être aussi accessibles en toute sécurité pour les véhicules assurant le ramassage du lait.
Des ouvertures partielles ont ainsi été possibles sur les chemins menant aux alpages de Sous Le Va, de Chaux Fleurie derrière Bassachaux, du massif du Mont de Grange et des Boudimes.
Il s'agit de travaux d'urgence, qui feront l'objet d'une reprise à certains endroits.

Châtel: Des ruches installées aux services techniques de Châtel 

Cliquez pour agrandir l'image
16/05/2015
Cliquez pour agrandir l'imageLors de l'inauguration, début octobre 2014, du centre technique municipal implanté en bordure de la route départementale 230 (au lieu-dit Les Plagnons), le maire Nicolas RUBIN, devant un parterre de personnalités, avait fait savoir sa volonté de prolonger la conception éco-responsable du bâtiment. Par là, il avait souhaité la mise en œuvre de plusieurs initiatives, dont l'installation de ruches sur la terrasse. L'objectif visé étant de favoriser le maintien de la diversité florale et faunistique du territoire communal.
Nicolas RUBIN et Monique MAXIT, l'adjointe à l'environnement, ont confié à Pascal BAUMANN du service Aménagement et environnement du pôle technique de la mairie, l'organisation, la mise en place de ruches et le fonctionnement de cette initiative.
Ce dernier a interrogé les agents qui voudraient s'impliquer dans cette nouvelle démarche. L'un d'entre eux a répondu favorablement, Pascal BENAND. Ils ont trouvé auprès de passionnés de Châtel, Marcel DAVID, Maurice AVOCAT-MAULAZ, Etienne RUBIN, une écoute, des conseils.
Trois colonies d'abeilles de race Buckfast ont été introduites
Depuis fin avril, les ruches, en décoration pour l'inauguration, ont reçu leurs cadres neufs. « Trois colonies d'abeilles de race Buckfast ont été introduites. Il s'agit d'une race issue du croisement de deux sous-espèces (Apis mellifera mellifera et Apis mellifera ligustica) réputée pour être d'excellentes butineuses, propres, peu agressives et peu essaimeuses », précise Pascal BAUMANN, qui partage lui aussi cette passion des abeilles.
Il est également missionné pour faire vivre le service, réaliser des démarches pédagogiques en destination des scolaires, voire vacanciers, faire des échanges entre services communaux impliqués dans cette même démarche.

Châtel: Fermées par le Préfet, les aires camping-cars et saisonniers jamais atteintes par les eaux

Cliquez pour agrandir l'image
12/05/2015
Cliquez pour agrandir l'imageUn Châtelan avait alerté le préfet, il y a quelques années, des risques de chutes de pierres et d'inondations en cas de crues importantes à Pré-La-Joux, et particulièrement dans le secteur des Masses. Sur arrêté préfectoral, l'aire de stationnement des camping-cars, un site entièrement aménagé et financé par la commune, et la zone de stationnement des camions des saisonniers, ont ainsi été fermées.
Les récentes fortes pluies qui sont tombées ont fait office de test. La municipalité, au regard des risques encourus, avait mis en place des cellules dans le cadre du plan communal de sauvegarde (PCS), avec une mobilisation des élus, des responsables des services techniques de la mairie et des techniciens opérationnels, de la police municipale, des services des remontées mécaniques, de la gendarmerie, des pompiers, des services “RTM” (Risques Terrains Montagneux), de l'Office National des Forêts et des entreprises de travaux publics installées à Châtel.
Les pompiers sont intervenus dans différents secteurs de la station pour des glissements de terrains, notamment au Petit Châtel (évacuations de personnes et interdictions d'occupation).
Une main courante des événements a été dressée. On peut lire, pour le secteur de Pré-La-Joux : “Aire de saisonniers non atteinte, débordement de la Dranse au niveau du lac amont, qui joue un rôle de rétention”, ou encore “Cet après-midi, situation inchangée, aire de saisonniers non atteinte”.

Châtel: 1400 tonnes d'enrobés pour la route du Linga

Cliquez pour agrandir l'image
09/05/2015
Cliquez pour agrandir l'imageLa route du Linga RD 228A, fermée depuis le lundi 4 mai, vient de recevoir ce jeudi un nouveau tapis d'enrobé. Il s'agit d'une décision du précédent Cnseil Général en accord avec la commune de Châtel qui prend en charge une partie des travaux.
Ce chantier a nécessité l'apport d'enrobés en 0,10 en agglomération pour l'esthétique et 0,14 pour la partie où il n'y a pas d'habitation, il est plus résistant pour l'hiver. 700 tonnes de chaque couche ont été transportées de l'usine Colas de Pérignier par 11 semi-remorques sur deux jours avec l'opération de l'Etringa (6 à 30 tonnes, 5 qui chargent à 24 tonnes, plus 5 U4 qui chargent à 17 tonnes), ce qui représente des vagues de 380 tonnes au tour, la durée d'une vague étant de 2 heures 50 minutes aller et retour, le produit d'enrobé arrive avec une température qui varie entre 165 et 170 degrés lors de son application. La pratique maintenant est de dérouler le tapis d'une seule largeur de 7 mètres ce qui évite les joints au milieu des chaussées. Les retours d'eau sont complétés d'un bourrelé pour faciliter l'écoulement des pluies.
Jeudi soir, la route départementale était ré-ouverte à la circulation et aux usagers du secteur.

Châtel: 3ème coulée de boue du ruisseau de Trés-Lès-Pierres, pas de victimes 

Cliquez pour agrandir l'image
06/05/2015
Cliquez pour agrandir l'image« Quand nous mangions lundi, vers 13 heures, nous avons entendu de la montagne un bruit immense de rochers qui tombaient, puis il y a eu un flot important d'eau, de cailloux, de boues, heureusement des voisins Jean-Marcel GRILLET-AUBERT et Joël RUBIN, sont venus avec leurs engins pour dégager les matériaux s'accumulant » nous précisa un voisin face au lotissement de châlets “Jet d'Eau”, route de Pré-La-Joux. C'est la troisième fois que cela arrive, probablement à cause de poches d'eau en altitude. Cette fois, les dégâts furent limités grâce aux interventions immédiates. Trois châlets ont dû être évacués et ne peuvent être occupés jusqu'à nouvel ordre.

Châtel: Pas d'étape du Val d'Aoste, maintien de la montée de Bassachaux

Cliquez pour agrandir l'image
06/05/2015
Cliquez pour agrandir l'imageDans le cadre des réunions de travail sur les manifestations à venir dans la station, Marcel VERCELLINI, président du club cycliste Savoie Mont-Blanc et René GATTONI, ont informé les élus de Châtel Tourisme et de la commune des modifications intervenues. Ils expliquent: « Le passage du Tour du Val d'Aoste prévu mercredi 15 juillet ne pourra pas avoir lieu, nos amis Valaisans n'ont pas reconduit l'étape et pour des raisons géographiques pour retourner en Vallée d'Aoste, l'étape était prévue à Morillon. Nous ferons tout à Morillon pour pouvoir passer le tunnel du Mont-Blanc afin de rejoindre la Vallée d'Aoste ».
Autre épreuve cycliste en suspens, la montée de Bassachaux. Châtel Tourisme et son département événementiel trouvant que la formule était très élitiste, souhaitait donner à cette manifestation un côté plus populaire. Après l'annonce de l'arrêt de cette course, celle-ci fut confirmée sous la forme habituelle dimanche 19 juillet avec un départ sous conduite de place de l'église, et un départ réel à Villapeyron avec la boucle habituelle et la montée de Bassachaux. Cette course est ouverte à tous (licenciés ou non licenciés); production d'un certificat médical obligatoire.

Châtel: Débordement du ruisseau secteur du Linga 

Cliquez pour agrandir l'image
05/05/2015
Cliquez pour agrandir l'imageDimanche 03 mai des dégâts importants suite aux intempéries ont été constatés à Châtel à la hauteur de la route des Moulins, sur le secteur de Villapeyron (Linga). Le ruisseau des Boudimes a causé l'inondation d'une ferme, dont l'étable où se trouvaient des animaux. Des agriculteurs voisins et amis sont venus donner le coup de main de solidarité. Les engins et les personnels du service technique de la mairie sont intervenus et il a fallu faire appel à des entreprises privées locales pour l'une avec un engin araignée et l'autre une pelle pour dégager les matériaux obstruant les canalisations.
Franck MARCHAND, le premier adjoint de Châtel précise: « Nous nettoyons le plus gros aujourd'hui [Ndlr: dimanche] pour que les accès soient rendus. Il y avait 30 centimètres de boue. On a d'autres soucis, notamment des canalisations d'écoulement d'eaux usées qui sont colmatées; on va essayer de les faire déboucher rapidement. En aval, la route départementale était chargée de matériaux et de boue; le service des routes a fait intervenir une entreprise privée et un véhicule municipal toujours muni de la lame de déneigement a raclé la chaussée. Il a fallu nettoyer les parkings des résidences recouverts de boues également. Les pompiers ont fait avec les services techniques un travail exemplaire depuis 6h30 du matin ».
Dimanche, élus, encadrement des services techniques étaient sur place pour prendre la mesure des dégâts et l'efficacité des services.

Châtel: Une poche d'eau cède, sept familles évacuées et relogées

Cliquez pour agrandir l'image
03/05/2015
Cliquez pour agrandir l'imageCe dimanche vers 18h45, dans le lieu-dit Le Tenne, au Petit Châtel, une poche d'eau et de terre de 30 mètres de large sur 10 mètres de hauteur et représentant environ 300 m3 a cédé à proximité d'habitations de résidents.
Par mesure de sécurité, le maire, Nicolas RUBIN, a fait procéder au relogement pour la nuit de sept familles de vacanciers, l'urgence étant d'évacuer l'eau provenant de la poche.
Sur les lieux, œuvraient les pompiers de Châtel (à la tâche depuis 6 heures du matin sur diverses opérations), avec un renfort au centre de secours d'une équipe de Thonon, les gendarmes d'Abondance, les services techniques de la mairie ainsi que des entreprises privées de Châtel pour l'évacuation de la terre.

Châtel: La fête du vélo avec le Châtel Bike Festival 

Cliquez pour agrandir l'image
03/05/2015
Cliquez pour agrandir l'imageEn mairie se tenait mardi après-midi une réunion de concertation autour de la mise en forme du programme d'une fête du vélo, le Châtel Bike Festival, qui rayonnera des bords de Dranse, de la place de l'église de Châtel; domaine VTT entre Pré-La-Joux et Plaine Dranse. Des ajustements seront apportés au déroulement des animations qui se dérouleront entre mercredi 15 et dimanche 19 juillet.
On peut d'ores et déjà annoncer la prestation de Ziganisme (vélos rigolos et spectacle), la découverte des vélos électriques et en soirée d'ouverture du festival, avec la présentation du programme, le concert du groupe Coverdose. Jeudi 16 juillet, au programme: rando vélo en famille; à 14 heures, grand show sur la face avec freestyl'air (présence des pros-riders renommés); puis un concert du groupe Coverset. Vendredi 17 juillet, place de l'église, animation avec des karts, concert du groupe 3Aliens. Samedi 18 juillet, “Un jour, un col”, rando “all moutain” et en fin d'après-midi concert de Mad'moiselle Gisèle et élection du Bike cast 2015. Dimanche 19 juillet, montée à vélo de Bassachaux et à VTT la seconde rando “all moutain”.
Nicolas Gautherot, responsable du site bike park de la Société des Remontées Mécaniques et Benoît CLOIREC, président du club VTT de Châtel, vont se “partager” les tâches. Benoit sera sur la randonnée VTT “all moutain” et Nicolas se chargera de la partie “show” sur le bike park; il accueillera les pro-riders qui tourneront des films, lesquels seront montés et projetés sur grand écran le samedi soir sur la place de l'Église.
Jean-Pierre VESIN, président de Châtel Tourisme, a tenu à rappeler à ses services de veiller à la recherche des économies à appliquer. « Ce sont toujours les mêmes qui paient », dira-t-il. Alain FOUROT, qui est aussi parmi les membres de l'association des bénévoles de Châtel, demande de veiller à ne pas demander de personnes s'il n'y a pas nécessité.

Châtel: Centre nautique => Première fermeture pour travaux 

Cliquez pour agrandir l'image
03/05/2015
Cliquez pour agrandir l'imageLe centre nautique de Châtel ouvert en juillet dernier a connu une belle fréquentation cet hiver: à ce jour, on comptabilise 76 465 visiteurs (du 14 juillet dernier au 26 avril 2015). Certains usagers ont pu constater des dégâts survenus cet hiver, notamment sur les faux plafonds intérieurs et extérieurs du centre aquatique. La cause a été identifiée par les différents partenaires, dont la commune de Châtel, propriétaire des bâtiments. Un programme de travaux de reprise a été défini et sera pris en charge financièrement par le constructeur CFA-RAA Rhône Alpes-Auvergne via son contrat d'assurance dommages-ouvrages.
Entre les élus, les techniciens de la ville en étroite collaboration avec le constructeur et l'exploitant Recréa, il a été décidé de coordonner la fermeture annuelle pour maintenance technique avec les travaux de reprise, afin de limiter au maximum l'impact sur l'usager du centre aquatique. Le centre nautique sera donc fermé totalement au public du 18 au 31 mai; le bassin extérieur restera quant à lui fermé jusqu'au 14 juin. L'équipement rouvrira ses portes pour un fonctionnement de tous les espaces intérieurs à compter du 1er juin prochain.
Il n'a pas échappé aux responsables concernés les désagréments causés par la fermeture du centre nautique, laquelle est prolongée d'une semaine par rapport à la fermeture initialement prévue du 18 au 24 mai; avec en plus une période de fermeture partielle du bassin extérieur.
Récréa, la société exploitante de Forme d'O, par délégation service public avec la commune de Châtel, proposera aux abonnés une prolongation de leur abonnement et des offres commerciales pour les entrées individuelles.

Châtel: Notre Dame des skieurs a retrouvé sa place sur le parvis de l'Église

Cliquez pour agrandir l'image
02/05/2015
Cliquez pour agrandir l'imageLa destruction de Notre Dame des skieurs, intervenue dans la nuit du 19 au 20 février, avait fait beaucoup de bruit dans la station de Châtel. Un acte méprisable qui s'ajoutait à des dégradations sur du mobilier urbain et des véhicules. L'enquête de la gendarmerie à permis l'identification de suspects, des vacanciers Luxembourgeois, qui auront à répondre de leurs actes devant la justice. En attendant, la statue a retrouvé sa place sur le parvis de l'église, après une restauration par les services techniques de la mairie.

Châtel: Le maire remet les pendules à l'heure à l'assemblée générale de Châtel Tourisme du 28/04/2015

Cliquez pour agrandir l'image
30/04/2015
Cliquez pour agrandir l'imageHier matin se tenait l'assemblée générale de Châtel Tourisme. Un premier regard vers le public et l'on avait vite la dimension d'une faible participation. Et l'on apprendra que pour une assemblée générale ordinaire que tous les adhérents (350 cotisants) ne sont pas destinataires de la convocation. Pendant près de deux heures, le directeur Jean-François VUARAND a dressé le rapport d'activités suivi par Bernard HUGON pour les rapports financiers qui furent votés sans restrictions, ainsi que les augmentations des cotisations.
Mais le point “chaud“de cette réunion, était la mise au point du maire Nicolas RUBIN. Philippe CHARBONNEL, maire adjoint et membre du bureau de Châtel Tourisme, a donné lecture de la lettre du maire, absent, retenu par d'autres nouvelles obligations. Nicolas RUBIN y rappelle que la commune a missionné par contrat d'objectif Châtel Tourisme pour la mise en œuvre d'actions et de promotions touristiques. Il s'interroge de savoir si les membres ont connaissance du contenu de ce contrat. « C'est un document obligatoire qui fixe, en contrepartie d'une subvention allouée, les contours des missions de l'action touristique que doit mener l'association pour le compte de la commune, tout en laissant place à l'imagination et aux libertés de propositions ».
En octobre dernier, un courrier avait été adressé pour connaître les axes de travail. À défaut de réponse, un contrat d'objectifs avait été rédigé. « Votre budget a été réduit de 10 %, comme l'effort consenti par toutes les associations et par la commune dans ses propres budgets au regard des baisses de dotations de l'État et de l'augmentation du fonds de péréquation (FPIC) auquel abonde la collectivité pour la solidarité nationale ».
Le maire: « Votre association ralentit »
Le maire invite à aller à la recherche d'autres moyens. Nicolas RUBIN ne mâche pas ses mots pour faire état des critiques dont il a connaissance. Il ajoute: «Peut-on se satisfaire de cette baisse d'activité et de qualité ? Peut-on toujours croire que face à la critique on estime que tout va bien et qu'il est surtout primordial de ne rien changer ? Je considère aujourd'hui que votre association ralentit. Il est parfois reproché, par certains d'entre vous, à la collectivité “des figures imposées” liées à des dépenses imposées. Oui, je vous le confirme, cette situation n'est peut-être pas à votre goût, mais quand rien ne bouge, rien ne change, rien n'évolue, ce n'est pas du goût de la collectivité».
La longueur de cette assemblée n'a pas permis les questions diverses, ce que certains ont regretté.

Châtel: Un audit commandé sur l'organisation de l'office de Tourisme

Cliquez pour agrandir l'image
30/04/2015
Cliquez pour agrandir l'imageLe président de Châtel Tourisme Jean-Pierre VESIN, qui, comme les autres administrateurs, est bénévole, a signalé que Châtel était dans le top 15 au classement des stations françaises et jouait un rôle primordial dans les Portes du Soleil. Il s'est pourtant interrogé : « L'office est si souvent décrié par une partie des Châtellans et par les socioprofessionnels de la station… Peut-être que ces réflexions sont dues au manque de communication de notre travail, de nos actions. Des réflexions le plus souvent faites au sujet de l'animation et des événements ». Le président informait l'assistance qu'un audit avait été commandé sur l'organisation de l'office.

Châtel: Malgré un démarrage difficile, la saison d'hiver 2014/2015 va vers un équilibre

Cliquez pour agrandir l'image
24/04/2015
Cliquez pour agrandir l'imageLe début de saison d'hiver de la station de Châtel est jugé compliqué, d'abord parce que l'ouverture n'a pu se faire comme certaines années au 1er décembre, avec l'accueil offert aux femmes accompagnées qui étaient les invitées de la société des remontées mécaniques; par manque de conditions adaptées, il a fallu reporter les secteurs d'ouverture des domaines. « À fin janvier on était quasiment à moins 30 % de notre activité de l'année précédente. On était inquiet, pourtant la neige avait été produite quand on le pouvait, le froid n'était pas là, les conditions ne permettaient pas de produire et la neige n'était pas là. Tout notre système, heureusement avec notre équipe de neige, était sous pilotage, on était prêt à déclencher, mais pas suffisamment pour couvrir », précise Bernard HUGON le directeur de la société des remontées mécaniques (SAEM sports et tourisme).
la liaison des domaines a fait selon lui redécouvrir le domaine à des personnes qui ne venaient plus à Châtel, notamment en provenance de la Vallée d'Aulps ou du bas du Chablais. « Nos deux installations ont fait beaucoup de passages (360 000 allers-retours sur février); à partir du 1er février, c'est important et c'est vraiment utile ».
Le retard rattrapé en février
Et de rappeler que 15 jours en janvier il y avait trop peu de neige. Celle-ci est arrivée fin janvier, ainsi que le froid. « Et là toute la puissance économique de Châtel a pu se révéler, la neige de culture s'est mise en route et on a pu ouvrir tout le domaine et faire de très belles journées, explique le directeur de la SAEM. Pendant les premières périodes où Avoriaz avait fait un contingentement des clients, nous, on a toujours accueilli, ce n'est pas notre méthode de dire “on va réduire et sélectionner les clients”, on a préféré rester ouvert et gérer la difficulté. On a de belles équipes et des gens qui croient dans la station et c'est très agréable pour cela. Sur février on a rattrapé une très grande partie de notre retard puisque fin février on n'était plus qu'à moins 10 %, pour finalement aujourd'hui équilibrer à plus ou moins 1 %, alors que l'ensemble des domaines skiables annonce une baisse de 3 % (Dauphiné Libéré du 21 avril). On sera donc stable par rapport à la saison et aux cinq dernières années, critère de comparaison: on est à plus 7 % »
Fermeture-Enquête-Travaux: La saison fermera le dimanche 26 avril au soir sur le seul domaine ouvert (Pré La Joux).L'enquête de satisfaction (près de 5 000 réponses) attribue la note de 8,25/10 à la station. Augmentation due à liaison qui allège le trafic des bus. Le conseil d'administration de la SAEM va se réunir dans les prochains jours, il va fixer la liste des travaux à réaliser au bénéfice de la prochaine saison d'hiver. La commune se prononcera quant à l'aménagement du parking de la liaison à Vonnes. Le transport bus sera toujours privilégié.

Châtel: Rigueur dans les budgets, des économies imposées au conseil municipal

Cliquez pour agrandir l'image
11/04/2015
Cliquez pour agrandir l'imageLe conseil municipal a validé mercredi soir les comptes administratifs des budgets annexes et principal de la commune pour l'exercice 2014. Le maire s'étant retiré, Jérôme BUTTOUDIN président de la commission des finances, a sollicité les observations et avis des membres de l'assemblée municipale (vote unanime) pour approuver chaque budget ainsi que les affectations des résultats.
Le maire Nicolas RUBIN expliqua que compte tenu des contraintes financières imposées par l'État, avec notamment le fonds national de péréquation des ressources intercommunales et communales (+37%, soit près de 60 000 €) et la baisse de la dotation de l'État (-208 000 €), la commission des finances du 9 mars a proposé une enveloppe globale de subventions de 1 200 000 € (-10%). Le soutien au milieu associatif est assuré avec 76 909 € d'aides logistiques et 31 336 € de mise à disposition de locaux.
Le conseil a décidé le maintien à l'identique des taux d'impositions des taxes directes locales malgré la situation tendue (taxe d'habitation 26,11% ; taxe sur le foncier bâti 18,97% ; taxe sur le foncier non bati 85,47% ; cotisation foncière des entreprises 24,48%). Le produit attendu s'élève à 4 991 722 €.
La taxe des ordures ménagères passe de 7,10 à 7,40% afin de se rapprocher du taux de la communauté de communes du Pays d'Évian.
La taxe de séjour, qui n'a pas bougé depuis 2009, sera relevée au 1er octobre 2015, approchant celle de Morzine.
Nicolas RUBIN a rappelé les développements de l'attrait touristique, les animations, la construction du centre nautique, la liaison inter-domaines skiables... et salué le travail dynamique de la commission des finances et des services, qui ont permis les diminutions des budgets: forêts -2%; patrimoine immobilier -0,37%; parkings -16,66%; transports de personnes -4,66 %; eau et assainissement -27%; budget général de la commune -28%. Quant au budget des remontées mécaniques, il affiche une hausse de +19,22%.

Châtel: Les nouveaux tarifs de pêche font bondir des pêcheurs

Cliquez pour agrandir l'image
23/03/2015
Cliquez pour agrandir l'image« La pêche serait-elle réservée aux gens riches ? »… C'est la question que se posent des pêcheurs habitués au lac de Vonnes, après la décision de la commission sports d'augmenter les tarifs de la pêche.
Très remonté, Michel BEAUGRAND, pêcheur, a du mal à concevoir cette hausse des prix: « Déjà il y a 5 ou 6 ans, il y a eu une augmentation de 50 % sur le permis saison, qui est passé de 100 à 150 €. Aujourd'hui, on nous présente une augmentation de 45 %. De 170 €, le permis saison passe à 250 €. » Et de s'interroger sur le réel déficit qu'enregistre la commune: « Les 26 000 € en moins ne sont pas le fait des pêcheurs. Rajoutons celui de la patinoire, les salaires des employés municipaux et on arrive à cette somme », affirme-t-il. Et d'ajouter: « Que vont devenir les petits retraités et les familles avec enfants ? Le droit à cinq truites par jour, c'est bien. Mais à ce prix-là, ce sont des truites en or ! »
Le maire: « Si certains pêcheurs sont mécontents, ils peuvent aller pêcher ailleurs »
Une position radicale qui fait bondir le maire, Nicolas RUBIN: « La pêche est déficitaire tout simplement par rapport à l'empoissonnement. D'accord pour des tarifs revus à la baisse, mais à ce moment-là, on assure un rempoissonnement à minima. Les 26 000 € de déficit sont uniquement liés à la pêche et non pas aux autres activités municipales. » Et le maire d'ajouter: « Si l'on se base sur 172 jours d'ouverture de pêche, cela coûte 1,50 € par jour et le droit d'attraper cinq truites. Sans oublier que ce quota est parfois largement dépassé et que les truites en plus ne sont pas destinées à la consommation personnelle. Si certains pêcheurs sont mécontents, ils peuvent bien sûr aller pêcher ailleurs. Ils risquent de trouver les journées longues au bord du lac de Vonnes si l'on ne met plus de poissons. »

Châtel: Les auteurs du massacre de Notre Dame des skieurs et de dégradations entendus

Cliquez pour agrandir l'image
16/03/2015
Cliquez pour agrandir l'imageC'est au retour de soirées bien arrosées que cinq jeunes ont dérapé entre 4 et 6 heures du matin au cours des nuits des 19 au 21 février, en regagnant leur lieu de location au bas de la Béchigne. (Lire nos éditions du 19, 20 et 25 février).
Dans l'euphorie, la première nuit, ils s'en sont pris à la Vierge placée sur le parvis de l'église, Notre-Dame des skieurs, qu'ils ont jetée sur les tombes enneigées du cimetière.
Ensuite, ils devaient s'attaquer à des guirlandes électriques, de la signalétique, des barrières, puis à deux véhicules.
Deux jours plus tard, même déchaînement sur des rétroviseurs, essuie-glace de 17 voitures (12 plaintes enregistrées).
Globalement, les préjudices s'élèvent à environ 3 000 € pour la commune et pour les automobilistes entre 45 et 350 € par véhicule.
Avisés des faits, les gendarmes du poste saisonnier de Châtel ont d'abord exploité les enregistrements des caméras de la vidéo-surveillance du secteur. Les éléments recueillis ont permis de voir qu'il s'agissait des mêmes individus.
Les enquêteurs ont également utilisé internet et recoupé les renseignements récoltés lors de l'enquête de voisinage. Un travail long, minutieux, qui a mobilisé six militaires.
Au fil de leur enquête, les gendarmes apprenaient que les suspects avaient rejoint leur pays: le Luxembourg. « On s'est mis d'accord avec les parents pour qu'ils viennent s'expliquer », confie l'un des enquêteurs, qui, samedi, avec ses collègues les ont entendus.
Le parquet a donné une réponse pénale pour les mineurs mis en examen devant un juge des enfants (en juin). Les majeurs, quant à eux, seront convoqués devant le tribunal correctionnel de Thonon au mois de septembre.
Au total, une douzaine de gendarmes a été mobilisée sur cette affaire qui a fait une vingtaine de victimes et qui a particulièrement ému la population.

Châtel: Les tarifs de l'activité pêche revus à la hausse

Cliquez pour agrandir l'image
12/03/2015
Cliquez pour agrandir l'imageLa commission sport qui gère, entre autres, l'activité pêche a décidé de revoir ses tarifs d'abonnement à la hausse. Une décision qui a provoqué la colère d'une minorité de pêcheurs, mais qui, aux vu des comptes, était nécessaire. Car les responsables enregistrent chaque année un déficit de plus de 25 000 €, que supporte le contribuable châtellan.
Pour tendre vers l'équilibre entre dépenses (60 334,93 €) et recettes (33 176,50 €), Alain KLESSE, responsable de la pêche au sein de cette commission qui regroupe élus, professionnels et techniciens, a opté pour un abonnement journée adulte de 25 € au lieu de 14 €, compensé en partie par la création d'une demi-journée. L'abonnement saison passe de 170 à 250 €. Ce qui signifie que l'abonnement saison revient à 1,50 € la journée en se référant au nombre de jours d'ouverture annuel, soit 172 jours en 2014.
De même, le nombre de prises n'est pas modifié (cinq prélèvements quotidiens autorisés) et les tarifs enfants du permis découverte n'ont pas évolué.

Châtel: Élargissement du périmètre 30 km/heure 

Cliquez pour agrandir l'image
27/02/2015
Cliquez pour agrandir l'imageDans une démarche de renforcement de la sécurité des usagers de la voie publique, le maire vient de prendre un nouvel arrêté municipal en vue d'élargir le périmètre de zone 30 afin de limiter la vitesse sur les voies communales, aux abords des écoles, commerces, services publiques, centre de vacances, hôtels, dans le centre du village, puis sur la RD 22 en parfaite liaison avec les services des routes du Conseil Général. Sont concernées les routes communales suivantes de: Thonon, Vonnes, Linga, Les Freinêts, Meurba, Béchine, Petit-Châtel et Boude; pour les routes départementales de Thonon, Vonnes, Linga. Une signalétique réglementaire a été posée par les services techniques de la mairie. Des contrôles de vitesse seront effectués en application de cette nouvelle réglementation. Il est prudent le lever le pied dans la traversée de la station de Châtel.

Châtel: Neige fraîche pour le 24ème Trophée des résidents

Cliquez pour agrandir l'image
24/02/2015
Cliquez pour agrandir l'imageNouveau rendez-vous pour l'Association Amicale des Résidents de Châtel. Hier, ils étaient une quarantaine de filles et garçons à braver la neige sur le stade du Linga.
Pascal DONNEZ, non voyant, a ouvert l'épreuve. À l'arrivée il déclarait: « J'appréhendais avec la neige poudreuse, c'était dur quand même ». Son guide Olivier DONNIARD, moniteur à l'ESF de Châtel, ajoutait: « Nous avons eu une neige difficile avec des bourrelets sur les côtés, il a fallu s'adapter ce qu'a très bien fait Pascal. Il a essayé de répondre à mes ordres, ce n'était pas facile, mais nous sommes arrivés au bout, il s'est fait plaisir à la fin ».
La générosité des commerçants de la station (ils se reconnaîtront) a permis de récompenser tous les compétiteurs.
La remise des prix s'est déroulée en présence du maire Nicolas RUBIN accompagné de trois dames de son conseil municipal, dont Catherine ROQUIGNY, membre du bureau de l'Association des Résidents.
Cette course a été organisée grâce à la collaboration de l'École de Ski Français et du Ski Club de Châtel.
Meilleurs temps
Chez les dames: Julie ATTIA (35'32) devant Charlotte BOUTON (37'16) et Anaïs DEVILLERS.
Chez les messieurs: Mathis PÉTRY (37'01), Mathéo BEVILLACQUA (37'16), Mathéo VAN LOO (41'64).

Châtel: Série de dégradations nocturnes

Cliquez pour agrandir l'image
20/02/2015
Dans le courant de la nuit de mercredi à jeudi, un ou des individus ont commis différentes dégradations au chef-lieu de la station de Châtel. La statue Notre-Dame des skieurs, placée devant l'église, a été la cible des vandales nocturnes. Elle a été amputée des deux mains et jetée dans le cimetière. Notre-Dame des skieurs est l'œuvre réalisée pour le passage de l'an 2000 par le sculpteur polonais, Max MISZTAL.
Les vandales s'en prennent aussi au mobilier urbain
Des éclairages sur des sapins devant la mairie et différents panneaux de stationnement ont été détériorés. De même, la barrière automatique de la sortie du parking souterrain a été cassée et des banderoles arrachées. Des containers d'ordures ménagères ont été renversés dans les talus.
Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: Inauguration inter-domaine

Cliquez pour agrandir l'image
01/02/2015
Cliquez pour agrandir l'imageLa liaison entre les secteurs du Linga et de Super-Châtel a été inaugurée hier matin, en présence d'une assistance particulièrement nombreuse. L'historique de cette réalisation a été rappelé dans les pages régions de notre édition d'hier.
Cet événement était placé sous la présidence d'honneur de Gérard LARCHER, président du Sénat, entouré de nombreuses autres personnalités: Préfet, députés, sénateurs, conseillers généraux, maires et partenaires de la montagne.
Lors de son mot d'accueil, le maire Nicolas RUBIN devait émettre des souhaits: « Quand on parle de calendrier scolaire, ce n'est pas pour perturber le cycle de l'enfant, puisque nous nous sommes adaptés à cette réforme, mais simplement parce que les saisons sont courtes ».
Le président du Sénat Gérard LARCHER salua ensuite « les passionnés de la montagne pour le travail qu'ils ont fait aujourd'hui. Vous êtes sur un territoire de réussite qui pourtant, il y a un siècle, envoyait les ramoneurs à Paris. Vous étiez un département de pauvreté et vous voilà un département de réussite par le courage, par l'engagement, par l'imagination. C'est vous-mêmes qui avez réussi cela ».
Le président LARCHER a conclu son intervention en notifiant son attachement aux communes et départements, manière de prendre ses distances avec la nouvelle réforme territoriale. « Il nous faut conserver des relais de proximité. Ce n'est pas ringard que défendre les départements » a-t-il soutenu.

Châtel: Un chapitre de plus dans la saga des Portes du Soleil 

Cliquez pour agrandir l'image
31/01/2015
Cliquez pour agrandir l'imageLa liaison Super-Châtel/Linga constitue l'une des nouvelles pages de l'histoire du domaine skiable des Portes du Soleil, qui fête cette année son demi-siècle d'existence... officielle.
Car la première liaison transfrontalière remonte à 1956, entre Morgins en Suisse et... Super-Châtel. Petit retour en arrière.
1956: Première liaison trans-frontalière. Pierre BÉTEILLE relie le secteur de Super-Châtel à Morgins, dans le Val d'Illiez Valaisan, en prolongeant le téléski du Coq par celui du Corbeau.
Les skieurs peuvent dès lors passer d'un pays à l'autre sans quitter les skis.
1961: Liaison Morzine-Avoriaz (téléphérique des Prodains)
1964: Une maquette est dévoilée lors de l'exposition nationale de Lausanne. Elle présente l'ensemble des projets de liaison de ce qui deviendra les Portes du Soleil
L'appellation “Portes du Soleil” adoptée en 1965
1965: L'appellation Portes du Soleil, du nom du col situé aux Crosets, est adoptée
1967: Liaison Avoriaz-Les Crosets (télécabine de Mossettes)
1968: Liaison Avoriaz-Champéry (télésiège de Chavanette)
1969: Lancement du premier forfait de ski trans-frontalier des Portes du Soleil => le forfait international Avoriaz-Champéry-Les Crosets
1976: Premier forfait “Portes du Soleil”
1977: Liaison Champoussin-Les Crosets (télésiège de Pointe de l'Au)
1980: Liaisons Les Gets-Morzine (téléski du Nauchets), Morzine-Les Gets (télésiège de la Charniaz) et Les Crozets-Avoriaz (télésiège de Grand Conche)
1981: Liaisons Châtel-Avoriaz (télésiège des Rochassons) et Avoriaz-Châtel (télésiège de Chaux Fleurie)
1985: Liaison Montriond-Avoriaz (télécabine d'Ardent)
1987: Liaison La Chapelle d'Abondance-Torgon (télésiège de Braitaz)
1988: Liaison Torgon-La Chapelle d'Abondance (téléski Djeu des Têtes)
1995: Liaison Torgon-Châtel (télésiège du Tronchey)

Châtel: Gérard LARCHER a inauguré la liaison Linga/Super-Châtel 

Cliquez pour agrandir l'image
31/01/2015
Les personnalités ont été accueillies par les moniteurs de ski qui leur ont fait une haie d'honneur
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
50 musiciens de la Garde Républicaine ont animé la cérémonie
Feu d'artifice diurne
Cliquez pour agrandir l'image
En expert Gérard LARCHER a coupé le ruban inaugural
Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: Ouverture ce matin de la liaison Super-Châtel/Linga

Cliquez pour agrandir l'image
30/01/2015
Après l'obtention des autorisations administratives, la liaison des domaines skiables de Châtel a ouvert ce vendredi matin à 9 heures, en présence du maire Nicolas RUBIN. Moment historique pour Châtel et les Portes du Soleil, 6 mois après le tout début des travaux.
Demain samedi grand rendez-vous festif autour de l'amitié Franco-Suisse et des 50 ans des Portes du Soleil.
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: Nouvelle limitation à 30 km/heure

Cliquez pour agrandir l'image
29/01/2015
Cliquez pour agrandir l'imageAvec l'ouverture de la liaison inter-domaines au-dessus du lac de Vonnes en allant vers la Suisse, la municipalité, en accord avec les services des routes départementales du Conseil Général, vient de faire poser une signalétique avec feu clignotant, panneau d'indication d'un passage protégé (la peinture au sol risque d'être recouverte les jours de neige) et un panneau de vitesse limitée à 30 km/heure, pour cette entrée de la station en venant ou se rendant en Suisse. Ce passage protégé desservira le parking d'une centaine de places en attendant la pose d'une passerelle passagers.

Châtel: Le tapis couvert de Pré La Joux est opérationnel

Cliquez pour agrandir l'image
29/01/2015
Cliquez pour agrandir l'imageNouveauté de la saison sur le domaine skiable de Pré La Joux, l'ouverture du tapis couvert en remplacement d'un fil neige. D'une longueur de 221 mètres, sur une pente moyenne de 9,3%, il comprend une issue de secours tous les 25 mètres côté des pistes à gauche, avec un bouton d'arrêt d'urgence. Le dôme du dessus est en polycarbonate transparent. « Nous venons depuis 12 ans ici en famille, nous avons bien connu le fil neige, nous apprécions pour nos enfants ce tapis, plus accessible pour les débutants, » précisait une famille.

Châtel: Prolongation de DSP et subvention au conseil municipal

Cliquez pour agrandir l'image
21/01/2015
Cliquez pour agrandir l'imageÀ la séance du conseil municipal de lundi, à 8 heures du matin, la première délibération prise par celui-ci concernait la prolongation de la délégation de service publique (DSP) des remontées mécaniques. Le maire a exposé à l'assemblée municipale que le 12 janvier, la commission de la DSP avait examiné les conditions financières et juridiques relatives à une prolongation du contrat de DSP entre la SAEM (remontées mécaniques) et la commune. Cette dernière a constaté que les conditions juridiques et financières étaient réunies pour justifier de la prolongation du contrat de 10 ans. Elle a donné un avis favorable. Le contrat avait pris effet à compter du 1er janvier 2005 et arrivait à son terme le 31 décembre 2019; il le sera jusqu'en 2029.
Le maire Nicolas RUBIN a expliqué les investissements prévus sur 15 ans à la charge du délégant et du délégataire, ainsi que les justificatifs d'engagement de la commune dans les importants travaux de liaison entre les secteurs de Super-Châtel/Linga, (15 162 920,40 € TTC).
À l'unanimité le conseil a approuvé l'avenant, le maire ayant précisé auparavant qu'à défaut la SAEM aurait été dans l'obligation d'augmenter ses tarifs.
Les élus ont également donné leur accord pour le versement d'un acompte (1/12ème ) de la subvention octroyée à Châtel Tourisme l'année précédente soit 276 000 € (1 104 000 € en totalité sur l'année passée).
Le maire a insisté sur le contrôle toute l'année du respect des applications liées par le contrat d'objectif; que son attente, en plus de l'accueil touristique, était de fédérer les acteurs de la station. Le ski club recevra un acompte de 21 750 € également sur sa subvention à venir (en 2014, 87 000 €).
Nicolas RUBIN a apporté des précisions quant à l'inauguration de la liaison à laquelle les Châtellans sont invités: « Cette rencontre sera avant tout champêtre ». Le maire entend bien profiter de l'occasion pour faire passer les messages concernant ce qui touche à la montagne.

Châtel: Le tapis nouvelle génération à Pré La Joux

20/01/2015
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: Une coopération transfrontalière en matière d'aide médicale d'urgence

18/01/2015
Cliquez pour agrandir l'imageNicolas RUBIN a accueilli les différents partenaires Franco-Suisses de cette collaboration transfrontalière, vendredi 16 janvier en mairie.
Nous avons eu l'occasion à plusieurs reprises, depuis 2007, de relater le long parcours d'une démarche administrative visant à permettre l'organisation d'une aide médicale d'urgence transfrontalière. Nicolas RUBIN, qui est devenu le maire de Châtel, a régulièrement avisé les préfets successifs de ce dossier.
Vendredi, les responsables des organisations de secours Franco-Suisses ont présenté avec lui la nouvelle convention transfrontalière en matière d'urgence. Elle permet une prise en charge en urgence des résidents de la vallée d'Abondance et des communes de Saint-Gingolph, Meillerie et Vallorcine lorsque les services d'urgence Français ne peuvent intervenir en raison de conditions climatiques particulièrement défavorables ou en cas d'événements exceptionnels (éboulement, avalanche...). C'est le SAMU 74 qui sera chargé de contacter le centre 144 de l'OCVS et solliciter l'intervention du SMUR Suisse.
Antoine LATTION, Préfet du district de Monthey et Président de l'hôpital du Chablais: « Tous ces projets nous réjouissent. Ils deviennent possibles avec la collaboration étroite de nos autorités et des acteurs de nos diverses institutions. »
Philippe FERRARI, délégué départemental de l'Agence Régionale de Santé: « Je voudrais saluer les équipes médicales d'Annecy qui ont été à la base du projet, et à l'écoute de ce qui se passe sur leur territoire. »
Dr Jean-Marc BELLAGAMBA, directeur de l'OCVS: « Nous sommes probablement la région du monde, en Valais, où le sauvetage héliporté est le plus dense (avec une centaine en France). »
Nicolas BEST, directeur général du Change (siège du SAMU 74): « Il nous appartient d'assurer le caractère opérationnel des urgences à partir de maintenant. Bravo pour le caractère innovant de ce dispositif. »
Jean-Yves LE MERRER, Sous-Préfet de Thonon: « Je veux saluer le maire de Châtel qui a été à l'origine de l'expression du besoin opiniâtre et constant, cela répond à un besoin. Il y a en réalité deux conventions: l'une pour les secours, l'autre avec la Caisse Primaire d'Assurance Maladie. »
Les pompiers de Châtel sont intervenus jeudi, peu avant 21h30, pour porter secours à un vacancier de 77 ans victime d'un malaise. Suite au bilan avec le médecin de régulation du 15, l'intervention du SAMU était sollicitée. L'équipe sur le Chablais, déjà en alerte à Yvoire, a rejoint dès que possible l'équipe du VSAB à La Chapelle-d'Abondance, en route vers un centre hospitalier. À 0h30, le VSAB avec l'équipe médicale étaient escortés par les gardes-frontières Suisses pour l'hôpital de Genève, où la victime fut admise vers 1 heure du matin. Les pompiers de Châtel sont rentrés à leur centre peu avant 4 heures du matin. Si dans ce cas, il avait été fait appel au SAMU Suisse, la victime se trouvait à moins d'une demi-heure de l'hôpital de Monthey.

Châtel: Liaison Super-Châtel/Linga - Les essais ont débuté jeudi 15 janvier

18/01/2015
Cliquez pour agrandir l'imageLes essais pour la certification des deux nouvelles remontées mécaniques de la liaison entre les domaines skiables de Super-Châtel et du Linga ont débuté jeudi, avec le télésiège “Portes du Soleil”, en présence des représentants de l'État, du maître d'œuvre et d'ouvrage et du fabricant. « On charge les sièges au maximum de leur possibilité, c'est à dire 80 kg par personne. On les teste dans les conditions les plus défavorables de montée et de descente », a expliqué Bernard FOURNIER de la société Poma. « Toutes les pannes possibles et imaginables sont également simulées. »
Vendredi 16, ce sera au tour du télésiège “Gabelou” d'être ainsi ausculté.

Châtel: Nouveau bureau à l'amicale de l'association des résidents

16/01/2015
Suite à l'assemblée générale de l'Association amicale des résidents de Châtel, le bureau réuni a procédé à l'élection des responsabilités. Au regard des démissions de plusieurs membres dont le travail pendant ces longues années a été salué, le nouveau bureau a été constitué comme suit:
Président Alain FOUROT, Vice-Président Jean BARTHES, Secrétaire-Webmaster Jean-Michel ALIX, Secrétaire-Adjointe Catherine ROQUIGNY, Trésorier Roland EISENMANN.
Membres administrateurs: Tatiana DUBI (organisation Trophée ski), Dominique BÉGUÉ. Les élus ont souhaité, afin de renforcer le groupe du bureau, d'accueillir deux ou trois personnes supplémentaires de bonne volonté pour partager les organisations. Elles seraient les bienvenues.

Dans le cadre en haut à gauche: Tatiana DUBI
De gauche à droite: Roland EISENMANN, Jean-Michel ALIX, Jean BARTHES, Alain FOUROT, Catherine ROQUIGNY, Dominique BÉGUÉ
Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: Le président du Sénat et la Garde Républicaine pour l'inauguration de la liaison Linga/Super-Châtel

01/01/2015
Cliquez pour agrandir l'imageL'inauguration de la liaison des domaines skiables de Super-Châtel/Linga se peaufine. Elle se tiendra sur le site de Vonnes en direction de la Suisse, samedi 31 janvier à 11h30. Elle sera présidée par Gérard LARCHER, président du Sénat, en présence de la musique de la Garde Républicaine, soit la participation d'une cinquantaine de musiciens. Sénateurs, députés, élus seront présents ainsi que des autorités Suisses, quelque 1 300 invitations seront lancées pour célébrer cet événement.
_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
Infos/News 2015