______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
Infos/News 2019
Infos/News 2018
Infos/News 2017
Infos/News 2016
Infos/News 2015
Infos/News 2013
______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Infos/News 2014

Cliquez sur les photos pour les agrandir !

Châtel: Rupture de charge de touristes de Morgins avec Châtel 

Cliquez pour agrandir l'image
30/12/2014
En pleine semaine touristique, un événement surprenant est survenu avec l'interruption de la liaison par bus entre les stations de Châtel et Morgins.
Côté Français, on s'interroge car certains vacanciers aimaient passer une journée en Suisse pour faire du ski de fond, acheter du chocolat ou s'offrir une bonne fondue.
« J'espère que cette situation va évoluer ». Certains jours, il y avait même environ 25 passagers qui profitaient de cette liaison.
« C'est exact. La navette ne va plus jusqu'au lac, elle s'arrête à la colonie des Alouettes, à la sortie du village, quelque 200 mètres au-dessus du poste de douane. Mais je ne connais pas la raison de cette rupture. C'est Télémorgins qui la finance et décide du trajet. On regrette tous cette “rupture de charge” comme on dit chez nous. J'espère que cette situation va évoluer » explique Joël REY-MERMET, le président de Morgins Tourisme. Un souhait sans doute partagé par les habitants de Morgins et de la vallée d'Abondance, qui ont noué de nombreux liens.

Châtel: Des journées avec 600 entrées au centre aquatique

Cliquez pour agrandir l'image
30/12/2014
Ouvert mi-juillet, le centre nautique Forme d'O a enregistré deux journées à 600 entrées à l'occasion des vacances de Noël. D'excellents chiffres, dus en partie à l'absence de neige.
Conçu pour être un “plus” après le ski, le centre nautique est également destiné à tous ceux qui sont en attente d'une autre activité sportive et aussi de bien-être.
« Une offre complémentaire »
« Ce projet, inscrit dans les priorités de l'équipe municipale, a été engagé en 2009. Il s'est inspiré de ce que doit proposer une station de sports d'hiver et d'été. À savoir: une offre variée, complémentaire et surtout destinée à un large public et à la famille toute entière » explique le maire Nicolas RUBIN.
Jusqu'au 25 décembre, malgré l'arrêt technique nécessaire pour effectuer les contrôles (trois semaines), cet établissement dirigé par Laurence HÉBERT aura accueilli plus de 40578 personnes.
Cette dernière, comme elle l'a indiqué lors de la réunion avec l'amicale des résidents, est actuellement en phase d'observation pour répondre au mieux aux souhaits de tous.

Châtel: Assemblée Générale de l'Association des Résidents de Châtel

Cliquez pour agrandir l'image
29/12/2014
L'association amicale des résidents de Châtel tenait samedi soir son assemblée générale. Une rencontre sympathique en présence du maire Nicolas RUBIN, de Laurence HÉBERT, directrice du centre nautique, de Michel GIRARD, directeur commercial de la Société des remontées mécaniques et de Jean-Pierre VEZIN, président de l'office de tourisme.
Alain FOUROT, le président de l'association, a salué les excellentes relations avec la municipalité et les forces vives de la station. Il fait remarquer que c'était exceptionnel qu'une des membres de l'association soit aussi conseillère municipale « C'est dire que nous sommes bien intégrés et admis. Nous souhaiterions travailler avec la municipalité pour apporter des idées et nous investir dans l'environnement », a souligné le président qui a félicité la qualité du travail réalisé pour la préparation des pistes malgré le peu de neige des derniers jours. « C'est là que l'on voit le talent des professionnels ».
Le maire a été interrogé sur divers sujets: la réception de Canal +, la communauté de communes, le plan local d'urbanisme, le schéma de cohérence territoriale, les forfaits des + 75 ans, la taxe des résidences secondaires. Laurence HÉBERT a dialogué avec l'assistance sur le centre Forme d'Ô, expliquant qu'il s'agissait avant tout d'une saison de transition et qu'elle était à l'écoute. Michel GIRARD a évoqué la semaine qui s'annonce avec de fortes précipitations de neige annoncées.
Père Noël en retard: les excuses du président
Le président de l'office a donné les dates des grandes manifestations. son souhait: avoir une grande animation d'été et une d'hiver. Il a exprimé des excuses au sujet de l'attente lors de l'accueil du père Noël. « Le cheval était nerveux, mais il n'y avait pas que ça… Une heure de retard ce n'est pas acceptable; par respect de nos vacanciers nous devons commencer à l'heure ».

Vallée d'Abondance: Nouvelle signalisation en place à Bioge

Cliquez pour agrandir l'image
28/12/2014
Cliquez pour agrandir l'imageIl y avait quelques difficultés à monter en Vallée d'Abondance hier matin à partir d'Abondance en direction de Châtel. La nouvelle signalétique installée par les services des routes du département avant le tunnel de Bioge avait toute son utilité, indiquant “chaînage obligatoire” pour Châtel. Une démarche de prévention à l'attention des automobilistes non munis d'équipements spéciaux.

Châtel: Montage des gares du TSD4 Gabelou Vonnes/Linga

Cliquez pour agrandir l'image
24/12/2014
Vendredi, les techniciens de l'entreprise Mouthon de la commune voisine de La Chapelle d'Abondance étaient pratiquement les seuls à occuper le site de Vonnes de la liaison des domaines du Linga/Super-Châtel: après l'habillement du toit de la gare de l'Aïty, c'était au tour de celle de Vonnes.
Pour chacune de ces structures c'est près d'une trentaine de tonnes d'acier galvanisé qui a été découpée en atelier, puis assemblée sur place. Ensuite, les personnels ont fixé le toit réparti de plaque de macro long de 20 millimètres pour l'intérieur qui tient aux UV sur les deux faces. La partie basse sera habillée d'un bandeau imitation bois, comme la gare voisine du télésiège “Portes du Soleil”. « Il ne s'agit pas des deux mêmes conceptions, mais l'aspect final sera pratiquement identique », précise Gilles MOUTHON qui a également assuré une conception très importante au téléphérique du pic de Bures (2 500 m d'altitude): 100 tonnes de charpente, 1 000 m2 de couverture bardage. « Avec accès à pied » précise Gilles, à Châtel les accès se font par la route ou chemin de montagne facile.
À Vonnes, les camions de terrassement sont partis, mais les entreprises de divers corps de métiers ont encore à faire.

Châtel: 400 tonnes de bitume posées dans le cadre de la liaison Super-Châtel/Linga

Cliquez pour agrandir l'image
22/12/2014
Cliquez pour agrandir l'imageNouvelle phase de travaux, mercredi et jeudi, sur le chantier de construction des gares de la liaison Super-Châtel/Linga (au-dessus du lac de Vonnes): des bandes de bitume de 8 cms d'épaisseur ont été posées, sur une surface de 1 200 m².
400 tonnes de matériaux ont été posés au total pour assurer une voie d'accès aux résidences touristiques et une aire de contournement, qui permettra aux bus de déposer les skieurs et les reprendre aux pieds des gares.
Un dépose-minute sera organisé.

Châtel: Montage d'un tapis nouvelle génération à Pré La Joux

Cliquez pour agrandir l'image
16/12/2014
C'est à Pré La Joux, en remplacement d'un fil neige que la société des remontées mécaniques (SAEM sports Tourisme) fait effectuer le montage d'un tapis roulant « C'est du beau tapis; ce qui se construit à l'heure d'aujourd'hui. Ça tient les 100 kgs au mètre carré. Malheureusement la commande a été tardive, on a reçu encore un semi de matériel ce matin venant d'Allemagne, nous allons travailler en conséquence pour tenter de rattraper le retard », nous explique le responsable du montage Patrick PASINI.
L'installation comprend des socles béton où sont fixés des arceaux, des couverts, un dôme dessus, des poli-carbonates transparents de 10 mm d'épaisseur pour la toiture et 6 mm pour les côtés. La fabrication se fait en Allemagne (Bavière); la bande tapis est de 760 mm. « C'est pour cela que l'on attend la motrice, car c'est un prototype. Ce sont les raisons des retards en fabrication; il ne s'agit pas d'un produit qui était standard avant chez LST qui a été acheté par un groupe français », ajoute Patrick PASINI.
Le tapis aura une longueur de 221 mètres pour une hauteur de 2,3 m et une moyenne de pente de 9,3 %. Il comprend une issue de secours tous les 25 mètres du côté des pistes, à gauche, avec un bouton d'arrêt d'urgence.

Châtel: Une nouvelle lame bis-raclage 

Cliquez pour agrandir l'image
14/12/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLa commune vient d'acquérir une nouvelle lame dite “bi-raclage” permettant une utilisation d'une lame en fer ou en caoutchouc selon la composition de la neige à travailler. La manipulation se fait à l'aide d'un vérin de la cabine.
Lors des neiges tombées ce mardi, alors que le village dort encore pour beaucoup de personnes, les personnels de la commune ont procédé au raclage de la neige (il est rappelé qu'il est interdit de rejeter la neige sur la route).
Le parc roulant des services techniques municipaux est doté de 6 lames d'une dimension de travail allant de 2,60 à 3,60 m; une dépense au budget communal de 20 000 €.

Châtel: Liaison Linga/Super-Châtel

Cliquez pour agrandir l'image
14/12/2014
Cliquez pour agrandir l'imageL'imposant chantier de la liaison des domaines skiables de Super Châtel et du Linga se poursuit sur les secteurs du Coq à Super Châtel et du lac de Vonnes, qui reste le lieu le plus attractif de par la nature des travaux: installations des deux gares, des bureaux et caisses et des chalets de commandes des télésièges “Portes du Soleil” et “Gabelou”.
Sur le secteur de l'Aity, les travaux consistent actuellement à installer la machinerie et à l'épissure du câble (mariage des deux extrémités). Une opération menée par des températures allant entre -6 et -3°. L'équipe de la société Vernier frères, de Saint-Jean de Maurienne en Savoie, intervient avec calme et précision, dans un espace pentu.
Le câble de 40 millimètres, d'une longueur de 2 kms, vient de Suisse. Un filin d'environ 15 mm de diamètre (appelé cordeline) a permis le tirage du câble définitif. L'équipe est composée de huit personnes, dont un technicien “épisseur” de la société Fatzeur (Suisse).

Châtel: Mur de soutènement à la gare de l'Aity 

Cliquez pour agrandir l'image
04/12/2014
Cliquez pour agrandir l'imageDans le cadre de l'aménagement de la liaison entre les domaines skiables du Linga et de Super-Châtel, nous avons évoqué dans nos colonnes les chantiers réalisés sur le site des “Coqs” à Super Châtel et à la hauteur de Vonnes, en bordure de la route départementale menant vers la Suisse.
Autre chantier moins visible: celui actuellement en cours sur le secteur de l'Aïty, d'où partira le télésiège du Gabelou pour desservir la zone du Linga. Au programme: de très gros travaux de terrassement des pistes venant des hauteurs du Linga, la construction de la ligne allant jusqu'à Vonnes et celle d'une gare de départ.
Mardi, Edouard RUBIN, de l'entreprise Alfred et Gilles RUBIN de Châtel, a procédé avec l'entreprise Perillat TP à la pose de 38 éléments en béton de 2,5 tonnes chacun qui serviront de mur de soutènement (pour recevoir ensuite un garde-corps).
D'autres techniciens s'affairent au montage de la gare et des câbles, alors que d'autres encore sont en charges des branchements des transformateurs chargés de faire fonctionner ce télésiège 4 places débrayable.

Châtel: Deux nouvelles dameuses pour les pistes de Châtel 

Cliquez pour agrandir l'image
29/11/2014
Cliquez pour agrandir l'imageCe sont deux engins de damage d'un rouge éclatant qui viennent d'être réceptionnés par les trois mécaniciens de la société des remontées mécaniques, Stéphane JÉRÉMY et Cédric. Deux “Pisten Bully 600” avec treuil, de 400 chevaux de puissance.
Après 5 000 à 6 000 heures de service, ces deux machines sont retournées en usine en Allemagne, où elles ont été entièrement démontées et révisées, puis remontées à neuf.
La station dispose d'un marc d'une quinzaine de machines, dont cinq avec treuil, pour assurer le damage des trois domaines skiables de Châtel.
Chacune d'elles “tourne” entre 800 et 1 200 heures par hiver, de 18 heures à 1 heure du matin.

Châtel: Les travaux s'achèvent au chemin et parking de l'Etringa 

Cliquez pour agrandir l'image
28/11/2014
Cliquez pour agrandir l'imageEn cette période d'automne, l'important chantier de réaménagement de la route dite “chemin de l'Etringa” se poursuit avec la réfection de la chaussée par la société Colas. Une surface d'environ 1 020 m2 réalisée en grave bitume (180 tonnes). Les enrobés définitifs (béton bitumineux) seront réalisés l'année prochaine. « On laisse passer la saison hivernale », précise-t-on.
Le coût global du marché pour le chemin de l'Etringa est de 371 403,72 € TTC (dont 72 000 € TTC environ de réfection de chaussée).
En même temps il a été procédé par la même société à la pose d'enrobés de 6 cm d'épaisseur pour la première couche et 6 cm pour le recouvrement final. Le coût du marché du parking du centre nautique  (1 000 m2) y compris le chemin d'accès (1 300 m2 ) est de 149 413,50 € TTC (dont 30 000 € TTC environ de réfection de chaussée). Contrairement à la réfection de chaussée du chemin de l'Etringa, là, la réfection de la chaussée est définitive, en enrobés béton bitumineux (180 tonnes).
Les élus ont fixé dernièrement les tarifs de stationnement du parking du centre nautique: de 0,20 € le quart d'heure à 2 € pour 4 heures.

Châtel: Opération de précision pour les levages de la gare du télésiège des Portes du Soleil 

20/11/2014
Les montages des installations des liaisons Linga/Super-Châtel se poursuivent.
Hier, en présence des divers représentants des stations des Portes du Soleil, les visiteurs ont assisté aux différentes manœuvres de levage du contour (4 tonnes) de la charpente supérieure pour porter la toiture de 10 tonnes. La veille, avec le pré-assemblage au sol du système de tension, la charpente structure porteuse et la poulie retour, ce sont 20 tonnes qui ont été levées.
L'ensemble des opérations a suscité l'admiration, au regard des actuelles conditions atmosphériques.
En chiffres
La liaison Linga/Super-Châtel, c'est plus de 20 entreprises mobilisées; entre 60 et 90 compagnons sur site selon les périodes; 150 000 m3 cube de terre-rochers terrassés et déplacés; 30 000 m3 de remblais spéciaux pour des substitutions de sol; plus de 300 heures d'héliportage; 10 pelles mécaniques de capacité de 3 à 60 tonnes; 10 dumpers pour le transport des matériaux avec des charges unitaires de 60 à 90 tonnes; 5 pelles araignée pour les travaux d'accès difficiles; 1000m3 de béton armé mis en œuvre; 75 tonnes d'armatures béton armé; 300 tonnes de charpente métallique; 1 500 mètres linéaires de paravalanches en bois pour garantir l'intégration environnementale.
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: 32 000 entrées au centre nautique

20/11/2014
Actuellement à l'arrêt pour maintenance et entretien, le centre nautique de Châtel ouvert en juillet a comptabilisé le chiffre de 32 000 entrées. Une vidange des bassins a été effectuée (notre photo). De nombreux habitants de la Vallée ont découvert et apprécié cet établissement. La réouverture se fera le mardi 2 décembre.
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: Le merlon des “Masses” en cours de finition 

16/11/2014
Cliquez pour agrandir l'imageNous avions évoqué dans nos colonnes l'éboulement survenu en janvier 2012 au lieu-dit “Les Masses”, ainsi que les suites avec les évaluations des risques par le cabinet spécialisé ingénierie du mouvement des sols et risques naturels IMSRN et la dépose d'une partie de la ligne à haute tension (20 000 V) de Miolène à Pré La Joux (coût de l'enfouissement: 36 036,31 € HT). La sécurisation du chantier a nécessité l'installation de trois capteurs mesurant les mouvements millimétriques des blocs rocheux jugés dangereux, associés à un système d'alerte (hurleur) sur site et alerte SMS.
Dès juillet dernier, un merlon pare-blocs a été réalisé à l'endroit de l'éboulement, avec une technique employée pour la première fois sur la commune: une pose de terre végétale en correspondance à des terres renforcées. La technique prévoit la pose d'un coffrage métallique associé à un géotextile de renforcement permettant de réaliser des parements renforcés à forte pente. Le système prévoit la réalisation de couches renforcées de 60 cm d'épaisseur à compacter tous les 30 cm.
Montant des travaux confiés à l'entreprise LEC de Châtel: 184 703,45 € HT. La commune bénéficie d'une participation du fonds de prévention des risques naturels majeur attribué par l'État (73 881, 38 € HT) et de subventions du conseil général (15 362 € HT).

Châtel: Renforcement des réseaux de neige de culture

13/11/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLa station de Châtel a renforcé son réseau de neige de culture avec cinq appareils “nouvelle génération” (notre photo) sur les secteurs de Super-Châtel, des Rochassons et du Linga. Aux Habères, deux nouvelles perches ont par ailleurs été installées sur la partie supérieure de la piste desservie par le télésiège “Le Darandet”.

Châtel: 230 000 euros de travaux de piste sur la Leiche

07/11/2014
Cliquez pour agrandir l'imageRéception des travaux de piste sur la Leiche
C'est sous la neige que les représentants et administrateurs de la société des remontées mécaniques “SAEM sports et tourisme” ont procédé mercredi matin à la réception des travaux réalisés sur le secteur du Linga.
45 000 m3 de matériaux travaillés
Le ruisseau a été “busé” sur une longueur de 55 mètres, sur la partie inférieure de la Leiche, et 10 000 m3 de terre ont été brassés pour réaliser une piste de 20 mètres de large.
Concernant la partie supérieure, ce sont 35 000 m3 de matériaux qui ont été travaillés pour porter la largeur de la piste à 45 mètres, supprimer deux chemins pour n'en faire plus qu'un, et créer une piste bleue de 26 mètres de large.
Les travaux de profilage ont également permis la modification du réseau de neige de culture, sur la partie haute, et l'ajout d'une perche (enneigeur) sur la partie basse.
Cette réception de travaux fut assurée en présence du maître d'œuvre Michel GILLET, du propriétaire du terrain et des représentants de l'entreprise Jean-Marcel GRILLET-AUBERT de Châtel.
L'homologation par la Fédération internationale de ski (Fis) a été enregistrée. Le coût des travaux pour la SAEM est de 230 000 €.

Châtel: Imposant chantier avec la réalisation de la liaison des domaines Linga/Super Châtel

07/11/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLa liaison Linga/Super-Châtel était attendue depuis plus de 30 ans. De nombreux projets furent élaborés, mais il fallait avoir l'audace de la réaliser. Elle sera opérationnelle cet hiver, alors que la fusion Franco-Suisse des Portes du Soleil fêtera son demi-siècle.
« Un chantier en montagne, c'est l'art et la manière de construire dans des conditions de terrains souvent compliquées et l'obligation de créer les conditions d'une parfaite collaboration entre l'initiative publique, le secteur privé et les services de l'État compétents », rappelle le maire Nicolas RUBIN.
Deux télésièges de la marque Poma se construisent: un 6 places débrayable neuf, “Les Portes du Soleil”, qui conduira les skieurs jusqu'à Super Châtel et un 4 places débrayable réutilisé et entièrement rénové, “Les Gabelous”, qui assurera le transfert de l'autre côté de la route départementale en direction du Linga.
Avec 160 000 m3 de terrassement, ce chantier est considéré comme le plus gros chantier de montagne des deux Savoies cette année. De très nombreuses personnes des deux côtés de la frontière s'arrêtent pour regarder les travaux, photographier l'évolution du chantier. Un investissement de 15 millions d'euros.
Le financement est assuré par les ventes de forfaits, donc par les usagers, et non par la commune qui, elle, ne gère que les démarches administratives et la mise en concurrence des entreprises.
L'investissement global est de l'ordre de 15 M€. D'autres chantiers de cette ampleur se déroulent également en Haute-Savoie à La Clusaz, Chamonix, Saint-Gervais... 

Châtel: La commune au Tribunal pour des « canassons »

05/11/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLe maire de Châtel, Nicolas RUBIN, vient d'écrire à ses collègues maires et aux membres du bureau de la communauté de communes de la 2CVA pour les informer que la commune de Châtel était assignée au tribunal administratif par la Fédération Départementale des Randonneurs Equestres.
Motif: la commune refuse de retirer l'arrêté d'interdiction visant l'utilisation des chemins de bords de Dranse par les cavaliers. « Il est précisé que la commune de Châtel ayant opposé un refus à ce retrait, la-dite fédération l'attaque pour cette cause. Ce sujet hautement inter-communal nécessite à mon avis une défense en commun sur ce dossier puisque les autres communes n'ont apparemment pas répondu à la sollicitation de la fédération pour le retrait de leur arrêté, la libre circulation étant mise en cause », précise Nicolas RUBIN.
Les communes de La Chapelle d'Abondance et d'Abondance ont elles aussi été sollicitées par la fédération des cavaliers pour retirer leur arrêté. Les maires de ces deux communes n'ont pas encore répondu; ils se donnent le temps de se consulter entre élus. « On sera peut-être assigné à notre tour... », lâche Bernard MAXIT, maire de la Chapelle.
Le conflit avec une association de cavaliers de la vallée ne date pas d'hier; nous l'avions d'ailleurs abordé dans nos colonnes.
Des réunions se sont tenues en catimini avec les partenaires SICVA (ancien nom de l'inter-communalité), sans que la presse n'ait été invitée, ou que le sujet ait été inscrit à l'ordre du jour d'une réunion de délibération.
La nouvelle composition de la communauté de communes 2CVA aura l'occasion de se positionner, pour l'avenir sur le projet d'extension des bords de Dranse vers les communes d'entrée de vallée.

Châtel: La commune a reçu à Paris le “Prix du tourisme sportif

03/11/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLa commune de Châtel a reçu jeudi au Palais des congrès à Paris, du club des PPP (partenaires publics-privés), dans le cadre des rencontres internationales des PPP, le prix du “tourisme sportif”.
Ce club est une agence qui a été créée il y a 9 ans pour développer les PPP et autres contrats publics complexes au service de l'investissement public. Il est soutenu par la Mission d'appui au PPP (dépendant de la Direction générale des finances publiques).
Pour le Maire Nicolas RUBIN, ce prix vient saluer de longues années d'efforts et une réalisation qui a séduit le jury dans la catégorie “tourisme”: « Je suis très heureux pour la commune et pour tous les acteurs qui ont travaillé sur ce projet ». Avisé tardivement de l'attribution de cette distinction, le maire n'a pu se rendre à Paris; il a délégué pour la commune les deux cadres de la mairie, Adèle ARVIS, directrice des services et son adjoint Stéphane CONDEVAUX. « Ils ont participé activement au dossier; il y a la partie politique et celle des techniciens qui ont fait un travail énorme sur ce dossier et fait preuve de motivation tous les jours. Je crois que c'est aussi sympa pour eux d'aller au contact des remerciements », confie le maire.

Châtel: Démontage du téléski de Vonnes

03/11/2014
Un chantier est engagé dans la station de Châtel, dans le cadre des travaux de la liaison, celui du démontage du très ancien téléski de Vonnes mis en service à Noël 1947 et inutilisé depuis près de 20 ans. « Il faut savoir nettoyer les paysages en parallèle des aménagements, explique le maire Nicolas RUBIN, il était installé sur une des principales zones vertes de la commune à grand intérêt agricole. Il existait plus par son impact visuel que par son utilité ». On peut retrouver l'histoire du téléski de Vonnes dans le tome II de l'ouvrage réalisé par Eric DRESCO, “Châtel sur les pas des pionniers”.
Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: TSF3 de Conche - Modification des gardes-corps

02/11/2014
Cliquez pour agrandir l'imageCertains sièges ont été équipés de barres supplémentaires qui empêchent tout risque de chute une fois le garde-corps fermé.

Châtel: Aménagement piste de liaison entre le télésiège de Pierre Longue et le télésiège de Pré La Joux

02/11/2014
Les services de maintenance de la société des remontées mécaniques de Châtel ont assuré la réalisation d'un élargissement de piste d'environ 3 mètres supplémentaires à Pré La Joux avec l'installation des modulos, sur une zone où le terrassement n'est pas envisageable ou compliqué d'un point de vue réglementaire.
Il a fallu faire preuve de créativité dans la réalisation de l'ouvrage. Un filet de protection posé sur le rebord grâce à des potences de 3 mètres viendra finir l'ouvrage assurant une parfaite sécurité pour les skieurs voulant rejoindre le télésiège de Pré La Joux, secteur très fréquenté par les débutants. Les modulos sont distribués par la société TAS du groupe MND.
Par la même occasion, la protection du pont a été renforcée.
Cette piste de liaison commence au niveau de la piste de bob-luges, passe derrière le restaurant de la Perdrix Blanche et suit la Dranse jusqu'au télésiège de Pré La Joux.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: L'ancien hôtel thermal "La Haut" va devenir une auberge de jeunesse

01/11/2014
Dans l'excellent ouvrage d'Éric DRESCO “Châtel sur les pas des pionniers”, on peut lire l'historique du tourisme, dont celui du thermalisme et la construction en 1861, inachevée puis reprise en 1866, de l'hôtel des Bains, route de l'Essert, à proximité immédiate d'une source sulfureuse au lieu-dit de Trés Les Pierres (dont les qualités étaient de traiter les problèmes dermatologiques). L'établissement, en faillite, ferma définitivement ses portes en 1902.
On apprend, toujours dans le même livre sur Châtel, qu'en 1927, un prêtre a créé l'association “Les amis de Là-haut”, qui en devient propriétaire. Des travaux sont exécutés et la première session de vacances ouvrira en 1928.
La maison “Là-haut”, pionnière des colonies de vacances
La maison “Là-haut”, pionnière des colonies de vacances, a vécu une histoire forte jusqu'à ce que l'établissement soit une nouvelle fois mis en vente, récemment.
Un moment, il fut envisagé par la municipalité de le transformer en un lieu de logements pour les saisonniers. Le bien a trouvé un acquéreur, Jason BAUD, qui actuellement s'emploie à tout casser à l'intérieur du bâtiment (d'une surface globale de 1 000 m² sur cinq étages, soit 200 m² par niveau).
Quatre étages vont être rénovés pour une ouverture en juin prochain.
Quant au sous-sol et au cinquième étage, ils seront modifiés ultérieurement.
Des nuitées à moins de 15 euros, en dortoir
« Nous allons ouvrir une auberge de jeunesse basée sur le modèle “Anglo-Saxon hostel”, c'est à dire des nuitées bon marché (au-dessous de 15 € en dortoir) avec un service sans supplément de qualité », explique le propriétaire Jason BAUD, sur le chantier de transformation de l'établissement.
Ainsi, Châtel va augmenter son offre touristique après la réalisation de différentes résidences hôtelières haut de gamme.
une capacité d'accueil de 92 lits.
L'auberge de jeunesse sera ouverte à tous publics, avec des chambres de deux, quatre et six et un grand dortoir de 14 lits. L'ouverture est prévue en juin 2015 pour la “Pass'Portes du Soleil”. 69 lits seront disponibles pour cette période. L'auberge aura ensuite une capacité d'accueil de 92 lits.
Jason BAUD, jeune homme de 25 ans, a le coup de cœur pour Châtel, village de sa mère et où son grand-père Marcel RUBIN a exploité une entreprise de charpente-menuiserie quelques centaines de mètres plus bas (toujours exploitée par la famille).
Il a fait des études dans la gestion d'entreprise, est titulaire d'un master en tourisme obtenu entre la Savoie et l'Irlande et a eu des expériences professionnelles dans l'hôtellerie et le tourisme. « Je reviens d'un an en Nouvelle Zélande, où j'ai travaillé dans les “hôtels” locaux, où j'ai pu m'inspirer des tendances actuelles là-bas. »
Avec sa licence en gestion d'entreprise et son master en tourisme, Jason est très attaché à l'histoire de son établissement qui, de l'accueil au départ d'une clientèle riche et bourgeoise venant pour les thermes, est passé à l'accueil de jeunes ou familles avec l'association créée et menée par des prêtres, et donc à une clientèle de tous âges et de toutes nationalités.

Châtel: Importants travaux Chemin de l'Etringa 

31/10/2014
La commune a engagé toute une série de travaux dès le mois de septembre, chemin de l'Etringa: l'aménagement de trottoirs, le renforcement du réseau d'eaux pluviales ainsi que la reprise des branchements d'eau et la réfection de la voirie.
Ce chantier s'inscrit dans la continuité de la construction du nouveau centre aquatique Forme d'O et de l'aménagement des parkings. Il a été confié, après mise en concurrence, aux entreprises Colas et LEC, pour un montant de 372 000 euros TTC. La maîtrise d'œuvre a été confiée elle au cabinet GTR, et la maîtrise d'ouvrage est assurée par la commune elle-même.
La fin des travaux est programmée fin novembre, sauf imprévu météorologique.
Les travaux principaux consistent à la construction d'un trottoir (côté droit en montant) d'une longueur de 182 mètres et d'une largeur de 1 à 1,8 mètre, la restructuration de la voirie sur toute sa largeur et la réalisation d'un tapis d'enrobé complet, le renforcement du réseau d'eaux pluviales (d'une longueur de 150 m environ) par un collecteur DN 300 mm, et la reprise de tous les branchements d'eau.
Une déviation a été mise en place pour permettre l'accès au centre nautique et aux résidences situées dans le secteur.

Châtel: Torgon, la nouvelle société poursuit ses actions du savoir-faire et du dynamisme 

30/10/2014
Voilà un an qu'une structure pilotée par Châtel a été mise en place pour permettre à la voisine Torgon, station Suisse des Portes du Soleil, de relever la tête. Cette dernière, reliée aux domaines skiables de La Chapelle d'Abondance et de Châtel, est la première porte, côté Suisse.
Hiver 2013-2014: « La saison de la désillusion »
Parlant de la saison dernière, Bernard HUGON, gérant de la société d'exploitation touristique de Torgon, déclare: « C'était par moments la saison de la désillusion. J'espérais un bel enneigement mais il n'a pas été aussi bon que l'hiver précédent, puisque nous n'avons démarré que le 27 décembre. De plus, le télésiège du Tronchet ne marchait pas. On ne nous avait pas annoncé certaines choses... Heureusement, on avait Patrick PASINI, qui pu tout remettre en état rapidement. » Mais la société, qui a employé 40 personnes durant cet hiver 2013-2014 et enregistré « assez peu de passages », a bouclé l'exercice sur un déficit de 60 000 francs Suisses.
Un bilan toutefois bien meilleur que les précédents, puisque le déficit s'élevait à 400 000 à 500 000 francs Suisses, auparavant.
Parlant également d'une « désillusion vis à vis de Télé Torgon, dont certaines promesses n'ont jamais été tenues », le gérant se plaît en revanche à décrire la superbe ambiance et la très belle appréciation des gens du pays. « Ils nous ont beaucoup aidés, ils ont été beaucoup avec nous, ils ont cru en nous et ils nous donnent la force de vouloir continuer. »
Été: bilan modeste mais promesse tenue
Sur les quatre dameuses laissées au parc, deux ont pris la direction de la casse. Le fonctionnement se fait avant tout avec « l'esprit village », fait-on remarquer.
Quant au bilan de l'été 2014, durant lequel les appareils ont fonctionné tous les week-ends, il est « très modeste », avec un chiffre d'affaires de 8 000 francs Suisses.
« Mais j'avais promis au président de la commune d'être ouvert, ce qui fut fait, souligne Bernard HUGON. Ce qui ne fut pas le cas du restaurant du Tsendron. »
Pour en savoir plus: www.torgons.ch.
18 000 journées skieurs en 2013-2014.
Ouverture le 20 décembre.
Le domaine skiable de Torgon, ce sont 40 employés, six installations (trois télésièges, dont un débrayable, et trois téléskis).
La station est partenaire de Montreux et a été l'invitée d'honneur du salon de Fribourg (200 000 à 240 000 visiteurs).
L'ouverture de la station est programmée le 20 décembre.
Frédérique BROUTIN, ancien chef des pistes promu responsable du site, a engagé les travaux nécessaires d'entretien de pistes ainsi que du matériel, qui est contrôlé par l'organe fédéral des transports.
Le réducteur de la “Jorette” a été remplacé et la poulie a été refaite en totalité, ainsi que toutes les pioches et agrès des téléskis, revus et rajeunis. Des sociétés ont été engagées pour l'entretien des installations.
« Petit à petit on va revenir dans les clous, toutes les installations vont vraisemblablement tourner cet hiver. Notre objectif est d'être ouvert tous les jours pendant toute la journée », ajoute Bernard HUGON.
« On va ouvrir un parcours de tir à l'arc dans la neige, le plus grand du Valais (4 kms), sur lequel il sera possible de pratiquer les raquettes à neige, et un circuit géocaching va être créé », fait savoir le co-président en charge des manifestations Gérard Dutoit.
C'est Jean-Louis ROGER, de La Chapelle d'Abondance, qui va reprendre les deux restaurants situés sur les pistes: le Tsendron et le Panoramique (ce dernier à 2 000 mètres d'altitude).

Châtel: Construction d'un mur de soutènement entre la route de l'Etringa et le centre nautique

30/10/2014
Un mur de soutènement en gabions (cages métalliques remplies de pierres) est actuellement en cours de construction, entre la route de l'Etringa et le parking du centre nautique “Forme d'O”. Cette solution a été retenue des raisons d'économie, d'esthétique et de facilité de mise en place.
Le mur aura une longueur de 50 mètres environ, une hauteur moyenne de 2 mètres et une surface de 100 mètres carrés, avec des modules de 2x2 m (3,5 tonnes par unité) et de 1x1 m (1,75 tonne par unité).

FFARSM - Assemblée Générale de la Fédération Française des Associations de Résidents des Stations de Montagne du 07 août 2014

 
25/10/2014
L'Assemblée Générale de la Fédération Française des Associations de Résidents des Stations de Montagne s'est tenue à Chamonix, au centre des Congrès le Majestic, le 7 août 2014.
En préambule, Mireille SERTOUT, Présidente de la Fédération .......... Cliquez ci-dessous pour consulter l'intégralité du procès verbal !

Châtel: Construction d'un réservoir d'eau de 300 m3 à Vonnes 

25/10/2014
la commune a profité des travaux de réalisation de la liaison inter-domaines Super-Châtel/Linga pour remplacer le réservoir d'eau, vieillissant, et porter sa capacité à 300 m3 (soit 100 m3 de plus qu'actuellement). Situé sur le site de Vonnes, ce réservoir est connecté à celui situé sur le col de Morgins et dont la capacité est de 1 000 m3.
Télésurveillés et équipés d'unités de traitement de l'eau, ces deux équipements complémentaires approvisionnent l'eau publique de la commune avec les autres sites de la station.
L'ouvrage en construction présentera une hauteur de 5,40 m, un diamètre de 9,50 m et une épaisseur des voiles (murs) de 20 cm.
La livraison du génie civil est prévue fin octobre. La porte étanche sera posée début novembre. Viendra ensuite la vérification de l'étanchéité de l'ouvrage (sur une durée d'environ trois semaines).
Le nouveau réservoir sera opérationnel fin novembre. Il restera ensuite la réalisation du lot électromécanique, qui vient d'être lancé en consultation.
Pour la municipalité, l'objectif est la mise à disposition, au plus tard pour les vacances de Noël, de cet équipement indispensable pour compléter la distribution en eau potable du réservoir de Morgins en période de pointe.
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: Le ruisseau de Vonnes canalisé sur une longueur de 75 mètres

25/10/2014
Suite aux travaux de la liaison inter-domaines, le ruisseau de Vonnes, qui alimente le lac du même nom, a été canalisé dans des buses de 1 600 mm de diamètre, sur une longueur de 75 mètres, avec reconstitution d'un lit de ruisseau à l'intérieur pour permettre au milieu piscicole de remonter.
En concordance avec les lois sur l'eau, il a été décidé la mise en œuvre de mesures compensatoires pour l'artificialisation de ce cours d'eau, en vue de rendre une partie des berges plus naturelles.
Un secteur sera ainsi aménagé en roselière pour favoriser la biodiversité.
Un profilage en pente douce est également prévu, avec une recolonisation naturelle de la végétation pour favoriser les accès et sorties des amphibiens pendant la période de reproduction.
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: Une nouvelle sérigraphie pour les véhicules du service des eaux 

11/10/2014
Cliquez pour agrandir l'imageAprès l'inauguration de Forme d'O et du centre technique la semaine dernière, les véhicules du service des eaux portent une nouvelle identité, "Eau de Châtel". À l'initiative, le maire, Nicolas RUBIN, qui précise : « C'est plus fin et plus expressif que "service des eaux". Eau de Châtel apporte un regard qualitatif sur l'une des missions de la commune et c'est un clin d'œil aussi aux Eaux d'Évian, cette marque dont on est fier dans le Chablais !».

Châtel: Liaison Super-Châtel/Linga - les noms des installations dévoilées 

08/10/2014
Cliquez pour agrandir l'imageAlors que les entreprises s'activent à la construction des nouvelles remontées mécaniques de la liaison Super-Châtel/Linga, les deux prochaines installations porteront des noms qui s'inspirent des relations Franco-Suisses.
Le télésiège débrayable 4 places sera baptisé le “Gabelou”. Sous l'Ancien Régime, “gabelou” était le nom donné aux employés de la ferme générale chargés de percevoir la gabelle et les autres droits indirects pour le compte du roi. Les douaniers ont hérité depuis de ce surnom. Cette appellation est ainsi un clin d'œil au centre d'interprétation de la contrebande en montagne La Vieille Douane, et symbolise le passage de la frontière à ski dans les Portes du Soleil.
Quant au nom donné au nouveau télésiège débrayable 6 places “Portes du Soleil”, il salue les 50 ans du domaine skiable Franco-Suisse, né en 1964. « Des noces d'or entre deux pays », précise Nicolas RUBIN, le maire de Châtel, qui accueille le siège de l'association des Portes du Soleil.
Les deux appareils porteront sur leur “carrosserie” le logo créé pour cet anniversaire des Portes du Soleil.

Châtel: Vidéo inauguration du centre technique municipal le 03 octobre 2014

Châtel: Une passerelle aux « Plagnons »

08/10/2014
Cliquez pour agrandir l'imageL'entreprise locale Jardival vient d'installer à hauteur des “Plagnons, en continuité des aménagements des bords de Dranse, une passerelle de 14 m de long pour 2,5 m de large. Elle porte sur des socles en béton avec poutres métalliques de 800 kg/pièce. Sur ces poutres sont fixés des plateaux bois de 4 cm d'épaisseur avec barrières en pin traité.
Cette passerelle relie les “Plagnons” à la route des Freinêts.
Toutes les passerelles réalisées sur les bords de Dranse ont fait l'objet d'une étude de structure par un bureau agréé. « Nous avons réalisé une passerelle sur Abondance au début des travaux, deux passerelles à La Chapelle, dont une très large pour le passage des dameuses vers l'entreprise Benand. À Châtel, une à Très-les-Pierres et la dernière aux Plagnons (la seule qui traverse la Dranse). La mission de Jardival sur les bords de Dranse est secondaire, le gros des travaux est réalisé par l'entreprise LEC de Châtel », précise Freddy RUBIN tout en rappelant que les mauvaises conditions atmosphériques n'ont pas été favorables à la mise en place de l'ouvrage.

Châtel: Le centre technique municipal inauguré en présence de 450 invités

04/10/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLe centre technique municipal a été inauguré hier en présence de 450 invités, dont de nombreuses personnalités du département.
« Le service est notre leitmotiv et nous devons nous donner les moyens de réussir cette mission, a déclaré le maire Nicolas RUBIN dans son discours, ponctué d'humour. Notre personnel communal mérite lui-aussi d'être considéré avec attention. Nous avons ici de très bons techniciens, des gens impliqués qui aiment ce qu'ils font ».
« La commune a eu raison de lancer ce projet en 2008, a déclaré le député-maire d'Évian Marc FRANCINA, qui préside l'association des stations classées et touristiques. Aujourd'hui, elle n'aurait pas pu le faire. C'est une bonne idée d'avoir mis le conseil général et les services de la ville ensemble. »
« Pas de leçon à recevoir »
Martial SADDIER, président de l'association des maires de Haute-Savoie, précisait quant à lui que « les collectivités territoriales représentent 70% de l'investissement public et n'avaient pas de leçon à recevoir sur leur mode de gestion. Nous votons des budgets en équilibre et si ce n'était pas le cas au centime d'euros près, le préfet nous mettrait sous tutelle de la chambre régionale des comptes; ce n'est pas le cas de l'État. Que l'État donne des leçons, certes, mais que l'État ne montre pas du doigt les élus locaux qui respectent scrupuleusement l'équilibre de nos budgets ».
« Châtel entre dans la cour des grandes stations de ski »
Raymond MUDRY premier vice-président du conseil général, s'est dit « impressionné par cette réalisation », et mesurait « tous les bienfaits qu'elle va apporter. Cela est extrêmement important pour une commune-station comme Châtel, exposée aux aléas du climat. »
« C'est un très bel investissement qui mettra en valeur les services municipaux de la commune, et confirme que Châtel entre dans la cour des grandes stations de ski, qui rapportent tant à notre pays », soulignait pour sa part le préfet Georges-François LECLERC.
Pour Pascal BENAND, l'un des plus anciens employés de la commune, ce CTM est « une très belle réalisation. C'est très fonctionnel et opérationnel, il y a de la place, tout est centralisé au même endroit, on n'aura plus à aller chercher des véhicules dans les différents coins de la commune ».
« C'est magique »
« C'est magique pour nous, déclarait quant à lui Jean-Luc VUARAND du service opérationnel, autre “pilier” du CTM. Tout le monde sous le même toit, pas de perte de temps à courir dans la station à la recherche des matériels... Oui, c'est magique. »
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: Des démolitions en vue

04/10/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLors de la dernière séance, le conseil municipal a donné autorisation au maire pour le dépôt, au nom de la commune, des permis de démolition des locaux des anciens services techniques du Linga (notre photo), de l'ancienne gare du Linga et du chalet Les Clarines, au lieu-dit l'Etringa.
Des démolitions qui devraient, sous réserve, avoir lieu cet automne pour le chalet Les Clarines et au printemps pour les deux autres bâtiments.

Châtel: Un centre technique municipal de plus de 5 millions

01/10/2014
Cliquez pour agrandir l'imageCe vendredi, le centre technique municipal de Châtel sera inauguré en présence de Georges-François LECLERC, préfet de Haute-Savoie, Christian MONTEIL, président du conseil général de Haute-Savoie, Marc FRANCINA, député maire d'Évian et président de l'association des stations classées et touristiques, Martial SADDIER, député maire de Bonneville et président de l'Association des maires de Haute-Savoie et Jean-Yves MORACCHINI, président du Syndicat intercommunal d'aménagement du Chablais.
Il s'agit d'une seconde inauguration pour le maire de Châtel Nicolas RUBIN, après celle du centre nautique en juillet. « Cette réalisation s'inscrit dans une volonté de s'équiper pour mieux servir la population Châtellane, précise le maire. Centraliser, rassembler, protéger, entretenir sont les maîtres mots à cette construction ».
Des services disséminés et éclatés
À son arrivée à la tête de la commune station, Nicolas RUBIN devait constater que les services techniques de la mairie étaient disséminés aux quatre coins du territoire du village. Un éclatement qui ne facilitait pas la gestion générale quotidienne et encore moins les organisations opérationnelles. Certains locaux étaient devenus inadaptés, d'où une difficulté de répondre aux normes de sécurité actuelles.
La nouvelle municipalité de l'époque, devant ce constat d'urgence et dans un souci de renforcer la qualité effective de ses services, avait jugé “d'utilité publique” d'initier un audit interne pour définir les besoins des services administratifs et techniques nécessaires, afin de permettre au personnel communal des conditions de travail optimales.
Effectifs municipaux
Parc de 45 véhicules
63 agents dont 32 au service technique
Renfort saisonnier: 10 à 12
Le secteur des Plagnons est caractérisé par l'existence d'une source d'eau appelée “l'eau rouge” en raison de sa teneur en oxyde de fer
Coût total:
5 374 756,07 € HT, avec une subvention du conseil général en 2013 de 35 058 €
6 ruches seront installées sur le toit pour favoriser les échanges bio-topiques

Après avoir reçu 25 projets, le conseil municipal en a retenu 3, puis il a porté son choix final sur celui porté par le groupement d'architectes Cheysson-Daragon-David. La morphologie de la vallée, la topographie du lieu a inspiré Philippe CHESSON pour l'inscrire dans le paysage Châtelan, rappelant les ardoisières, tout en façonnant une architecture pérenne face aux contraintes climatiques montagnardes.
L'installation comprend: des places de stationnement, une aire de lavage des véhicules de 20 m x 7 m, 5 distributeurs d'huiles de moteurs, des pompes à carburant (fuel 6 000 l, gazole 4 000 l), 15 vestiaires doubles (zones vêtements sales/vêtements propres), 4 douches hommes, 2 douches femmes, un réfectoire doté d'un foyer et de tout l'équipement. La conception du bâtiment permet la récupération des eaux de toiture et de drainages dans une citerne d'accumulation d'une capacité de 5 000 l. L'eau récupérée servira à l'arrosage floral et au lavage des véhicules du parc municipal. Le garage est doté d'un récupérateur de graisses et d'huiles de moteurs (2 000 l), d'un débourbeur-séparateur d'hydrocarbures.

Châtel: Interrogation des élus sur les aménagements des bords de Dranse

30/09/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLes travaux d'aménagement des bords de Dranse sur le secteur de Châtel interpellent les élus de la commune. Cet été, Catherine ROCQUIGNY, conseillère municipale et conseillère communautaire, a interrogé la communauté de communes 2CVA « sur une certaine lenteur dans l'exécution des travaux ». Au dernier conseil municipal, c'est Karine BERTHET qui a interpellé les représentants de Châtel à la communauté de communes pour le même motif.
Les services de l'intercommunalité font savoir que les travaux démarrés sur Châtel en 2013 se situent essentiellement entre Très-les-Pierres et Villapeyron. « Aujourd'hui, le tronçon Très-les-pierres/Le Linga est en cours de finalisation et celui du Linga/Villapeyron en cours de réalisation. Un aménagement de berge sur 80 mètres viendra assurer un passage aujourd'hui inexistant en pied de berge de la Dranse au lieu-dit “Clos Derrière”; il sera réalisé dans le cadre des aménagements présentés dans le dossier “loi sur l'eau” dont l'autorisation a été donnée à la 2CVA à l'automne 2013 et dont l'ouverture sera assurée pour le 10 octobre. Il en va de même pour la passerelle en travers de la Dranse à implanter sur le tronçon reliant la route des Freinets aux Plagnons, réalisé en 2013. Passerelle destinée à remplacer l'existante en mauvais état, utilisée auparavant pour la piste de fond. La 2CVA commencera cet automne un dernier tronçon d'un kilomètre, destiné uniquement aux piétons entre Les Plagnons et le haut de Villapeyron. L'ensemble de ces travaux, caractérisés essentiellement par du terrassement, des passerelles et aménagements paysagers, représente 2,7 km de sentiers aménagés. Le coût total pour l'ensemble des travaux de cette commune est de 291 607 € HT (350 000 € TTC) ».
L'ouvrage ouvert sur les communes d'Abondance et La Chapelle est très fréquenté et l'on comprend une certaine impatience des Châtellans et vacanciers à bénéficier de cet espace très apprécié.

Châtel: Des tarifs en augmentation dont l'eau et l'assainissement au conseil municipal

28/09/2014
Il fut question des tarifications de l'eau, du parking souterrain, des horodateurs, des secours sur les pistes et de l'accueil-loisirs, lors de la dernière séance du conseil municipal (lire notre édition de vendredi). Le maire Nicolas Rubin a donné la parole à Jérôme BUTTOUDIN, conseiller municipal et président de la commission des finances, qui a statué le jeudi 23 septembre sur les augmentations de tarifs proposées au conseil municipal. Des propositions qu'il argumente par des recettes d'assainissement ne couvrant pas la participation versée au Syndicat d'assainissement de la vallée d'Abondance (Sava), des recettes du service de l'eau insuffisantes et des travaux d'investissements nécessaires, pour une population de 20 000 habitants.
Jérôme BUTTOUDIN a mis l'accent sur le déficit chronique, depuis plus de dix ans, avant de déclarer: « C'est le contribuable qui est sollicité pour abonder le budget annexe ». « Les cadeaux qui ont été faits, on les paie un jour », a ajouté le maire.
Les élus ont validé la proposition d'augmentation progressive du prix du service de l'eau et de l'assainissement, sur une période de cinq ans (eau: 3% pour la part variable et 17% pour la part fixe; assainissement: 8% pour la part variable et 17% pour la part fixe), sachant que Châtel est en-dessous de ce qui se pratique dans la vallée.
Les tarifs du parking souterrain et des horodateurs seront eux réajustés progressivement, les recettes ne couvrant pas les dépenses de fonctionnement (déficit de 120 900 € envisagé pour 2014).
Concernant le tarif des secours sur les pistes, une majoration de 13% est annoncée (déficit: 26 392,52 €, avec 56 438 € d'impayés à ce jour).

Châtel: Le Multipass - six ans et toujours aussi dynamique

27/09/2014
Cliquez pour agrandir l'imageAfin d'enrayer la chute de la fréquentation touristique, l'été, les élus et les responsables de l'association des Portes du Soleil ont créé le Multi Pass en 2009. Proposé par les hébergeurs adhérant à l'opération, au prix de 2 € par personne et par jour, le Multipass donne un accès illimité à plus de 50 activités dans les douze stations-villages des Portes du Soleil.
L'été 2014 a été le meilleur en nombre de “lits adhérents” occupés
« Le but était d'être incitatif, de faire en sorte d'apporter de la vraie valeur ajoutée à venir séjourner dans son hébergement », indique le directeur des Portes du Soleil Bruno CHERBLANC.
L'été 2014 a été le meilleur en nombre de “lits adhérents” occupés : « On approche les 21 000 lits, sachant que dans les Portes du Soleil, il y a environ 100 000 lits, dont 60 % sont considérés comme des lits “froids” (non commercialisés, NDLR) ».
« Les retours clients sur le Multipass sont très bons, c'est un produit presque gratuit qui donne accès à tout en illimité (du 27 juin au 7 septembre). On a quelques réclamations en début et en fin de saison parce que des installations sont fermées mais globalement, la satisfaction est au rendez-vous. C'est un outil déclencheur de séjours, de fidélisation pour inciter à revenir car la montagne est ludique, sympa; pas seulement sportive. On peut y faire plein de choses à moindre coût », ajoute Bruno CHERBLANC, qui aura prochainement les chiffres de fréquentation de l'été.
« Les activités en extérieur (remontées mécaniques) ont connu une baisse de 15 à 20 % cet été. En revanche, les musées et les piscines sont en augmentation. On est en pleine réflexion pour faire évoluer l'offre sur les années suivantes. »

Châtel: Laurence Hébert, une normande à la direction de Forme d'O

21/09/2014
Cliquez pour agrandir l'imageC'est Mikaël, un manager de Récréa, qui a été en charge de la mise en route du centre aquatique de Châtel “Forme d'O” à Châtel. Laurence HÉBERT, originaire de Normandie, vient de le relayer à la tête de l'établissement.
Elle arrive directement du Finistère sud où elle dirigeait pour la société Récréa depuis 2007 un centre aquatique près d'Audierne (pointe du Raz). Laurence a été étudiante en master tourisme à Chambéry et à l'Université de Londres (double diplôme tourisme); elle a aussi travaillé dans le tourisme institutionnel : au comité départemental du tourisme de Seine-Maritime, à la Maison de la France à New York, en tant que directrice de l'office de tourisme de Bénodet pendant cinq ans. « Je me suis ensuite orientée vers la gestion d'équipement sport et loisirs en intégrant la société Récréa qui gère actuellement 42 centres aquatiques et une quinzaine de campings sur la France », confie la jeune femme, qui a bien des idées pour l'animation de l'établissement de Châtel qui comprendra une quinzaine de salariés.
Le démarrage est prometteur puisque récemment le centre nautique a fêté son 20 000 ème client. Les cours de natation ont été mis en place et des accueils pour les scolaires se planifient.

Châtel: Démontage du télésièges 4 places de Plaine Dranse

11/09/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLe télésiège quatre places de Plaine Dranse a été démonté lundi après-midi. En service depuis 1988, l'appareil, avec sa gare Poma Alpha, sa ligne d'une longueur de 1 140 m allant jusqu'à l'arête de Rochassons et ses 124 sièges, ne fonctionnait plus que pendant les vacances de Noël et de février, depuis l'installation du débrayable de Rochassons.
C'est à l'aide d'un Super-Puma, hélicoptère de la société SAF International de Sion en Suisse, qu'ont été évacués les têtes de pylônes et fûts, démontés au fur et à mesure par les techniciens de la société Coppel.
Le pilote a assuré le transport de 31 charges, avec des poids allant de 2 à 3,3 tonnes, en 1h28 (soit moins de trois minutes la rotation).

Châtel: Inauguration du centre technique municipal en octobre

06/09/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLes personnels des services de la menuiserie et des eaux et les administratifs des unités techniques des la commune de Châtel seront les premiers à emménager dans les locaux tout flambants des ateliers municipaux.
Il y a quelques jours, le maire de Châtel Nicolas RUBIN avait tenu à présenter aux élus de cette nouvelle mandature la dispersion des sites d'accueil des corps de métiers locaux; sites inadaptés aux structures ou aux stockages ou disséminés aux quatre coins de la commune. C'est pourquoi a été construit un centre technique municipal.
Dans sa décision de doter ses services, la municipalité a voulu tenir compte d'objectifs qui ont pesé: donner aux personnels les moyens de faire leur travail dans de bonnes conditions; nécessité de centraliser les stocks et les livraisons; faire respecter l'obligation de mises aux normes des lieux de stockage de carburants et de d'hydrocarbures; répondre à l'absence de stationnements couverts pour le parc automobile et des véhicules; répondre aux manques de locaux ou à la vétusté des locaux actuels insalubres et non conformes.
Toujours pour les élus, une présentation des matériels roulants a été faite afin de démontrer l'importance du parc. Une commune, c'est aussi une entreprise avec ses règles, ses équipes de personnels des différents corps de métiers qui réalisent, créent, aménagent, réparent; ses agents sont forts d'une compétence, d'un savoir-faire, de talents au service de la collectivité. Il n'y aura pas de précipitation dans les transferts des services sur le nouveau site, mais tous emménageront avant la saison d'hiver.
La cérémonie inaugurale est annoncée pour le vendredi 3 octobre, celle-ci intervient après celle du centre nautique Forme d'O.

Châtel: Construction de la liaison Linga/Super-Châtel, un imposant chantier

04/09/2014
Cliquez pour agrandir l'imageQuatre véhicules “tombereaux” alimentés par plusieurs pelles (dont une de 50 tonnes) donnent un ballet impressionnant sur les hauteurs de Super Châtel. MARJOLLET TP, l'entreprise de Saint Jeoire qui mène les travaux n'a jamais participé à un tel chantier, tant sur le coût que sur le volume et la technicité.
Les conditions météo difficiles n'ont pas facilité le travail des techniciens. « Quand c'est trop mouillé, ils sont obligés d'arrêter le travail. Mais plusieurs équipes se relaient pour rattraper le temps perdu », déclare sur le chantier le maire Nicolas RUBIN, président de la Société des remontées mécaniques.
Deux télésièges débrayables
L'ouvrage sur Super Châtel est imposant. 57 000 m³ de terre ont été nécessaires pour les terrassements de la gare d'arrivée du télésiège Vonnes/Super-Châtel et le réaménagement des téleskis des Coqs et des Bossons. Des véhicules de ravitaillement en carburant sont sur place pour les grosses journées pendant lesquels 6 000 litres de fuel sont consommés par les engins de chantier.
La liaison, dont l'ouverture est annoncée pour cet hiver, sera dotée de deux télésièges débrayables. Un équipement de six places partira de Vonnes pour Super Châtel, alors qu'un autre appareil de quatre places (plus court) montera de Vonnes vers le Linga.
« Ces deux appareils sont prévus et conditionnés pour travailler à 100 % de leur charge. Tous les sièges peuvent être occupés, à la montée comme à la descente », ajoute le maire.
Côté Linga, l'entreprise châtellane Gilles et Alfred RUBIN est en charge de l'aménagement autour de la future gare de l'Aity ainsi que de l'élargissement de la piste bleue de la Leiche sur une distance de 300 m (avant un second élargissement de 300 m supplémentaire).
Quelque 18 000 m³ de matériaux ont été déplacés. Un travail de déboisement a également été engagé sur l'espace qui doit accueillir la future gare de départ du télésiège, lequel rejoindra un kilomètre plus loin la liaison de Vonnes. Encore une fois, les mauvaises conditions atmosphériques n'ont pas facilité le travail des techniciens: certains jours, les machines furent contraintes à un repos forcé.

Châtel: Construction d'une nouvelle résidence de tourisme

03/09/2014
Cliquez pour agrandir l'imageC'est chemin Sous Le Crêt que se réalise depuis quelques mois un imposant chantier à la place de l'ancien hôtel Plein Soleil entièrement démoli, au pied de la gare de départ de Super Châtel: une résidence de tourisme 4 étoiles de 88 logements spacieux “les Fermes de Châtel”. Elle vient après les récentes constructions haut de gamme. Cette réalisation comprendra trois bâtiments reliés, sur une surface au plancher de 5 500 m², avec un espace détente (piscine couverte, jacuzzi, solarium, hammam), un espace beauté (salles de massage, soins du visage et du corps), un espace fitness (cardio-training, rameur, tapis de course, appareils de musculation); pour le repos et le confort des résidents, salon avec cheminée et bar. En sous-sol, deux niveaux de parking enterré avec plus de 100 places, et un accès direct par la RD 22 (vers la Suisse) à hauteur de l'ancien hôtel les Rhododendrons, ce qui évitera la saturation vers la gare de Super Châtel. Cette construction a apporté une certaine nuisance, surtout quand il a fallu enlever quelque 18 000 m³ de déblais et la réalisation bruyante des pieux, en raison d'un sol très dur. Le chantier sera hors d'eau, hors air cet hiver pour travailler à l'intérieur, ce qui permettra la disparition des grues et supprimera les nuisances de voisinage. Livraison prévue à Noël 2015.

Châtel: Des amendes à 135 € sur les chemins

02/09/2014
Cliquez pour agrandir l'imageOpération commando de mission de verbalisation demandée par le chef de l'ONF de Thonon aux agents avec deux jours de “surveillance” en les “dispatchant” sur les secteurs. À Châtel, l'agent “Numéro 145” s'en est donné à cœur joie en verbalisant à tout va.
« Est-ce la première mission de l'ONF que de verbaliser un dimanche des véhicules stationnés non pas en montagne, mais à proximité directe des routes goudronnées ? Ce type d'action tend à distancer encore plus la population des services de l'État, dans ce cas, l'ONF. Ces véhicules étaient arrêtés et pas en circulation.
Avec un été aux conditions météo difficiles, il ne manquait plus que la touche de l'ONF, un dimanche en fin de saison, sans prévention, avec comme solution la seule répression ! » s'interroge Nicolas RUBIN, le maire de Châtel.

Châtel: Rénovation et profilage des pistes sur le domaine skiable du Linga

27/08/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLoin du regard des vacanciers de l'été, sur l'ensemble des domaines skiables de la station de Châtel, des travaux sont réalisés en altitude. Parmi ceux-ci, l'extension du réseau neige sur la crête de Rochassons sur 15 mètres, en vue de l'apport d'un enneigeur pour sécuriser cette partie.
« Au Linga, il a été procédé au profilage de la piste bleue de la Leiche sur sa partie haute: les deux chemins ont été transformés en une seule piste, on a augmenté la largeur pour la piste de l'Aity pour les compétitions et fait un plat pour les débutants » détaille le directeur des pistes, Jean BRUNET.
En contrebas, une extension du réseau neige a été réalisée vers l'Écho Alpin, une antenne qui sera d'un apport nécessaire.
Des aménagements de sécurisation
Il y a eu aussi les aménagements de sécurisation dans les Combes. Sans oublier les travaux de la liaison Linga/Super Châtel que nous ne manquerons pas de traiter dans ce journal, en fonction des évolutions des aménagements.

Châtel: Travaux de sécurisation du domaine skiable des Combes - Visite sur le terrain

24/08/2014
Cliquez pour agrandir l'imageC'est la tradition à la société des remontées mécaniques de faire rencontrer les administrateurs de la SAEM, qui siègent pour certains au conseil municipal, et les élus de la commune de La Chapelle d'Abondance.
Mardi, en fin d'après-midi, ce rendez-vous avait pour objectif de présenter les travaux de sécurisation du domaine skiable à proximité de la piste des Combes, a précisé Bernard HUGON, directeur de la SAEM. Les domaines des Combes et de Cornebois appartiennent à la commune de La Chapelle d'Abondance, tout en étant sur le territoire de Châtel, le conseil municipal de La Chapelle ayant autorisé le passage pour l'installation de tripodes, afin de retenir les avalanches et permettre aux sous-couches d'être retenues.
Sur place, Yvan BRUNET, maître d'œuvre, a commenté les ouvrages: « On a voulu quelque chose d'assez joli, complètement intégré dans le paysage, avec des rondins de bois de mélèze et autres essences. Ils ont pour but d'empêcher la rugosité du sol avec le manteau neigeux. Des tripodes, trois rondins encastrés les uns aux autres, sont installés sur une autre zone. Ils ont quant à eux pour but de fixer le manteau neigeux sur une plus haute épaisseur ».
1 500 m2 de terrain ont été couverts par les rondins et 800 m2 par les tripodes, sur une altitude de 2000 à 2200 mètres. Les matériaux (bois, appareils de forage) ont été héliportés.

Châtel: Présentation du parc de véhicules municipal

24/08/2014
Cliquez pour agrandir l'imageVendredi après-midi, au Linga, l'ensemble des véhicules municipaux étaient présentés aux élus. « J'ai souhaité que tous les véhicules soient rassemblés, ça permet, d'une part que chacun puisse bien se rendre compte des moyens de la commune au service des habitants, et d'autre part de mieux comprendre pourquoi il devenait urgent pour la collectivité de s'équiper d'un centre technique qui a la capacité de regrouper le parc de véhicules et de matériels, de le mettre à l'abri et de l'entretenir dans des conditions normales, précise le maire. On comprend mieux pourquoi notre nouvelle construction peut paraître imposante, mais elle est en tout cas dimensionnée pour cela ».

Châtel: Liaison des domaines => hélitreuillage des arbres

24/08/2014
Cliquez pour agrandir l'imageOpération spectaculaire mercredi sur les sites de la prochaine liaison des domaines skiables du Linga et Super Châtel: l'hélicoptère piloté par Christian BLUGEON a assuré des rotations sur un dénivelé de 300 m. Des arbres sont abattus sur la future ligne; ces billes de bois sont déposées à la hauteur de la DZ de Vonnes et réceptionnées par les techniciens de l'entreprise forestière BETEMPS. C'est par la route qu'ils seront acheminés. La police municipale et le service des routes de la subdivision du conseil général d'Abondance règlent la circulation, fermée le temps du passage de l'hélicoptère. Sur les hauteurs de la crête de la Fiole, quatre techniciens de l'entreprise LACROIX d'Abondance sont en charge de l'amarrage des bois avant le transport à proximité d'une ligne à haute tension (20 000 volts). Maurice AVOCAT-MAULAZ, technicien ONF à Châtel, informe que ce sont entre 280 et 300 m3 de bois qui seront en trois jours hélitreuillés. Les rotations varient entre 3 et 4 minutes.

Châtel: Aménagement au bas du Linga

24/08/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLa partie basse de la piste de la Leiche est actuellement travaillée ; elle arrivait au pied du stade du Linga. « Nous aurons une vraie piste bleue qui arrivera au pied du Linga, cela permettra une jonction avec la liaison pour accéder au bas du Linga », indique le directeur des pistes Jean Brunet. Une rencontre est prévue avec les propriétaires pour une présentation des travaux exécutés et afin d' échanger sur les besoins d'extension du réseau de neige. Une démarche habituelle de la société des remontées mécaniques. 

Châtel: Construction d'un nouveau réservoir d'eau de 300 mètres cubes

21/08/2014
Cliquez pour agrandir l'imageDes travaux imposants sont en cours au-dessus du lac de Vonnes à l'entrée de Châtel, quand on vient de Suisse voisine. Des travaux de déboisement et de mise en forme des terrains en vue de la prochaine installation des appareils de la liaison des domaines skiables du Linga et de Super-Châtel (piste, porteurs, passerelles). Ce secteur nécessite dans sa transformation une redistribution de l'eau. Il y avait en fonction deux captages (Vonnes 1 et Vonnes 2) qui alimentent chacun un réservoir de 100 m3. Ces derniers fournissaient la station de pompage de Vonnes qui est équipée de trois pompes refoulant au réservoir de Morgins (apport supplémentaire pour les périodes de pointe l'hiver). Les deux réservoirs se trouvant dans l'emprise des terrassements de la liaison ont été cassés. La commune va profiter de ce chantier pour construire un réservoir de 300 m3 permettant ainsi une réserve supplémentaire qui sera réalisée à proximité immédiate de la station de pompage. Réservoir opérationnel pour l'hiver prochain.

Châtel: 60 nouveaux porte VTT à Pierre Longue

21/08/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLa Société des remontées mécaniques de Châtel, devant la fréquentation croissante du Mountain Bike Park et dans la perspective d'améliorer le débit des vététistes, particulièrement sur la partie inférieure du site, vient de faire installer 60 porte-VTT supplémentaires. Ils sont opérationnels sur le télésiège de Pierre-Longue.
« Ce dispositif additionnel élaboré par Partech vient en complément des “single rack” déjà en place sur l'ensemble des 119 sièges. Il a été installé une banquette sur deux. Ainsi le nombre total de portes VTT s'élève à 179 pièces cet été, précise André DAVID, directeur des installations avant d'ajouter. « Il est néanmoins à noter que cet équipement implique la condamnation d'une deuxième place assise sur le siège sur lequel ils sont installés ».
Si les conditions de temps ont été difficiles pour les vététistes, cela n'a en rien freiner l'élan d'un grand nombre; quant à la station de lavage celle-ci était régulièrement prise d'assauts.

Châtel: 10 800 visiteurs à la Belle Dimanche

20/08/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLundi, les services de la mairie et ceux des remontées mécaniques ont dressé le bilan des visiteurs qui se sont rendus aux animations de la fête des alpages Belle Dimanche (voir Le Dauphiné Libéré du 18 août). 7 800 personnes ont été transportées par le télésiège de Pierre Longue, 2 400 par les navettes bus. On estime à 600 ceux qui sont venus par la montagne, avec les remontées d'Avoriaz. Sans compter aussi des cavaliers, puis, non comptabilisés, les vététistes au départ du télésiège de Pré La Joux, installation qui leur était réservée pour faciliter la montée à Plaine Dranse. 

Châtel: Construction du merlon de protection aux «Masses»

19/08/2014
Cliquez pour agrandir l'imageSuite aux chutes de rochers le 2 janvier 2012, un bloc d'un volume de 6 mètres cubes de la paroi rocheuse, il a été décidé route de Pré La Joux, à la hauteur des “Masses”, la construction d'un merlon. La commune avait par ailleurs fait poser en novembre 2012, une protection provisoire en galions rigides de 24 mètres de long sur 3 mètres de haut. Une dépense de 26 300  € HT a été engagée.
Depuis juillet, le site est à nouveau occupé d'engins de la société LEC de Châtel. Les techniciens conducteurs de gros engins procèdent au décaissement de la base où sera construite la plateforme de ce merlon qui sera en boudin avec du géo-textile comme le merlon de protection des nouveaux services techniques côté forêt. Il est nécessaire de tailler un peu la montagne afin de donner une trajectoire éventuelle aux chutes de pierres pour que celles-ci se réceptionnent dans l'ouvrage de 4 mètres de haut sur 120 mètres de long, en protection des habitations et de la route départementale bis. 4 500 m3 de matériaux de remblais vont être travaillés sur l'espace.
La commune de Châtel est maître d'ouvrage avec ses services techniques. Le montant des travaux est fixé à 184 703,45 € HT, avec participations de l'État au titre du fonds de prévention sur les risques naturels majeurs et du conseil général (15 362 € HT). La participation au budget communal sera de 89 243,38 € HT.
Trois capteurs ont été posés sur la paroi depuis le premier éboulement, ce qui permet de surveiller et de définir les écarts pour le déclenchement d'un seuil d'alerte: dès que l'un de ces capteurs bouge de plus d'un millimètre il y aura une alerte (SMS sur téléphone) à l'entreprise sur place, aux propriétaires des chalets (non occupés actuellement), maire, pompiers, directeurs services techniques. Depuis deux ans ces capteurs n'ont enregistré aucun mouvement.

Châtel: Corvée d'entretien et agneau pour les résidents « yéti 5/6»

18/08/2014
Comme chaque été depuis 2007, les copropriétaires des résidences 5 et 6 des résidences  “Yéti” au Petit-Châtel se sont retroussés les manches, samedi matin, pour entretenir et embellir leurs résidences.
« L'occasion d'accueillir les nouveaux », souligne le président de la copropriété Denis MARTIN.
Cette “corvée” s'est poursuivie par un apéritif, en présence du maire Nicolas RUBIN. Puis la trentaine de convives a partagé un agneau cuit à la broche préparé par Francis et quelques volontaires.
Cette initiative, qui a le mérite de durer, témoigne d'une bonne ambiance et de l'excellent état d'esprit de ces propriétaires aimant leur station.

Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: La « belle dimanche », fête des alpages dans la tradition

18/08/2014
Cliquez pour agrandir l'imageDepuis qu'elle a été relancée, la fête de la Belle dimanche, dans les alpages de Plaine Dranse, connaît un succès populaire chaque année renouvelé.
Il faut dire que cette année encore, agriculteurs et artisans étaient nombreux au rendez-vous, tout comme les groupes de musique et les associations locales, qui drainent à elles seules un large public.
Parmi les nouveautés figurait la bénédiction, juste avant l'office en plein air par le père Philippe SIMON-BARBOUX, du pain de la Belle dimanche, fabriqué et cuit au feu de bois par le boulanger de Morgins (Suisse) Florian DÉFAGO.
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: En juillet, seul le fantasticable est en augmentation de fréquentations

16/08/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLa station de Châtel vient de communiquer les chiffres de fréquentation des différentes installations pour le mois de juillet, aux conditions météorologiques particulièrement exécrables.
Le chiffre d'affaires global est en baisse de 9,91%. Les recettes reculent de 33,97% pour les remontées mécaniques (-15,84% à l'échelle des Portes du Soleil), de 25,5% pour le le bob-luge, de 53,10% pour le Rolherbe et de 42,2% pour le Dévalkart. Seul le Fantasticable tire son épingle du jeu, avec une hausse de 4,99% (2 501 passages). Des installations qui emploient une centaine de personnes, dont une soixantaine de permanents.
Quant aux ventes de Multipass, elles ont augmenté de 8,70% (68 468,50 euros).

A.A.R.C.: Vers une association des résidents des stations Franco-Suisse

14/08/2014
Cliquez pour agrandir l'imageL'association des résidents de Châtel, présidée par Alain FOUROT, est régulièrement citée en référence de par le nombre de ses adhérents (plus de 500), son implication dans la vie locale et la convivialité de ses activités.
Les présidents des associations de La Chapelle, Les Gets, Morzine/Avoriaz et Châtel se sont récemment concertés, à l'initiative d'Alain FOUROT, pour réfléchir à une fédération des associations de résidents des stations des Portes du Soleil, Françaises comme Suisses (avec Morgins, Champéry et Torgon).
Une première rencontre est ainsi prévue le 2 janvier aux Lindarets pour permettre aux responsables des structures de proposer des idées de réflexions sur tous les sujets concernant la vie des stations et l'implication avec les acteurs et forces vives des lieux de résidence. À l'exemple de Châtel, où une adhérente a été élue aux dernières élections municipales et où l'actuel président des résidents est vice-président de l'office de tourisme en charge de l'animation.

A.A.R.C.: Christiane Siffer veut passer la main

12/08/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLe président de l'association des résidents de Châtel Alain FOUROT a annoncé la volonté de Christiane SIFFER de laisser sa place au sein du bureau, samedi, à l'occasion de la rencontre d'été des résidents.
Voici 35 ans que Christiane SIFFER et son mari, originaires d'Alsace, fréquentent la station, où ils ont acheté un studio il y a 25 ans, après avoir été des habitués de l'hôtel-restaurant Le Tremplin pendant 10 ans.
Christiane s'est engagée il y a 21 ans au bureau de l'association amicale des résidents, où elle a assuré les fonctions de secrétaire, puis de vice-présidente. Elle a été la cheville ouvrière de bien des manifestations organisées par la dynamique association, forte de 500 adhérents.

Châtel: Rencontre d'été des résidents et partenaires de la station

12/08/2014
Samedi, ils étaient une petite centaine de membres de l'amicale des résidents pour le rendez-vous de l'été. L'occasion pour le président Alain FOUROT de rappeler que l'association est animée de beaucoup de convivialité, d'évoquer les rencontres dans le cadre de l'Association Française des Stations de Montagne, du travail de la fédération, ses actions pour la protection de l'environnement et du cadre de vie.
« Nous sommes à votre écoute, vous êtes des partenaires avant tout » a dit d'emblée le maire Nicolas RUBIN avant de solliciter les questions de l'auditoire. Demande de trottoirs, vitesse excessive route des Freinêts, aménagement du carrefour de Villapeyron, l'implantation et la desserte de la liaison Linga/Super-Châtel, le transport des skieurs l'hiver, l'intensité de la circulation, les boîtes à lettres en diminution, l'intensification des constructions, les graffitis, l'éclairage public, tout a été passé en revue.
Jean BRUNET, directeur du service des pistes a apporté des précisions sur les nouveautés du domaine skiable, Jean-François VUARAND pour Châtel Tourisme, a annoncé les prochains rendez-vous. Mikaël VANNIER a présenté le centre aquatique “Forme d'O” (une petite moitié de la salle s'y étant déjà rendu).

Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: La commune vend le télésiège de Plaine Dranse

09/08/2014
Parmi les autres dossiers étudiés par le conseil municipal, les élus ont donné un avis favorable pour le rachat par la société Pomagalski, du télésiège de Plaine Dranse, sur pied (la société se charge de son démontage et transport) pour la somme de 120 000 € TTC.

Châtel: On a pointé et tiré à l'AARC

08/08/2014
Le traditionnel concours de boules organisé par l'association des résidents de Châtel mardi 05 août a rassemblé vingt-sept doublettes  sur le terrain de pétanque du restaurant de Loy. Une affluence record.
Le président de l'association Alain FOUROT s'est montré particulièrement satisfait de cette participation, avec de nombreux adeptes de ce sport méridional que l'on retrouve d'année en année.
C'est l'équipe formée par Maurice HERVÉ et Daniel THILLE qui a remporté la palme cette année. Tous les participants ont bien sûr été récompensés.
La soirée s'est terminée autour d'un repas.

Châtel: La Saint-Laurent dans la tradition

04/08/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLa fête patronale de la Saint-Laurent a débuté hier avec une messe célébrée en musique par le père Philippe SIMON-BARBOUX, avec l'Écho Alpin.
Puis de nombreux chars ont défilé l'après-midi, construits par les bénévoles du ski-club (“Les apiculteurs”), de l'Écho Alpin (“Musique à la taverne”), l'école du ski français (“Les Mascottes”), la classe 87 et la classe 95 d'Abondance (“Les Visiteurs de la vallée"). Un défilé auquel ont également participé les Anglais de Châtel, à pied mais déguisés. On pouvait aussi admirer les véhicules de guerre de la 74ème compagnie, basée à Morzine.
D'autres animations ont ponctué cette fête.
La Saint Laurent 2014
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: Championnat de France de bûcheronnage, un Corrézien sacré champion de France

28/07/2014
15 athlètes pour un titre de champion de France Stihl Timbersports
La station de Châtel était l'étape du championnat de France “Stihl Timbersports”, une compétition de bûcheronnage sportif. Elle a été ouverte par le maire, Nicolas RUBIN, en présence du directeur général de Stihl-France qui avait annoncé que le public pourrait « apprécier la précision et la puissance des sportifs dans les épreuves. »
Vincent MALEVILLE, le juge français, a salué les 24 compétiteurs qui se sont affrontés la veille lors de la demi-finale. C'est Gilles GIGUET, champion de France 2013 qui l'a remporté. François BIERO d'Alsace arrive deuxième et le troisième est le Châtellan Alan DAVID.
Seize compétiteurs ont été retenus pour les finales mais l'un d'entre eux s'est désisté pour un problème de santé.
À l'issue de la compétition, c'est finalement Pierre PUYBARET (Corrèze) qui remporte le titre de Champion de France avec 77 points devant le tenant du titre 2013, Gilles GIGUET (Savoie) avec 71 points. Sébastien MASNADA (Jura) est 3ème avec 70 points.

http://fr-fr.facebook.com/pages/STIHL-Timbersports-Series-France/1433892016886539
http://www.stihl.fr/championnat-de-france.aspx

Championnat de France de bucheronnage du 26-27/07/2014

Châtel: L'espace scierie de Villapeyron se transforme

27/07/2014
Nous avions, dans des précédentes éditions, évoqué les travaux réalisés par les services municipaux quant à la remise en marche de l'ancienne scierie de Villapeyron. Après la mise en forme du terrain à proximité, les aménagements de décorations, tables de pique-nique et le fleurissement de l'espace sont à présent terminés (notre photo). Un ensemble de qualité qui met en valeur le travail des agents communaux, des services des espaces verts, de menuiserie et des différents autres corps de métiers.

Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: Jean Jacques Queyranne à Châtel pour inaugurer le centre aquatique Forme d'O

27/07/2014
Cliquez pour agrandir l'image600 invités à l'inauguration de Forme d'O
La station de Châtel vient de vivre vendredi une nouvelle étape avec l'inauguration de son centre nautique en présence de 600 personnes dont le président de la région, Jean Jack QUEYRANNE, mais aussi Denis BOUCHET, vice-président du Conseil général, Charles-Ange GINÉSY président de l'association nationale des maires de stations de montagne, des sénateurs, des maires, et de très nombreuses personnes qui ont accompagné le maire, Nicolas RUBIN, dans cette réalisation.
Promoteur, architecte, le président du groupe “Récréa” se sont appliqués à donner les éléments techniques de qualité environnementale.
La combativité des élus a permis la concrétisation du projet
Nicolas RUBIN a souligné avec humour que « ce dossier nous a appris comment pouvaient naître des vagues en montagne, des remous, de la houle, des moments pétillants, des situations plates pour en terminer avec une eau claire, à près de 30°, reposante, réparatrice, sportive et ludique. Comment un projet comme celui-ci pourrait se faire sans contrainte ? L'espérer relève du rêve… Il m'est aujourd'hui donné l'occasion de saluer la force de conviction et la combativité de celles et ceux qui n'ont jamais lâché ce projet et qui ont suivi l'action engagée jusque dans les moments les plus difficiles. »
Les différents intervenants ont salué la fonctionnalité et la beauté de l'établissement, même si le préfet a dit son regret que l'État n'ait pas accompagné le projet.
Un centre qui répond aux attentes des habitants
Pour Jean Jack QUEYRANNE, président de la région : « C'est une très belle réussite, je trouve que le partenariat public-privé fonctionne bien, le maire a pris une initiative qui va faire école, car aujourd'hui il y a une demande qui porte sur la pratique de la natation, mais, au-delà du bien-être, tout ce qui accompagne le bien-être à travers les soins para-médicaux, l'aspect ludique, je trouve que c'est une forme moderne qui va être utile aux habitants sur toute l'année, un facteur d'attraction dans la diversité touristique, parce qu'aujourd'hui les gens qui viennent ne veulent pas simplement une mono activité, ils veulent aussi pouvoir, en fonction du climat, du temps, avoir d'autres pratiques et c'est déjà un succès », précisait-il.
Photos inauguration du centre aquatique le 25/07/2014

Châtel: Certains sentiers fermés en raison de travaux de déboisement

26/07/2014
Cliquez pour agrandir l'imageCertains sentiers sont fermés cet été en raison des travaux de déboisement en vue de la construction de la liaison Linga/Super-Châtel. En fonction de l'avancement du chantier, certaines zones pourraient être rouvertes sur indication des services de la mairie. Une signalétique est mise en œuvre sur place (panneaux jaunes).
Par ailleurs, le tour VTT des Portes du Soleil sera modifié depuis Plaine-Dranse. Les vététistes seront dirigés vers Pré-la-Joux pour éviter le sentier de “Sous-le-Va”, débouchant sur le secteur des Ramines.

Châtel: Le dessinateur Jérôme PHALIPPOU signe douze affiches imaginaires des années 1900

26/07/2014
Le maire Nicolas RUBIN avait émis le souhait de faire réaliser un calendrier avec, pour chaque mois, un peu de l'histoire de Châtel, lors de la dernière cérémonie des vœux.
« Mais le temps nous a manqué », confie le premier magistrat de la commune, qui a finalement demandé au dessinateur Jérôme PHALIPPOU de réaliser « un coffret de douze affiches, pour douze sujets historiques ».
« 500 exemplaires ont été édités et le contenu est de très bonne qualité », explique le maire.
Pour lui, ces affiches forment une belle collection, une idée-cadeau et un moyen de rappeler l'histoire de la commune, entre tourisme, agriculture et activités artisanales. « On découvre ainsi comment la station de référence a pu se développer par une histoire riche en événements. »
« Le maire et moi avons opté pour une vraie-fausse campagne 1900 au regard des nombreuses affiches, réelles cette fois, qui existent dans la région de Chamonix, en Autriche ou en Suisse, pour cette période, souligne Jérôme PHALIPPOU. J'en avais réalisé trois du temps où j'étais sous contrat avec Châtel. J'en ai donc dessiné neuf autres et toutes concernent des atouts qui auraient réellement fait la renommée de Châtel au début du XXe siècle. Elles viennent, de plus, compléter le contenu des deux ouvrages d'Eric DRESCO. Quant à la période choisie, j'ai tout focalisé sur 1900 car je suis un fervent amateur des illustrateurs de cette période, dont Alfons MUCHA (qui réalisait nombre d'affiches à cette époque, pleines de femmes élégantes et raffinées). »

Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: Un système de chronométrage pour les vélos qui montent au col de Bassachaux

11/07/2014
Cliquez pour agrandir l'imageUn chronométrage pour monter au col de Bassachaux
Depuis plusieurs années, la commune de Châtel est un lieu d'accueil de courses cyclistes: critérium du Dauphiné, Tour des Pays de Savoie, du Val d'Aoste–Savoie, montée de Bassachaux. En plus de cet attachement au vélo, la municipalité s'est dotée dernièrement d'un système automatique de chronométrage permettant aux amateurs et aux professionnels d'établir leur temps de référence.
Le col de Bassachaux a été choisi pour cet équipement. Le système de chronométrage permanent Timtoo timing s'utilise après l'acquisition d'un badge disponible auprès de Châtel Tourisme.
Une montée en 26'29” pour Chris FROOME
En juin, après avoir gravi le col de la Forclaz et le Corbier, le team Sky, une nouvelle fois en stage à Châtel, a testé l'équipement et notamment Chris FROOME, vainqueur du Tour de France 2013, à qui il aura fallu seulement 26'29” pour parcourir les 10,5 kilomètres séparant le départ de Villapeyron et l'arrivée au col de Bassachaux, avec des pentes de 10 %; soit à 23,56 km/h de moyenne.
Dans la station on estime que l'on ne pouvait pas espérer mieux pour établir les premiers chronos de référence qui ne manqueront pas d'aiguiser l'appétit des amateurs du cyclisme… Une occasion pour eux de se mesurer.
À noter l'action du conseil général visant à placer des bornes kilométriques sur toutes les montées comme celle du col de Bassachaux.

Châtel: Acquisition d'un nouveau podium pour les animations

30/06/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLa commune vient de s'équipée d'un podium mobile. Monté en 30 minutes, homologué et pouvant se déplacer, sur route, aux quatre coins de la station, ce nouvel équipement répond aux critères techniques demandés par les professionnels du spectacle.
L'acquisition a été préférée à une location pour chaque évènement, plus coûteuse, moins pratique et présentant un risque d'indisponibilité des podiums disponibles.
Le podium est actuellement installé place de l'église, pour accueillir les animations de l'été proposées par Châtel Tourisme.

Châtel: On s'active pour préparer les Pass'Portes du Soleil MTB

19/06/2014
Grosse effervescence ces derniers jours au siège de l'association des Portes du Soleil où le personnel et les bénévoles s'affairent à préparer les prochaines Pass'portes (27 au 29 juin). Plus de 6000 personnes se sont inscrites et cela demande une logistique importante. Il faut répartir entre les stations partenaires les milliers de polos, casquettes, bracelets, pancartes de signalisation, vouchers, road books, etc... 

Châtel: Plus d'une centaine de personnes mobilisées pour la journée Ecolovie

16/06/2014
Cliquez pour agrandir l'imageDès 7h30 samedi, sous une météo clémente, plus d'une centaine de personnes dont plusieurs en famille, a répondu à l'appel de l'association des bénévoles et de la municipalité pour participer à cette nouvelle édition de la journée Écolovie.
Cette année, ce sont les secteurs de Super Châtel et de Barbossine qui ont été ratissés. Accueillis sur la place de l'église par un petit-déjeuner, les bénévoles ont reçu les consignes de la part du président de l'ABC et les encouragements du maire Nicolas RUBIN. Ils se sont ensuite répartis par équipe pour parcourir les différentes zones définies, sous la conduite d'un responsable de groupe. Le service des pistes de la station a assuré la sécurité des participants.
À midi, tout le monde s'est retrouvé à la salle Châtelaine pour partager un repas bien mérité et faire le point sur les objets récoltés, soit environ 20 m³ de déchets répartis dans les bennes prévues à cet effet.
Comme chaque année, les Châtellans, mais aussi des habitants d'autres communes de la vallée se sont mobilisés en masse pour que la station emblématique du Chablais reste accueillante et propre tout au long de l'année. Les organisateurs envisagent d'ailleurs une action auprès des écoles pour sensibiliser les jeunes à l'environnement.

Châtel: Le Championnat de France « TIMBERSPORTS » 2014

13/06/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLa station de Châtel accueillera le championnat de France Timbersports 2014, les 26 et 27 juillet. Auparavant, trois manches de qualifications se seront déroulées à Pamiers (le 17 mai), Bourg-d'Oisans (le 25 mai) et à Morzine-Avoriaz (les 13 et 14 juillet).
Les Stihl Timbersports séries sont une série d'épreuves internationales de bûcheronnage de compétition, qui plongent leurs racines au Canada, en Australie, en Nouvelle-Zélande et aux États-Unis.
Des compétitions de bûcheronnage ont été organisées de tous temps dans le but de désigner les meilleurs bûcherons locaux. Au fil du temps, ces “épreuves de force” se sont muées en compétitions professionnelles d'un haut niveau sportif.
Le championnat Stihl Timbersports séries a été créé aux États-Unis.
En Europe, les Stihl Timbersports séries sont organisées depuis 2001.
Et depuis 2005, des championnats du monde réunissent les meilleurs bûcherons sportifs de la planète.
Trois épreuves à la hache, trois de sciage
Au programme du championnat de France Timbersports: trois épreuves à la hache (springboard, une épreuve spectaculaire; standing block chop, un exercice de précision; et underhand chop, une discipline de rapidité) et trois de sciage (single buck, épreuve de la scie passe-partout; Stihl stock saw, avec une tronçonneuse MS 660 de série et hot saw, la tronçonneuse de compétition).
Le programme
Samedi 26 juillet:
  • 11h00, ouverture du site (marché artisanal, musique, buvette, restauration...)
  • 12h00, début des qualifications
Dimanche 27 juillet:
  • 11h30, ouverture du site (marché artisanal, musique, buvette, restauration...)
  • 12h30 à 16h30, finale des championnats de France de bûcheronnage
Gratuit.

Châtel: Les élus ont visité les différents chantiers en cours

09/06/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLes élus et acteurs économiques et touristiques de la station étaient invités vendredi à une visite guidée des chantiers en cours, dont ceux du nouveau centre aquatique (Forme d'O) et des futurs ateliers municipaux.
Sous la conduite de Camille YVORELLE, de la société SFA Rhône-Alpes-Auvergne, promoteur en charge de la construction, ils ont pu apprécier l'avancement des travaux du centre nautique qui comprendra deux zones, une dite sportive et une de bien-être, avec saunas et hammams, ainsi qu'un restaurant. Ces installations, qui pourront accueillir une fréquentation maximum instantanée de 700 personnes, sera livrée à la municipalité dans les délais prévus, soit le 1er juillet prochain.
Ensuite, il a été procédé à une visite des différents points du village où sont dispatchés les services municipaux, ce qui a permis aux personnes présentes de comprendre l'utilité de tous les rassembler en un seul lieu, dans les nouveaux ateliers situés route de la Dranse.
Cette découverte de l'ouvrage, en voie de finition, a permis d'apprécier la fonctionnalité de ce bâtiment nécessaire. 

Châtel: Stéphane CONDEVAUX nommé directeur général adjoint à la mairie

08/06/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLes élus ont donné un avis favorable, lors de la dernière séance du conseil municipal, pour la nomination de Stéphane CONDEVAUX au poste d'adjoint de la directrice générale des services (DGS) de la mairie Adèle ARVIS, à compter du 1er juillet, dans le cadre d'un détachement pour une période de cinq ans.
Stéphane CONDEVAUX est arrivé à la mairie de Châtel en juin 2001 en tant qu'emploi jeune, à l'issue d'un masters en aménagement à l'Université Lyon II. Il a occupé les fonctions de chargé d'opérations aux services techniques entre 2004 et 2008, avec le grade de rédacteur territorial.
Depuis le début 2009 et la réussite du concours d'attaché territorial, il est responsable du service urbanisme.
En parallèle à ce (déjà) long parcours à la mairie de Châtel, il est moniteur de ski nordique et pratiquant régulier de différentes activités en montagne: ski, ski de randonnée, ski de fond, alpinisme, escalade, VTT.
L'assemblée municipale a salué la compétence, le sens de la relation et la gentillesse de ce fonctionnaire.

Châtel: Le prix de l'eau le plus bas de la Vallée

06/06/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLors du dernier conseil municipal, les élus ont dressé le rapport sur la qualité de l'eau et indiqué que le nombre d'abonnés avait augmenté de 2,60 %. Le prix de l'eau et de l'assainissement à Châtel est de 2,67 € hors taxes (redevance comprise, sur une base de 120 m3).
À titre comparatif, il a été fourni aux élus un tableau avec les tarifs des autres communes de la vallée: 4,00 € à Abondance-3,35 € à La Chapelle-3,15 € à Vacheresse-3,38 € à Chevenoz (la commune de Bonnevaux n'a pas fait connaître ses chiffres).
Prix moyen dans le département (2011): 3,01 €.
Prix en station de montagne (2011): 3,09 €.
Le conseil rappelle qu'il n'est pas normal que le budget eau-assainissement soit équilibré par le budget principal de la commune. Il faudra donc s'attendre à une augmentation du prix de l'eau pour un équilibre du budget sans puiser dans d'autres sources.

Châtel: Information conseil municipal du lundi 30 mai 2014

05/06/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLe conseil municipal était au complet pour la séance publique de lundi.
Stéphane CONDEVAUX, du service “urbanisme”, a fait état à la demande du maire des différentes concertations avec les services de la police de l'eau, et souligné la nécessité d'une mise en œuvre de mesures compensatoires environnementales pour l'artificialisation d'une partie du ruisseau de Vonnes.
Pour permettre l'aménagement futur de la liaison inter-domaines sur le secteur de Vonnes, il est en effet prévu de “buser” le cours d'eau sur 75 mètres linéaires.
La commune s'est assurée du partenariat de l'association Asters pour un inventaire et des missions complémentaires.
Le conseil a par ailleurs donné un avis favorable pour la création d'un budget annexe pour le centre aquatique.
Il a validé le rapport annuel sur le service d'élimination des déchets, dont le coût est en augmentation de 5% par rapport à l'année passée. Une augmentation qui s'explique, selon le maire, par la nouvelle campagne qui s'engage autour du tri sélectif.
Les élus se sont prononcés favorablement pour l'établissement de demandes de subventions pour des équipements sportifs.
Les projets pour la commune, qui compte plus de 20 000 lits touristiques et 13 centres de vacances (soit 520 000 nuités en hiver et plus de 312 000 en été), sont la création d'un mur d'escalade, l'installation d'un skate-parc et la mise en place d'un terrain multi-sports.
Il a enfin été décidé l'acquisition d'un podium sur remorque pour 44 556,16 €; une subvention de 5 000 € est sollicitée au titre des crédits parlementaires.

Châtel: Travaux route de Pré La Joux

27/05/2014
Cliquez pour agrandir l'imageC'est un important chantier, sous maîtrise d'ouvrage départementale, que réalise le Conseil Général sur la RD 228 à Châtel, vers le Col de Bassachaux sur les parties comprises entre le Linga et Pré La Joux. Il s'agit de deux opérations de renforcement de chaussée en enrobés, de la montée réalisée par une première section pour un montant de 111.500 €. Puis d'une seconde pour un coût de 230.000 €. Au programme: rabotage, encrage et surfaçage en partie haute de la colonie jusqu'au pont du Linga, réalisation des reprofilages depuis les Masses jusqu'à la colonie Là-Haut, ce qui a nécessité un apport de bitume d'une quantité de 350 tonnes de sous couche et 2.400 tonnes pour le tapis. Ce bitume provient de Perrignier. Il est transporté par des semi-remorques de 17 à 24 tonnes. L'autre action qui sera menée également par le Conseil Général, concerne des travaux de protection contre les chutes de pierres, réalisés sous maîtrise d'ouvrage communale, au lieu-dit Les Masses à Pré La Joux. Ils sont estimés à 382.534 €.

Châtel: Aménagement de l'espace de l'ancienne scierie

23/05/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLes services techniques municipaux procèdent actuellement à une remise en forme du terrain situé à proximité de l'ancienne scierie route du Linga « Il s'agit d'embellir le site en rendant plus agréable cette surface, tout en la laissant disponible pour l'hiver sur une partie de la zone. L'idée est d'améliorer ce secteur visuellement en isolant le site de la route par des barrières séparatives. Il pourra y avoir des jeux pour enfants et terrain de pétanque pour animer le secteur », précise le maire Nicolas RUBIN avant de souligner que pour l'hiver, l'espace de 1000 m2 environ, sera utilisé en zone d'évacuation de neige. Dans le voisinage on apprécie cette initiative. 

Châtel: Six nouvelles chaînes de la TNT arrivent

17/05/2014
Cliquez pour agrandir l'imagePar courrier en date du 15 mai, le maire de Châtel a été informé que depuis décembre 2012, six nouvelles chaînes gratuites en haute définition sont progressivement diffusées sur le territoire et qu'en ce qui concerne la station de Châtel il est préconisé de lancer une recherche et mémorisation des chaînes le 10 juin prochain.
Il est également précisé que comme pour le passage à la télévision tout numérique, l'arrivée de ces chaînes nécessite des interventions techniques sur les émetteurs de la TNT.
Pour chacune des 13 phases, les émetteurs qui changent de fréquence seront éteints la nuit précédant le réaménagement puis progressivement redémarrés, en diffusant les nouvelles chaînes.
Seuls les foyers équipés d'un matériel de réception HD (TV TNT HD ou adaptateur TNT HD), pourront recevoir ces six nouvelles chaînes.
Des bandeaux déroulants diffusés sur l'ensemble des chaînes nationales de la TNT informeront les téléspectateurs concernés au moment de ces changements.
Les téléspectateurs recevant la télévision via une antenne râteau devront donc effectuer une recherche et mémorisation des chaînes à l'aide de leur télécommande, afin de retrouver leurs 19 chaînes nationales, leurs chaînes locales, et les six nouvelles chaînes de la TNT, s'ils sont situés dans une phase concernée par le déploiement et équipés pour recevoir la haute définition.
Il est demandé aux syndics et gestionnaires d'immeubles de s'assurer de la compatibilité de leur matériel avec les nouvelles fréquences qui seront utilisées.

Châtel: Un bilan encourageant de la saison sur le domaine skiable

17/05/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLa société des remontées mécaniques communique de bons résultats pour la saison passée et se situe plutôt dans les bons élèves de la profession qui annonce en moyenne un recul de chiffre d'affaires de 5 %, dans les stations de même strate. Châtel accuse un léger recul de 0,07 % par rapport à l'année dernière, 1,5 % en tenant compte de l'augmentation de TVA. Nicolas RUBIN, président de la SAEM sports et tourisme rapporte ce résultat sur « l'amélioration constante de l'offre et la qualité du produit proposé. Nous avons des équipes et du personnel (300 salariés) qui s'impliquent grandement. On ressent de plus en plus, une vraie appartenance à la société et à son image. Pour atteindre cet objectif, il y a eu des efforts à faire et le résultat est gagnant.
La vente Internet produit un vrai service et un effet que l'on n'attendait pas à ce niveau, nos partenaires ont joué le jeu. Bernard HUGON, directeur de la société a mis tout en œuvre pour booster ce service, là aussi, l'effort en valait la peine. » Nicolas RUBIN précise qu'en terme de passages sur les installations, il y a un léger recul comme chez les autres. Il est constaté que les usagers skient moins longtemps dans une journée. « Nous avons encore de belles marges de progression, l'arrivée de nouveaux lits chauds, la performance des hébergeurs, la liaison entre les deux domaines et les améliorations permanentes sur le domaine.
Nous allons aussi améliorer l'offre débutant avec deux remontées mécaniques "tapis convoyeur" pour faciliter l'enseignement du ski et rendre plus agréable le séjour de nos clients débutants. La société des remontées mécaniques se fixera cette année sur la liaison des deux domaines. »

Châtel: Mise en eau des bassins du centre nautique

17/05/2014
Cliquez pour agrandir l'imageDans nos précédentes éditions nous nous sommes fait l'écho de l'avancée des travaux du centre aquatique, un établissement attendu dans la station et la Vallée.
Aujourd'hui, les techniciens ont procédé à la mise en eau des bassins tout inox pour vérifier la qualité des soudures et de l'étanchéité. De l'autre côté, des spécialistes allemands posent avec minutie, la mosaïque dans les hammams, alors que les saunas sont terminés. Dans un autre secteur, les différents corps de métiers font évoluer le bâtiment qui était hier encore, un bloc de béton. « L'environnement change chaque jour et on commence a bien se retrouver dans l'architecture de cet équipement. Le maître d'ouvrage est au plus près des entreprises qui savent que les délais sont contraints mais ils doivent être absolument respectés.
On savait dès le départ que le planning était tendu et il faut reconnaître le parfait encadrement du chantier et des entreprises par le maître d'ouvrage. La commune n'aurait pas pu gérer en direct un tel chantier, sa complexité a donné raison à la solution retenue. Je n'ose pas imaginer où on en serait si on avait relevé le défi de conduire ce chantier en direct, juste d'y penser, ça fait peur » précise le maire Nicolas RUBIN qui parcourt le bâtiment toutes les semaines depuis la fin du gros œuvre.
Le centre aquatique de Châtel "Forme d'O" ouvrira ses portes au public début juillet, la curiosité commence déjà à se faire sentir.

Châtel: Métamorphose dans les aménagements des services techniques

15/05/2014
Cliquez pour agrandir l'imageTous les lundis, en début d'après-midi, se déroule la réunion de chantier de construction des services techniques de la mairie.
Depuis notre dernière visite avec les élus, nous pouvons constater une véritable métamorphose des garages, des ateliers des différents corps de métiers communaux et de la partie administrative et encadrements. Changements aussi pour la salle de réunion, les vestiaires, les sanitaires des différents personnels (femmes ou hommes en raison de la parité dans les métiers).
Quelques retards ont été observés cet hiver. Toutes les entreprises, une douzaine actuellement, sont présentes à ces rencontres hebdomadaires avec l'architecte et maître d'œuvre, en présence de Franck MARCHAND, premier adjoint, Frédéric DAVID, conseiller municipal et les cadres des services techniques. Bien évidemment il reste beaucoup à faire pour livrer l'ouvrage à la municipalité qui fera emménager au fur et à mesure les différents corps de métiers répartis sur les divers points géographiques de la commune, ainsi que les personnels administratifs des services techniques.

Châtel: Les ouvertures des activités estivales

12/05/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLa saison d'hiver est à peine terminée, que celle d'été se profile déjà pour la Société des remontées mécaniques (SAEM Sports et Tourisme). Sous réserve des conditions météorologiques, les installations seront opérationnelles de la manière suivante.
Fantasticable
Les week-ends des 14 et 15 et des 21 et 22 juin, de 10h30 à 16h30. Et tous les jours du vendredi 27 juin au dimanche 7 septembre, de 10 heures à 16h45.
Piste de bob luges
Le week-end des 21 et 22 juin, de 10 heures à 12h30 et de 14 heures à 16h30. Et tous les jours du vendredi 27 juin au dimanche 31 août, de 10 heures à 12h30 (plage horaire réservée aux groupes) et de 13h30 à 18h30. Enfin, le week-end des 6 et 7 septembre de 10 heures à 12h30 et de 14 heures à 16h30.
Pistes de dévalkart et de rollerbe
Tous les jours du vendredi 27 juin au dimanche 31 août, de 10 heures à 12h30 (plage horaire réservée aux groupes) et de 13h30 à 18h30.
Remontées mécaniques
Les week-ends des 14 et 15 juin et des 21 et 22 juin: Télésiège de Pierre Longue et télésiège des Rochassons.
Dans le cadre de la Pass'Portes MTB du Soleil qui se déroulera du vendredi 27 au dimanche 29 juin, les installations seront ouvertes de 7h30 à 18 heures. Le télésiège de Pré La Joux sera également opérationnel juste pour l'occasion.

Multipass été 2014

08/05/2014

Châtel: Des rochers se détachent de la montagne des Masses

29/04/2014
C'est vendredi matin à l'arrivée des personnels des services techniques de la déchetterie au lieu-dit “Les Masses” de Châtel qu'il a été découvert qu'un certain nombre de rochers s'était détaché de la ravine des Masses.
L'accès piétonnier a été interdit.
Un grand nombre de ces matériaux se sont immobilisés sur le terrain de la déchetterie communale et d'autres sont descendus jusqu'au chemin piétonnier reliant Très-les-Pierres à Pré La Joux.
Devant les risques importants, un arrêté municipal a été pris en vue d'interdire l'accès y compris aux piétons. Des barrières ont été posées en vue de fermer la totalité de l'accès.
Il est difficile d'évaluer le cubage global de ce qui était tombé de la montagne. Les conditions atmosphériques actuelles favorisent les chutes sur les bords de routes comme sur les chemins.

Balade gastronomique Tennis Club 67 - Andlau

Nous avons le plaisir de vous informer que le Tennis Club d'Andlau organise sa 13ème balade gastronomique =>  Dimanche 01 juin 2014

Andlau est un charmant village de 1800 âmes situé au coeur du vignoble Alsacien, traversé par la route du vin.
Andlau fait partie du pays de Barr et du Bernstein et se situe à mi-distance de Strasbourg et Colmar, soit à 35 kilomètres de chacune de ces deux villes.
20/04/2014

Futur centre nautique de Châtel: Des établissements scolaires de la vallée ont déjà manifesté leur intérêt

18/04/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLe centre nautique intéresse les scolaires de la Vallée.
La construction du centre nautique “Forme d'O” de Châtel se réalise dans les délais, avec une ouverture programmée cet été.
Les aménagements internes se poursuivent selon les plannings. Le public peut suivre, à l'aide de la webcam, l'avancement de cet établissement.
Dans la vallée, cet outil intéresse les enseignants, qui savent qu'apprendre à nager à tous les élèves est une priorité nationale, inscrite dans le socle commun de connaissances et de compétences. Le savoir-nager est défini dans les programmes des écoles et collèges.
Les enseignants du collège public du Val d'Abondance viennent ainsi de solliciter le maire Nicolas RUBIN pour connaître les conditions d'accès et les tarifs.
Cette démarche devrait être suivie par d'autres établissements, publics ou privés, tout comme des établissements accueillant les classes vertes. Un plus proposé aux organismes ou propriétaires des centres.

Bilan positif pour Châtel Tourisme

18/04/2014
Cliquez pour agrandir l'imageMercredi, Châtel Tourisme a tenu sa traditionnelle assemblée statutaire, avec l'allocution du président Jean-Pierre VESIN, le rapport d'activités du directeur Jean François VUARAND et les bilans financiers de Bernard HUGON, trésorier. Une réunion qui s'est tenue en présence du maire, Nicolas RUBIN.
« Cette saison, notre station a été la destination de nombreux touristes. Une saison que l'on peut qualifier de bonne. Grâce au travail de notre directeur et de tous ses collaborateurs, nous avons crevé l'écran des télés durant tout cet hiver (TF1, France 2, France 3, la télé Belge…) avec aussi beaucoup d'articles dans la presse locale, nationale et internationale. Sans oublier les reportages des radios. Je tiens à remercier Jean François ainsi que tout le personnel de Châtel Tourisme » a déclaré le président.
Le maire a renouvelé son soutien aux actions menées. Et de s'interroger « sur l'intérêt des gens pour leur commune, à la fois au niveau de la municipalité, mais aussi de cette association Châtel Tourisme, qui perçoit la plus grosse subvention de la commune et qui devrait attirer un peu plus monde autour de l'assemblée générale, très intéressante pour comprendre l'énorme travail qui a été fait tout au long de l'année ». Nicolas RUBIN a salué les actions menées pour la notoriété de Châtel en matière de tourisme. Il a aussi rappelé qu'aux subventions s'ajoutent les coûts de mise à disposition des personnels et autres services rendus. « Vous avez parfaitement réussi votre mission. Et la commune reste à l'écoute de toutes les innovations et initiatives. Nous mettrons les moyens à votre disposition pour réussir de beaux événements. Car faire briller l'image de Châtel est notre seule et unique préoccupation » a-t-il conclu.

La station de Châtel fête ses champions

14/04/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLa réception des sportifs: une belle fête familiale.
La société des remontées mécaniques (SAEM Sports et Tourisme) et la station ont fêté leurs champions, hier à Super-Châtel.
Michel GIRARD a rappelé les palmarès de ceux qui portent haut, de par le monde, les couleurs de Châtel, et précisé que le partenariat qui lie les sportifs à la station a été lancé par l'ancien maire André CREPY.
Des félicitations ont ensuite été adressées aux jeunes qui montent, puis à Virginie FAIVRE, Benjamin CAVET, Valentin FAVRE et Nicolas THOULE.
Puis un hommage a été rendu à Yannick BERTRAND, “Bambou”, en présence de ses copains de l'équipe de France Adrien THEAUX, Johan CLAREY et David POISSON, qui avaient tenu à être présents pour saluer la fin de sa belle carrière. 

Article du Dauphiné Libéré => Les gens d'ici !

12/04/2014
Catherine ROQUIGNY
19 ans d'expérience d'élue en Normandie, s'implique à Châtel.
Voilà 40 ans que des amis moniteurs à la colonie de vacances de la Caisse d'Allocations Familiale de Dieppe, implantée à Abondance, ont invité Catherine ROQUIGNY à découvrir la vallée d'Abondance.
"On l'a tellement bien découverte que cela fait quarante ans que l'on passe les premières années uniquement l'hiver, puis depuis plus de 25 ans l'été et l'hiver parce que c'est une vallée à dimension humaine, très paysagée, très arborée, qui reste une station de type familial, même si ça évolue beaucoup" précise celle qui est infirmière de métier.
Elle a suivi l'école des cadres de santé, est devenue infirmière générale en clinique avant de postuler pour un poste de direction d'EHPAD près de Rouen, un établissement de 70 salariés, 105 lits avec deux secteurs Alzheimer, direction qu'elle a assurée pendant 21 ans.
Alors que ses deux fils étaient petits, elle a rapidement intégré le conseil d'école puis fait le catéchisme.
En parallèle de la vie associative, Catherine a voulu goûter au poste d'élu dans son village où elle a été pendant 13 ans adjointe et six ans maire.
"Je ne voulais pas reprendre dans ma commune, je l'avais dit car j'avais le sentiment d'avoir fait le tour de la question".
Lors d'une conversation avec Nicolas RUBIN, elle s'est proposée de par son expérience de femme et municipale.
"Je ne voulais pas prendre de responsabilités comme j'en avais eues comme adjointe ou maire" avait-elle précisé".
Catherine ROQUIGNY siégeait en Normandie dans une intercommunalité. "J'ai demandé à m'inscrire dans l'intercommunalité qui ici est en train de naître et je me suis dis, que là, il y a peut-être du boulot intéressant à faire".
Volontaire, elle est active dans l'association des résidents de Châtel (~ 500 adhérents) et dans celle des bénévoles de Châtel (ABC); elle a participé à des rencontres de jumelage et des actions au Burkina Faso.

Châtel: Conseil: les élus se répartissent dans les commissions

11/04/2014
Cliquez pour agrandir l'imageSéance matinale du conseil municipal mercredi pour la désignation des membres des commissions municipales qui seront présidées par le maire pour les commissions sécurité et communication, commission des appels d'offres, du centre communal d'action sociale et par les adjoints pour les commissions travaux et réseaux (Franck MARCHAND), aménagement du territoire et environnement (Monique MAXIT), sports, tourisme et transports – délégation de service publique (Philippe CHARBONNEL), vie locale et patrimoine (Michèle TOCHET).
C'est un conseiller municipal, Jérôme BUTTOUDIN, qui sera le grand argentier. Il présidera la commission des finances. À la communauté de communes 2CVA, ce sont Nicolas RUBIN, Catherine ROQUIGNY, Philippe ChARBONNEL et Nicole MOUTHON, qui vont siéger. Une discussion a suivi sur le fonctionnement de cette communauté de communes et sur le rôle à tenir pour la commune de Châtel. Le maire Nicolas RUBIN a précisé qu'il fallait être vigilant: « Il y a, de par la totalité des communes, une volonté de réduire la voilure: avant de prendre des compétences, on veut savoir combien cela va coûter aux communes, aux contribuables à la sortie ».
Les élus se sont inscrits dans les différentes commissions, ainsi que dans les organismes SAEM Sport et Loisirs, Châtel Tourisme, le Syane (équipements numériques), syndicat de perception, syndicat d'assainissement de la Vallée d'Abondance, Portes du soleil, etc.
Catherine ROQUIGNY sollicite l'organisation d'une visite des différents bâtiments et services communaux. Frédéric DAVID demande que l'on fasse un point complet sur la dispersion des différentes réserves de stockage ou ateliers communaux, afin de montrer les conditions de travail des personnels. 

Démontage des deux lignes du télésiège du col du Corbier

09/04/2014
Cliquez pour agrandir l'imageCe ne sont pas moins de 44 charges (têtes de pylônes et fûts) des deux lignes qui reliaient l'une le col du Corbier à Drouzin, puis la seconde de Drouzin au domaine skiable du col du Corbier, qui ont été transportées, hier en début d'après-midi, en bordure de la route départementale 32. Au total 100 tonnes de matériels héliportées par le Super Puma venu de Suisse. L'avenir de la station Drouzin Le Mont sera un site appelé “Montagne douce” pour l'apprentissage du ski pour les enfants et des activités autour de la neige.

Châtel: L'équipe municipale en place

01/04/2014
Cliquez pour agrandir l'imageC'est à 8 heures samedi matin que s'est réuni le conseil municipal issu des urnes. Nicole MOUTHON, doyenne de l'assemblée, a fait procéder à l'élection du maire. Un seul candidat, Nicolas RUBIN, a été élu avec 14 voix. Puis, on a procédé au vote des adjoints. Chacun des candidats a présenté ses motivations aux différentes charges. Ont été élus: Franck MARCHAND, 1er adjoint - Philippe CHARBONNEL, 2ème adjoint - Michèle TOCHET, 3ème adjointe - Monique MAXIT. Tous élus avec 15 voix.
Les indemnités de fonctions ont ensuite été votées: maire 2 451,93 € - premier adjoint 940,86 € - autres adjoints 866,73 € (comprenant la majoration de station classée). Première et seule question pendant la séance: « Est-ce que le montant total des indemnités de maire et élus pour ce mandat est inférieur, égal ou supérieur au précédent ? », demande Catherine ROQUIGNY. « Égal » répondra le maire.
Enfin ont été élus les membres de la commission des services publics – Nicolas RUBIN, Philippe CHARBONNEL, Kévin MICHEL, Catherine ROQUIGNY, Nicole MOUTHON, Franck MARCHAND, Gabrielle DAVID et ceux de la commission des appels d'offres: Nicolas RUBIN, Karine BERTHET, Gérard MAXIT, Jérôme BUTTOUDIN et Franck MARCHAND.

Poisson d'avril ou non ? => Val d'Abondance - Un projet de transport par câble pour 2019

Article Infoval du 01/04/2014
01/04/2014
Lors de l'inauguration du télésiège du Crêt-Béni en janvier 2008, les élus du conseil général et des différentes communes de la vallée avaient émis l'idée de trouver une solution aux problèmes des transports entre Abondance et Châtel tout en permettant de relier les stations et les différents départs des domaines skiables. Le document « Pomalink04 Printemps 2008 » laissait déjà sous-entendre que le Val d'Abondance pourrait devenir la première vallée reliée en transport par câble «où se conjuguent économie d'énergie, rapidité, sécurité, esthétique, intégration paysagère ».  Prenant exemple sur des projets en cours comme « le projet de téléphérique urbain en Val-de-Marne, « le Téléval »  qui prévoit de relier quatre communes à travers les stations du « Bois Matar à Villeneuve-Saint-Georges », « Emile Combes dans le haut de Limeil-Brévannes », « les Temps Durables  à Limeil-Brévannes » et « Pointe du Lac à Créteil » (source: actu-environnement.com). Les responsables politiques ont dévoilé ce projet dont le montant pourrait avoisiner 18 millions d'euros. Ce transport, à l'image des métros tout automatisés comme le V.A.L. de Lille, serait géré par un personnel restreint dans une salle de contrôle. Il pourrait ainsi fonctionner tardivement lors de soirées ou d'animations nocturnes ainsi que les samedis en soirée durant toute l'année.
Concrètement, trois lignes devraient être réalisées avec des stations intermédiaires:
Ligne A:
Départ: Gare de départ derrière le parking du cimetière d'Abondance
Avantages: 200m du départ de la télécabine de l'Essert et 100 m de la place d'Abondance
Arrivée: Après la chapelle de Richebourg au niveau du parking
Avantages: Permet de desservir le hameau de Richebourg qui représente 50% de la population totale d'Abondance
Permettrait de réutiliser les pistes de l'ancienne station de Richebourg et de faire un retour via le domaine du Crêt-Béni
Ligne B:
Départ: Richebourg (Même gare que l'arrivée de la ligne A)
Gare intermédiaire: sous le garage communal au niveau du départ des pistes de ski nordique
Avantages: Accès au domaine du Crêt-Béni à 100m et au centre de la station à 150m via le chemin piétons ouvert été et hiver
Permet d'optimiser le domaine nordique
Arrivée: En aval de l'entrée du parking de la Pantiaz où un aménagement de style rond point qui intégrera l'accès à la gare d'arrivée
Avantages: Desserte du domaine de Braitaz (Ski alpin), du domaine nordique et du parking de Braitaz où se déroulent de nombreuses manifestations (Concours Bûcheron, concerts…)
Ligne C:
Départ: Panthiaz (Même gare que l'arrivée de la ligne B)
Gare intermédiare: Châtel 50m en aval de la route de Meurba
Avantages: Centre station à 150m
Gare d'arrivée: Au-dessus du hameau de La Méjaille à la limite de la forêt
Avantages:
Liaison directe à ski avec le départ de la télécabine de Super-Châtel
Liaison à ski avec la remontée mécanique qui effectuera la liaison entre Super-Châtel et le Linga

Plan du projet:

Communiqué de Catherine ROQUIGNY administratrice A.A.R.C.

29/03/2014
Cliquez pour agrandir l'imageCe message pour vous informer que je me suis présentée aux élections municipales du 23 mars 2014 à Châtel sur la liste de Nicolas Rubin et que j'ai été élue.
Ceci ne modifie pas mes fonctions d'administratrice au sein de l'association à laquelle je continue d'appartenir.

Election du maire et des adjoints de Châtel

29/03/2014

Châtel: Des matériels de ski attendent leurs propriétaires

27/03/2014
Cliquez pour agrandir l'imageDans le cadre de l'enquête sur des vols de skis (notre édition du mercredi 26 mars), les gendarmes du poste saisonnier de Châtel ont, dans leurs investigations, mis la main sur sept autres paires de ski ou snowboard. Si l'une d'entre elles a été restituée, il reste à trouver les propriétaires du matériel suivant (voir notre photo): trois paires de skis, deux paires de skis de randonnées et un snowboard.
Sur l'unité de gendarmerie de la compétence de la brigade autonome d'Abondance, dont le poste de Châtel, c'est une trentaine de plaintes qui ont été enregistrées pour des vols de matériels de disciplines de glisse. Bien évidemment, ce phénomène ne concerne pas que la Vallée d'Abondance, il se répète dans toutes les stations, ce qui a fait l'objet, récemment, d'un reportage du 13 Heures de TF1, pour mettre en garde les skieurs et les inviter à dépareiller les paires sur plusieurs râteliers.
Le maire de Châtel, Nicolas RUBIN, a fait part de sa tristesse face à ce type de comportement. Et d'ajouter « Cet individu sera, après les formalités d'usage, licencié pour faute lourde. Ce comportement isolé ne doit pas entacher l'image de ses collègues pisteurs-secouristes qui font un travail remarquable au quotidien, comme l'ensemble de nos personnels. Il a été mis fin à cette situation grâce aux témoignages de particuliers et à l'action de la gendarmerie que je remercie pour avoir contribué efficacement à l'arrêt de ces agissements ».
L'enquête se poursuit. Les victimes, pour récupérer leurs biens, doivent présenter une facture du matériel ainsi qu'un dépôt de plainte.

A Plaine Dranse: flagrant délit de vol de skis

26/03/2014
Cliquez pour agrandir l'imageCe sont les client d'un restaurant qui ont repéré son manège.
Dimanche après-midi, après avoir déjeuné dans un restaurant de Plaine Dranse, des clients voient depuis le télésiège un employé de la société des remontées mécaniques en tenue déposer ses skis dans le râtelier du resto, repartir avec une autre paire et se diriger derrière le bâtiment. Ils appellent alors le restaurateur qui suit  illico le gars.
Les skis, eux, avaient été plus ou moins cachés sous la neige. Les gendarmes du poste saisonnier de Châtel se sont rendus sur place afin de prendre les premiers témoignages. L'homme suspecté a été conduit au poste où il a reconnu les faits, ainsi qu'un autre vol la veille au même endroit. « Il s'agissait des skis d'une fille qui est en train de passer son monitorat pour la rando, elle a mangé là et en sortant, plus de skis », confirme le restaurateur. Père de famille depuis peu, l'homme interpellé effectuait sa seconde saison à Châtel. Il fait l'objet d'une mise à pied conservatoire et est convoqué pour un entretien préalable au licenciement.
Chez ses collègues, c'est la consternation et la hantise que l'affaire porte le discrédit sur l'ensemble du personnel.
Les forces de l'ordre se félicitent de leur côté de la participation du public et des professionnels de la station pour tenter d'enrayer ce genre de faits.

Les budgets de Châtel votés avant les municipales

26/03/2014
Cliquez pour agrandir l'imageJeudi soir, c'était le dernier conseil municipal du mandat. Une absence n'est pas passée inaperçue: celle du premier adjoint. C'est donc Philippe CHARBONNEL, autre adjoint, qui a donné lecture des comptes administratifs (forêts, patrimoine, transports, remontées mécaniques, eau et assainissement) et du budget principal de la commune. Vote favorable à l‘unanimité.
Les budgets primitifs 2014 sont tous en diminution, sauf les remontées mécaniques: + 203,22 % avec les gros travaux du projet de liaison. Le budget de l'eau profitera une fois de plus d'une subvention d'équilibre du budget principal de 435 000 €, ce qui nécessitera au prochain conseil de se pencher sur le prix de l'eau, plus bas qu'ailleurs.
Les taux de taxes locales sont maintenus sans augmentation, celui des ordures ménagères sera de 7,10 %.
Le maire a proposé le maintien des attributions des subventions aux associations, aucune demande particulière n'a été faite. Malgré la baisse de fréquentation du cinéma, la subvention de 15 000€ est maintenue.
Bonne nouvelle: Stéphane CONDEVAUX du service urbanisme de la mairie a présenté les engagements de la procédure relative à la servitude de la loi Montagne pour le projet de la liaison Linga/Super-Châtel. Le dossier vient de recevoir les avis favorables administratifs.
Pour ce “dernier” conseil, le maire Nicolas RUBIN a remercié les élus, et les absents, « ceux qui ont débuté le mandat de 2008, ceux qui l'ont rejoint en 2013 ». Il précisait : « Ce mandat a été ambitieux et courageux à la fois. On se rendra compte dans quelques années que si on n'avait pas pris les décisions d'engager de grosses infrastructures, ce n'est pas sûr que les générations futures auraient pu le faire. On a eu grandement raison, aussi bien pour le domaine skiable, que pour les infrastructures communales de service public qui ont été bien souvent délaissées à Châtel au profit du ski ».

Résultats élections municipales et communautaires de Châtel du 23 mars 2014

24/03/2014

PDS - Un second souffle pour Torgon

21/03/2014
Cliquez pour agrandir l'imageTorgon: le poumon d'oxygène des domaines de Super Châtel et de La chapelle d'Abondance.
Suite à des difficultés financières et par manque de chef technique, Télétorgon, société privée exploitant le domaine skiable de Torgon en Suisse (avec une participation de 5% de la commune) n'était plus en capacité de repartir pour la saison d'hiver 2013-2014.
Un appel d'offres fut donc lancé et les deux stations Françaises les plus proches. La Chapelle d'Abondance et Châtel ont chacune fait une offre, celle de Châtel étant retenue.
L'accord fut signé à Vionnaz (commune dont dépend Torgon), le 15 octobre dernier, pour un bail de 15 ans pour la gestion du domaine skiable et de toutes ses installations, avec une période probatoire de deux ans pendant laquelle Châtel peut se retirer sans indemnité.
La Société d'exploitation touristique de Torgon a ainsi été créée. Bernard HUGON en est le gérant. Patrick PASINI, responsable du site, a pour adjoints Jeff LEFEBVRE (remontées mécaniques) et Frédéric BROUTIN (pistes, sécurité et damage).
Lors de la prise en mains des installations, la situation pour les repreneurs n'était pas des plus aisées. « Tout le monde avait été licencié et il fallait retrouver le matériel, dispersé un peu partout... »
« Il n'y a pas eu de passage de relais », regrettent les techniciens, qui ont dû faire face à de gros problèmes pour faire fonctionner les installations.
Deux sites sont référencés: La Jorette (1 200 m) et Plan de Croix (1 350 m). Ils assurent les départs en direction de La Chapelle d'Abondance, Châtel et les Portes du Soleil. Ils desservent Vionnaz et le bassin lémanique.
Deux grands parkings assurent les stationnements des véhicules.

Les installations: 3 téléportés, 3 téléskis enrouleurs, 2 fils-neige et 2 tapis avec celui de l'école de ski Suisse.
Effectifs: 40 employés
5 dameurs (pour 3 machines), 7 caissières plus 1 responsable, 7 pisteurs-secouristes, 3 maîtres-chiens, 3 artificiers. Le reste de l'effectif sur l'exploitation des installations (une dizaine de frontaliers). Avec une ouverture le 27 décembre seulement, le chiffre d'affaires est de 20% inférieur à celui de l'hiver dernier (exceptionnel).

Roger VANNAY (82 ans), créateur de l'école de ski Suisse de Torgon en 1960, qui se souvient que la première installation date de 1958: « Regardez la beauté de l'endroit. Avec cette nouvelle équipe, on ne peut dire que du bien, cela fonctionne bien, c'est super. Ils sont très sympathiques, accueillants, c'est important pour les touristes, qu'ils soient dameurs, pisteurs, agents des remontées mécaniques, personnels d'entretien. Moi, personnellement, je n'ai rien entendu de négatif ».

Jean-Marie PLANCHAMP président de la Bourgeoisie: « Tous les voyants sont au vert, nous sommes très contents, on espère que cela ira plus loin ».

John SANDERS un des actionnaires de Télétorgon: « Je pense que cela fonctionne très bien. J'ai vu pendant la saison que les pistes se sont améliorées tout le temps, je suis étonné car on a fait des choses que je n'avais jamais vues, c'est très bien ». Bernard HUGON, gérant de la SETT: « En arrivant, nous avons dit “Nous, tout seul, on ne fera rien, c'est avec vous que l'on veut travailler, on vous promet que l'on donnera le meilleur de nous-mêmes pour faire quelque chose de bien. « C'est une belle aventure ».

Il fallait trouver pour la nouvelle société un responsable d'exploitation qui soit reconnu en termes de capacité à occuper cette fonction par l'Office Fédéral des transports à Berne, qui a délivré l'agrément après avoir passé au peigne fin les compétences des candidats. C'est Patrick PASINI, d'Abondance, qui a été choisi. Il a été technicien pendant plus de 20 ans chez le leader des transports par câble et transports guidés Pomagalski. Il a participé aux opérations de constructions des appareils les plus complexes en France et à l'étranger, avant de rejoindre la SAEM Sports et Tourisme et de reprendre la direction d'exploitation du domaine de Super Châtel.
Son adjoint, Jean-François LEFEBVRE, fut de 1996 à 2006 responsable de la neige de culture à Châtel, puis chef d'exploitation du domaine de l'Essert à Abondance.

Deux directeurs techniques désignés à l'ESF de Châtel

17/03/2014
Cliquez pour agrandir l'imageJulie THOULE et Richard FAVRE ont été nommés directeurs techniques de l'école du ski Français, dirigée par Daniel RUBIN. Leur rôle est, pendant les fortes périodes touristiques, « d'améliorer l'accueil, d'assurer une coordination sur le terrain et de régler les problèmes quotidiens », résume le directeur.
Julie THOULE, à l'ESF depuis 13 ans, a en charge le management de 25 à 35 moniteurs, pour un accueil de 500 élèves par jour, sur le domaine de Super Châtel. Richard FAVRE, pull rouge depuis près de 30 ans, lui, est responsable de 50 à 60 enseignants pour un accueil journalier de 800 élèves.

Châtel: Livraison des éléments du bassin extérieur du centre nautique

16/03/2014
Cliquez pour agrandir l'imageNouvelle étape pour les travaux du centre nautique.
Cette semaine, l'importante grue installée route du Linga a été une curiosité pour les vacanciers, avec le déchargement des éléments qui composeront le bassin extérieur de l'ouvrage: bassin de 27 mètres de longueur, 5 de largeur et 1,25 de profondeur.
Ce bassin “plein air” familial et ludique sera, l'été, bordé de plages minérales auxquelles succèdera, après le pédiluve, la plage végétale. Il sera doté d'une nage à contre-courant.
À proximité, un espace de jets d'eau fusant du sol (aquasplash), réservé aux plus petits, viendra compléter la dimension ludique de cet espace.
L'hiver, lieu de bien-être, la mise à l'eau se fera depuis l'intérieur de la halle bassin pour déboucher dans le bassin extérieur chauffé, où des bancs bouillonnants situés en périphérie dans des alcôves, des buses massantes et des cols de cygne seront à disposition des baigneurs pour un moment de détente en plein air.
« Les trois bassins du projet sont entièrement fabriqués en acier inoxydable et installés par l'entreprise Allemande HSB. Ce type de matériaux permet une pose plus rapide, une maintenance et un entretien grandement facilités, une durée de vie plus importante et un rendu esthétique novateur et moderne », précise Camille YVORELLE, de CFA Rhône-Alpes-Auvergne.
Différentes opérations ont déjà été exécutées: réalisation des réseaux, coulage du béton au fond du bassin, pose des parois soudées les unes aux autres. Ce bassin extérieur est le dernier à être mis en place après l'installation des deux autres structures intérieures.

Châtel: Dégradation de la route RD228a de Pré La Joux

04/03/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLes très nombreux usagers de la route départementale 228a (vers le domaine skiable de Pré La Joux Châtel), sont pour certains critiques à l'égard des dégradations de la chaussée et des nombreux trous aux largeurs et profondeurs différentes, peu confortables également pour les milliers de personnes transportées dans les navettes gratuites de transports en commun, ou les moins chanceux qui sont transportés en ambulance avec des traumatismes.
« Il s'agit de dégradations exceptionnelles, compte tenu des nombreux cycles gel/dégel auxquels cette route est soumise et compte tenu de sa faible structure et de l'ancienneté de son revêtement » nous fait savoir les services du Conseil général à Annecy.
Et d'ajouter: « Des travaux ont été réalisés mercredi 19 février, pour reboucher les trous de la chaussée, il faut savoir qu'en hiver, seules les réparations indispensables pour la sécurité sont réalisées car en période froide et humide, elles tiennent difficilement.
Toutes les interventions sur les routes départementales sont gérées par le Conseil Général, dont l'aménagement, l'entretien et la sécurisation des 3 000 kilomètres de routes départementales, des 6 200 murs de soutènement, des 23 tunnels et des 1 000 ouvrages de protection de falaise, sont des compétences obligatoires du Conseil Général de la Haute-Savoie.
En 2014, il consacrera près de 110 M€ de son budget aux infrastructures routières, dont près de 12M€ pour les chaussées.
Ce maintien d'un niveau important d'investissement permet de poursuivre l'objectif du conseil général de la Haute-Savoie d'amélioration et d'entretien de son réseau routier départemental avec comme priorités la sécurité, la fluidité et le confort, en lien avec la problématique d'aménagement durable du territoire ».

Châtel: Ils croyaient que leurs voitures avaient été volées, mais elles avaient simplement été déplacées

03/03/2014
Cliquez pour agrandir l'imageTractées par un engin agricole, les autos changent de parking.
Châtel, la station des Portes du Soleil bénéficie d'un ensoleillement généreux. Mais la nuit, il ne fait pas bon stationner sa voiture sur le parking des Marmottons. Au risque de ne plus la retrouver au même endroit le lendemain matin.
Jeudi et vendredi, deux touristes en ont fait l'expérience... pas marrante !
Si au royaume des aveugles, les borgnes sont rois, les deux vacanciers en question étaient pourtant sûrs d'y avoir vu clair.
Le premier, inquiet de ne plus retrouver son véhicule parqué la veille, s'est rendu à la gendarmerie. Peu au fait de cette pratique (car les équipes changent d'une saison à l'autre), les militaires ont parcouru la station, certains que l'automobiliste avait commis une étourderie.
Le véhicule retrouvée sur un autre parking
Mais, après une heure de recherche, les gendarmes ont fait “bingo”. Pas de trace d'effraction ! Seul détail troublant: le véhicule immobilisé sur le parking privé de Loy à quelque 80 mètres de celui des Marmottons, était entouré de blocs de neige, le toit étant à peine visible.
Scénario identique le lendemain. Sur les conseils des gendarmes informés de cette pratique peu civile, le second touriste se rendait sur le même parking. Pas une égratignure ! Sa voiture était là.
Mais alors, quelle main malicieuse agit dans l'ombre ? En fait, les voitures auraient été tractées par un engin agricole. Ce que le code de la route n'autorise pas dans ces conditions.
« Je fais ce que je veux chez moi »
Joint hier matin par téléphone, Philippe THOULE, le propriétaire du parking des Marmottons et du camping de l'Oustalet, n'a pas souhaité s'exprimer. Maire avant l'élection de Nicolas RUBIN en 2008, l'ancien élu choisit le retranchement: « Je fais ce que je veux chez moi et puis, il n'y a aucune preuve. Tout ça, c'est à cause de la campagne des municipales. » Fermez le ban !
Certes, l'ancien maire aurait bien voulu constituer une liste d'opposition. « Mais personne n'a voulu le suivre », constate un élu.
En tous cas, le panneau posé sur le parking est bien réel: “stationnement nocturne non autorisé”.

Nicolas RUBIN présente l'équipe « CHATEL 2014 »

03/03/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLa liaison des deux domaines skiables constitue la priorité de l'équipe “Châtel 2014”, conduite par le maire sortant Nicolas RUBIN, pour les élections municipales des 23 et 30 mars prochains. « Une équipe composée à 27% d'élus de la liste de 2008, 27 % de la réélection de 2013 et 46 % de nouveaux candidats, en respect des obligations de parité », explique la tête de liste, qui tient à remercier les élus ayant souhaité ne pas se représenter pour leur travail.
« La moyenne d'âge de l'équipe est de 47 ans. Elle aura la charge de terminer les engagements pris. Les travaux en cours nécessiteront encore pas mal de travail et le projet-phare du début de mandat sera incontestablement de mettre en service la liaison des deux domaines skiables tant attendue. Tous les engagements pris seront assurés et assumés ».

Au premier rang, de gauche à droite: Michèle TOCHET, Monique MAXIT, Nicole MOUTHON, Catherine ROQUIGNY, Aline Ploton, Gabrielle DAVID et Karine BERTHET. Au second rang: Franck MARCHAND, Philippe CHARBONNEL, Dominique VUARAND, Frédéric DAVID, Gérard MAXIT, Kévin MICHEL, Nicolas RUBIN et Jérôme BUTTOUDIN.

Une nouvelle médaille au Salon de l'agriculture pour Corinne et Emmanuel DAVID, producteurs d'Abondance

01/03/2014
Cliquez pour agrandir l'imageCorinne et Emmanuel DAVID, du GAEC Barbossine à Châtel, ont reçu une médaille d'argent au salon de l'Agriculture, dans le cadre du concours général de producteurs d'Abondance “fermier”.
**Six médailles depuis 2002
Une médaille qui viendra s'ajouter aux cinq autres déjà décrochées par les DAVID à Paris et exposées avec fierté dans le magasin: trois d'or (2002, 2004 et 2011), une d'argent (2007) et une de bronze (2006).
Corinne et Emmanuel sont très actifs dans la vie locale. Ils organisent des visites et dégustation à la ferme avec l'Office de Tourisme, mais aussi pour les collectivités, où ils font partager leur savoir-faire et apprécier leur production de fromage, que l'on retrouve sur beaucoup de tables dans les hôtels de la station.
De fin mai à fin octobre, ils sont en alpage avec leur cheptel de 45 laitières. Une vie qu'ils apprécient énormément et rythmée donc par les visites touristiques et les goûters proposés par le couple.
Un couple dont les deux filles et le fils sont très actifs également. Julien, 12 ans, assure d'ailleurs qu'il prendra la même voie que ses parents.

Interview d'Alain Fourot Président de l'A.A.R.C. par Châtel TV

25/02/2014
Interview d'Alain Fourot Président de l'A.A.R.C. par Châtel TV

Châtel: Les ascenseurs de Super Châtel, un service apprécié

24/02/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLes ascenseurs pour l'accès au quai de départ de la télécabine de Super Châtel ont été récemment mis en route suite à un retard occasionné par un manque de personnels de l'entreprise d'installation. Épuisée par la montée, une dame qui fréquente depuis de nombreuses années la station de Châtel s'est exclamée avant d'emprunter les derniers escaliers: « Oh il y a maintenant deux ascenseurs, c'est merveilleux ! Je ne le savais pas, c'est une agréable surprise » Pressée d'utiliser l'appareil, elle a ajouté lorsqu'elle était dans la cabine: « C'est super ! J'aime bien ce domaine ». Des réglages sont encore nécessaires sur l'installation occasionnant quelques immobilisations des cabines.

La station de ski de Châtel met l'accent sur la PREVENTION DES ACCIDENTS " POUR QUE LA MONTAGNE RESTE UN PLAISIR" !

21/02/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLa station de ski de Châtel met l'ACCENT SUR LA PREVENTION DES ACCIDENTS "POUR QUE LA MONTAGNE RESTE UN PLAISIR" !

Le 24 février 2014, l'Espace Prévention s'installera sur le domaine skiable de Châtel pour une action  de sensibilisation du public pratiquant la montagne l'hiver.
A l'initiative du Ministère des Sports, sous l'égide de Domaines Skiables de France et en collaboration avec les acteurs locaux (Protection Civile, Direction Départementale de la Cohésion Sociale, personnel des domaines skiables…), ces journées ont pour objectif d'informer les pratiquants de sports d'hiver en leur rappelant les règles de bonne conduite et les comportements adéquats à adopter sur les pistes et hors-pistes.

Concrètement, le 24 février de 10h00 à 16h00, le Village « Prévention Montagne » se tiendra sur le secteur de Super Châtel, à l'arrivée de la télécabine. A cette occasion, 5 ateliers animés par les professionnels de la montagne institutionnels et privés, seront proposés au public et aborderont les thèmes suivants:

Atelier « Service des Pistes »: balisage des pistes, hors-piste, dameuse à treuil, déclenchement d'avalanche…
Atelier « Remontées Mécaniques »: réglementation, signalétique, évacuation, transport en télésiège…
Atelier « Avalanches »: travail chiens d'avalanche, activité DVA recherche de victime, sondage et pelletage…
Atelier « Secourisme et réanimation »
Atelier « Météo France »: nivologie, météorologie, bulletin vigilance…


Vous souhaitant bonne réception de ces informations.

Cordialement.

Jean François VUARAND
Directeur de Châtel Tourisme

Vallée d'Abondance: la collaboration Franco-Suisse "Défense incendie" s'étend au "Sanitaire"

14/02/2014
Cliquez pour agrandir l'imageC'est en 2007 que Nicolas RUBIN, actuel maire de Châtel, avait initié une rencontre entre le docteur PERFUS, directeur du Samu 74, et Vincent FAVRE, de l'organisation cantonale Valaisanne de secours concernant l'assistance des services d'urgence par voie terrestre entre le Valais et la Haute-Savoie.
Depuis sept ans, Nicolas RUBIN a renouvelé la demande auprès de chaque préfet en poste en Haute-Savoie, dont Georges-François LECLERC.
Pour lui, l'officialisation de la coopération Franco-Suisse constitue donc une excellente nouvelle.
« Le préfet de la Haute-Savoie, Georges-François LECLERC, a pris ce dossier en main avec la plus grande efficacité. Je suis heureux que cet accord ait pu aboutir. Ce résultat est l'issue d'une rencontre initiée en 2007. Elle vient compléter les conventions pour la lutte contre les incendies et les moyens de secours héliportés. C'est une grande avancée et un grand soutien aux personnes en difficultés en cas de carence des moyens Français, mais aussi un soutien important aux sapeurs-pompiers volontaires qui, dans le cas de la prise en charge de patients avec pronostic vital engagé et face à l'urgence, se sentent parfois seuls et éloignés », confie Nicolas RUBIN.

Châtel: Réunion des partenaires autour de l'accueil touristique

13/02/2014

Compte-rendu réunion des services de Châtel 13/02/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLes différents partenaires de la station étaient réunis jeudi, comme ils l'avaient fait à l'aube des vacances de fin d'année. La première grande préoccupation fut l'arrivée très tardive de la neige, les difficultés pour l'ESF de planifier les cours sur les différents sites. Il fut admis que si la neige n'est pas là, ce sont tous les fonctionnements qui sont touchés; par ailleurs, le service des pistes ne peut ouvrir sans garantie de sécurité des clientèles. Les prévisions d'occupations s'annoncent honorables pour des périodes et complètes pour d'autres.
De nouveaux aménagements furent consentis pour les transports gratuits et les difficultés de circulation furent rappelées, tout comme l'entrave des routes par les véhicules non équipés. Des mesures seront prises, ainsi que pour les régulations des trafics.
Les mauvais stationnements et les véhicules épaves, sont d'autres soucis à traiter. Une fois de plus était d'ailleurs regrettée l'absence de représentants de la communauté de communes pour répondre aux casse-têtes des transports Colombus et SAT (le transport des skieurs avec le matériel et les chaussures est réglé).
Il fut question de la navette avec La Chapelle, qui a retrouvé toutes les 15 minutes son arrêt au stade du Saix. Il apparait qu'il est plus facile d'organiser une jonction “bus” avec Morgins en Suisse que du côté de la Vallée d'Abondance.
Les gendarmes ont attiré l'attention sur la vitesse sur les routes et sur les pistes. Des actions de prévention et contrôles de vitesse sont annoncés.
Comme à l'accoutumée des informations intéressantes furent données. Freddy RUBIN salua le travail sur les pistes. Sur les routes départementales, un patrouilleur est sur place toutes les nuit, dès 3 heures. Il fut rappelé les risques d'avalanches et l'importance de ne pas être présent sur les pistes le soir lors des opérations de damage.

Châtel: Liaison inter-domaine: avis favorable avec réserve du commissaire-enquêteur

12/02/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLe maire a présenté au conseil municipal le rapport et les conclusions du commissaire-enquêteur concernant l'enquête publique sur le projet de renforcement de la liaison inter-domaine qui s'est déroulée en mairie du 5 décembre 2013 au 3 janvier 2014. L'étude d'impact concernait les aménagements des télésièges de Vonnes-Linga, Vonnes-Super Châtel, la piste de retour depuis Super Châtel ainsi que l'autorisation de défrichement pour la construction des remontées mécaniques et pistes de ski.
Le commissaire-enquêteur a enregistré 21 observations au registre et trois lettres; 12 sont favorables au projet ou font état de considérations générales. Parmi les observations deux ressortent. On note d'abord l'inquiétude des propriétaires sur le parking en gare de Vonnes. Puis, trois pétitionnaires sont contre le défrichement. Ils y voient des inconvénients; un trouve le projet trop onéreux tout en soulevant le manque de neige sur la piste de retour.
Pour sa part, le commissaire-enquêteur indique que le projet présenté dans son ensemble est très intéressant pour la commune et les skieurs. Mais il estime aussi que c'est un projet extrêmement onéreux, surtout la construction d'une piste de retour. Son utilité est posée, sa suppression considérée comme un bien sur le plan environnemental. L'idée du télésiège sur le Linga est considérée très positive: accès et stationnement à l'entrée de la station sans alourdir le centre village.
Le maire tenu à apporter un commentaire à propos du défrichement: « Cet espace de forêt est un véritable désastre environnement et visuel depuis la tempête de 1999. La piste, en accord avec l'ONF, permettrait de traiter les bois et de replanter ».
Projet liaison Super Châtel/Linga

Châtel: Les élus disent "oui" à l'acquisition du terrain à côté de la scierie pour en faire un espace paysager

11/02/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLors du conseil municipal de vendredi, il a été présenté un projet d'acquisition foncière à Villapeyron, d'une surface de 841 mètres carrés, en zone inconstructible du plan local d'urbanisme (PLU) et en zone rouge, au prix proposé par le propriétaire, Maurice CREPY, de 90 000 €.
Le maire Nicolas RUBIN explique que depuis plus de 10 ans on poussait la neige sur ce terrain sans jamais avoir demandé d'autorisation et que ce terrain servait au stationnement en période très haute. Le propriétaire a été approché par des personnes pouvant être intéressées par cet espace. « On a une scierie à côté, on peut aussi aménager un secteur paysager dans le site, faire du stationnement, précise le maire. L'idée est que la collectivité se prémunisse de ce sol en étant propriétaire ». La commission urbanisme a donné un avis favorable.
Franck MARCHAND, adjoint à la culture et urbanisme, raconte sa visite, avec des élus et techniciens de la mairie, à la scierie de Thônes: « L'environnement de la scierie est composé d'un parc aux essences d'arbres avec différents bois; un très bel environnement a été réalisé. On peut envisager quelque chose de ce genre chez nous pour l'avenir ». Ce sera probablement chose faite car les élus ont donné un avis favorable à l'acquisition.

Châtel: Les ascenseurs de la gare de départ de Super Châtel mis en service le 02 février 2014

02/02/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLa gare de départ de Super Châtel a été équipée d'ascenseurs Thyssenkrupp, conçus à Saint-Barthélemy d'Anjou près d'Angers. Leur capacité d'accueil est de treize personnes par cabine, ou une dizaine avec du matériel de ski.
L'ascenseur dessert un étage pour la clientèle. « Nous avons également un demi-étage pour le service, pour permettre de monter les marchandises dans les restaurants d'altitude. Ce demi-étage est également prévu pour les personnes à mobilité réduite, afin de leur permettre d'accéder directement au quai d'embarquement », précise Bernard HUGON, directeur de la société des remontées mécaniques. Bien évidemment les cabines sont dimensionnées pour accueillir les brancards.
Le directeur des installations André DAVID et Bernard HUGON ont réceptionné officiellement cette installation. Il n'a échappé à personne qu'il y a eu un retard dans la livraison. « Nous avons eu un souci de ressources humaines, avec deux démissions de monteurs début décembre », indique André DAVID. Des techniciens basés à La Roche sur Foron interviendront lors de tournées de maintenance, mais aussi pour les dépannages.

Châtel: L'Etat accorde une subvention pour un merlon aux « Masses »

29/01/2014
Cliquez pour agrandir l'imageDans le cadre du projet de protection contre les chutes de blocs au lieu-dit “Les Masses”, le fonds de prévention des risques naturels majeurs a officiellement accordé à la commune de Châtel une aide de 153 000 €. C'est suite au décrochement d'un bloc rocheux qu'un ouvrage en gabion a été réalisé sur la zone des “Masses”, en bordure de la route départementale 228A, en direction de Pré La Joux.
La commune a demandé une étude technique et trajectographique par un cabinet spécialisé. La réalisation finale, pour assurer la protection des habitations du site, va nécessiter la construction d'un merlon en terre et non en gabion. Le montant global de l'opération est estimé à 473 000 € (maîtrise d'œuvre, enfouissement de la ligne ERDF 20kV, surveillance du site par capteur). L'État participera à hauteur de 153 000 € dans le cadre du fonds de prévention des risques naturels majeurs.
Par ailleurs, l'étude trajectographique démontre que les blocs rocheux ne présentent pas d'inertie caractéristique dans leur chute. L'aspect de la chute verticale est privilégié, sans prise de vitesse et déplacement linéaire à cet endroit. Le merlon à venir sera réalisé et dimensionné en fonction de cette étude.

Châtel: Les “Neiges Etoilées” 2016 seront parrainé par Marc Veyrat

27/01/2014
Cliquez pour agrandir l'imageC'est fixé: Le festival international de la gastronomie “Neiges Etoilées” aura lieu tous les deux ans. À l'issue de la remise des prix, Marc VEYRAT a été désigné parrain de l'édition 2016. Joint par téléphone, il déclarait: « À Châtel, ils font des choses fabuleuses […], je serai avec eux dans deux ans ». Une confirmation très applaudie. Rappelons que ce grand chef cuisinier a obtenu deux fois trois étoiles au Guide Michelin et le Gault & Millau l'a désigné meilleur cuisinier avec la note de 20/20. 

Châtel: La Coupe des glaces de pêche à la mouche début février 2014

26/01/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLes 1er et 2 février 2014 se tiendra à Châtel au lac de Vonnes la coupe de glace de pêche à la mouche avec une mise en place d'une réglementation FFPML (Fédération Française des Pêcheurs à la Mouche et au Lancer) particulière. Les compétiteurs devront suivre le règlement “réservoir 2014” concernant cette compétition de pêche sous glace. Sauf: pas de longueur maximum du bas de ligne, pas de poids limité pour les mouches, trois mouches maximum mais deux conseillées, privilégier des anciennes soies.
Au programme
Le samedi: Quatre manches dans l'après-midi de 40 minutes. A 11h30, repas chaud au Castellan (pour les inscrits). À 13 heures, accueil des compétiteurs. À 13h30, début de la première manche. A 19h30, repas de gala au Castellan autour d'une spécialité savoyarde.
Le dimanche: Quatre manches en matinée. À 8 heures, petit-déjeuner au chalet du lac. À 8h45, début de la manche. A midi, verre de l'amitié suivi d'un repas chaud au Castellan (pour les inscrits). À 14 heures, les résultats. 

Les 1er et 2ème prix du concours des chefs des Neiges Etoilées pour Évian

26/01/2014
Cliquez pour agrandir l'imageVendredi soir, lors de la soirée de gala de la 4ème édition des Neiges Etoilées, il a été procédé à la lecture du palmarès. « Nous avons eu 50 % de mordus, quatre-cinq candidats un peu supérieurs, trois plus faibles, explique Gilles GOUJON, parrain du palmarès, sur les quatre-cinq, deux étaient très forts, qui se sont battus vraiment à quelques points ». Les lauréats sont là, avec deux chefs qui œuvrent à Évian aux premières places.
Un accueil et une organisation largement appréciés
La palme revient à Géraud FONTAINE-VIVE du casino d'Évian. « Je travaille pour la table du Baron, dit le vainqueur, le concours, c'était difficile, on s'est tous donné… J'étais le meilleur voilà… C'est le premier concours que je fais, c'est peut-être la chance du débutant, mais je suis vraiment ravi, oui, très content ».
La deuxième place revient à Nikola NIKOLOV, de nationalité Bulgare, qui travaille à l'hôtel Ermitage à Évian. Il déclare dans un bon Français : « C'était très bien organisé, j'ai appris beaucoup de choses ici, l‘ambiance était superbe, le jury était super sympa avec nous ».
Enfin, troisième place pour Cédric LAYEUL de la Ferme l'Hospital de Bossey. « C'était une première expérience sur Châtel, raconte le chef du Genevois, ça m'a permis de découvrir un nouveau type de concours et surtout ce fut un grand honneur de rencontrer les meilleurs ouvriers de France et les étoilés au guide Michelin ».
Gilles GOUJON a fait part de son sentiment sur ce concours gastronomique: « Chaque jour a livré son lot de moments extraordinaires, de moments forts. Nous avons eu ici un accueil incroyable, une organisation avec des gens aux petits soins pour que cela se passe bien, des bénévoles extraordinaires. Et un chef comme Claude LEGRAS qui était sur tous les fronts en même temps et qui fédère les gens puisque l'on a vu plusieurs chefs étoilés de France. Je n'ai que des compliments à faire pour toute cette semaine. Des endroits comme cela, on en redemande, avec de vrais gens, dans un vrai pays ».
Le parrain est aussi revenu sur l'heureuse initiative du “concours des maires”, très largement applaudis par les invités.

Châtel: Le festival gastronomique “Neiges Etoilées” au journal de Claire Chazal

24/01/2014
Cliquez pour agrandir l'imageÉric BOUCHER et Sophie HERNANDEZ, de TF1, étaient présents toute la semaine dans la station pour effectuer différents sujets, dont un sur le concours des chefs des “Neiges Etoilées” (diffusé le samedi 25 janvier 2014 au “13 heures” de Claire CHAZAL).


Le 13 heures du 25 janvier 2014

4ème édition des “Neiges Etoilées”: Quand les élus cassent des œufs

24/01/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLe concours des maires et présidents des conseils Franco-Suisses, qui devaient réaliser mercredi une omelette à la tomme d'Abondance, aura été un moment très fort de cette 4ème édition des”Neiges Etoilées”.
Gilles GOUJON: « Le concours le plus marrant »
« Il s'est passé quand même quelque chose d'extraordinaire, déclarait le parrain Gilles GOUJON au moment de proclamer les résultats. J'en ai fait des concours, j'en organise... Et celui-là c'est le plus sympa, le plus marrant que j'ai fait. À mourir de rire ! J'ai adoré le maire de Chevenoz, je vous demanderais pour la prochaine séance de votre conseil municipal de mettre la toque. »
Le palmarès: 1-Luc FELLAY (Champéry); 2-Paul GIRARD-DESPRAULEX (Abondance);
3-Bernard MAXIT (La Chapelle-d'Abondance)... Prix d'interprétation: 1-Maurice LAUSENAZ-GRIZ (Chevenoz); 2-Nicolas RUBIN (Châtel); 3-Joseph TRINCAT (Bernex)...
« C'est génial, un moment de détente, de rencontre avec les maires de France. Et surtout, d'avoir un coach de première qualité, c'est du bonheur ».
Laurent LATTION (Vionnaz–Torgon): « C'était une expérience tout à fait intéressante, avec quand même un peu de pression pour la préparation de cette omelette. On a essayé de faire quelque chose qui collait à la région. On a choisi, hormis le fromage d'Abondance, des Cornes d'Abondance pour rester dans le thème et faire le lien avec le Valais, et on avait du lard sec Valaisan pour faire le lien entre les vallées ».
Ismaël PERRIN (Val d'Illiez): « Une dure épreuve pour moi qui ne cuisine jamais, mais très intéressant. Heureusement que l'on avait droit à un coach; sans cela, ça aurait été une catastrophe. C'est très sympa, on se laisse vraiment prendre par le jeu, pendant quinze minutes on ne voit plus personne ».
Luc FELLAY (Champéry): « Le gagnant ce soir, ce n'est pas moi, ni Champéry, mais les Portes du Soleil. Le deuxième gagnant, c'est la gastronomie de la région, puisque nous avons tous fait des omelettes avec les produits des pays. Le troisième gagnant, c'est la solidarité, l'amitié que nous vivons ensemble ce soir. Je voudrais remercier la commune de Châtel et son maire Nicolas RUBIN qui organise toujours des choses fantastiques. Merci aussi au public, c'était un peu stressant mais tellement bien ».
Henri ANTHONIOZ (Les Gets): « C'était sympathique, c'est quand même original comme petit challenge ».
Maurice LAUSENAZ-GRIS (Chevenoz): « C'est une soirée réussie, c'est formidable, cela mériterait d'être répété chaque année, peut-être sous d'autres formes. Au départ, j'hésitais un petit peu; finalement, je me réjouis d'avoir participé ».
Bernard MAXIT (La Chapelle d'Abondance): « C'est une épreuve assez rigolote où l'on peut s'exprimer de manière différente à l'habitude ».
Paul GIRARD-DESPRAULEX(Abondance): « On se prend quand même très au sérieux, puisque l'on essaye de faire les choses bien. Il y avait un stress qui était là et bien présent, c'est une bien belle manifestation ».
Joseph TRINCAT (Bernex): « C'est formidable quand on a des organisations où l'on apprend à se connaître, cela ne se produit pas tous les jours. On ne vient pas pour le résultat, mais pour la camaraderie ».

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: Une équipe du 13 heures de TF1 campe toute la semaine en Vallée d'Abondance (5 reportages du 20/01 au 24/01/2014)

23/01/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLa station de Châtel accueille cette semaine une équipe du JT de Jean Pierre PERNAUT. Fromage d'Abondance (de sa fabrication à sa consommation en berthoud), portraits d'un médecin de montagne, d'un dessinateur, focus sur les activités dédiées aux aînés (café, tricot, pêche sous glace…), etc.
Un sujet est diffusé quotidiennement durant toute la semaine.
Bénéfice pour la station Chablaisienne ? « Lisibilité et visibilité », répond Pascale DUCROT, chargée de communication à Châtel Tourisme.
La diffusion, débutée lundi, n'a pas encore provoqué de frémissement sur les réservations, mais « comme pour un salon, les retombées sont rarement quantifiables tout de suite », constate Pascale DUCROT.
Comment Châtel drague ces équipes télé et provoque l'exposition médiatique ? En soignant ses relations presse. « Nous participons à plusieurs workshops à Paris en amont de la saison et les contacts liés sont entretenus par l'envoi d'idées de reportages notamment », explique la professionnelle.
Pour l'équipe de TF1 présente cette semaine, Châtel Tourisme a joué le rôle du facilitateur en mettant à disposition des véhicules ou en ouvrant certains accès.

Le 13 heures du 20 janvier 2014

Le 13 heures du 21 janvier 2014

Le 13 heures du 22 janvier 2014

Le 13 heures du 23 janvier 2014

Le 13 heures du 24 janvier 2014

La 2CVA favorable à un Trail raquettes en Vallée d'Abondance

13/01/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLes membres de la communauté de communes 2CVA ont siégé pendant deux heures et demie vendredi.
Un des dossiers a absorbé la majeure partie de cette première réunion annuelle: le projet d'organisation d'un nouveau double défi sportif et solidaire permettant la mobilisation collective autour d'une cause commune (une première mondiale): une marche en raquettes à neige de 60-80 kms, un timing de 30 à 40 heures avec des équipes de 4 personnes qui devront relever le défi ensemble sans relais.
L'année de lancement est prévue pour 2015, avec un objectif de trois ans. Sont attendus 400 participants, 350 supporters et 120 bénévoles.
Il s'agira du plus grand événement raquettes qui mettra en avant le territoire “Vallée d'Abondance”. Il s'inscrira sous le titre “Wintertrail Oxfam”. Une présentation a été faite vendredi matin à quelques élus et aux offices de tourisme. L'apport financier de base est de 45 000 € pour ce rassemblement de masses à but humanitaire sur un parcours compatible avec la Vallée d'Abondance.
Des détails ont été apportés sur la logistique, les besoins, la sécurité, la campagne médiatique, dont le métro de Paris, les retombées locales (nuitées, restaurations), etc.
Il fut répondu à toutes les questions des élus. Bernard MAXIT les a invités à s'exprimer. Si l'idée séduit, les élus gardent les pieds sur terre: « Il faudra limiter les frais » (Maurice LAUSENAZ); « C'est plutôt attirant, après il y a le coût financier que l'on ne maîtrise pas complètement, il y aura des imprévus » (Paul GIRARD-DESPRAULEX); « Sur le principe, ça me plaît bien, l'inquiétude: qui gravite autour de la table ? Et qui paye ? Et puis il y a la logistique qui reste à chiffrer » (Nicolas RUBIN); « Je suis un peu comme le maire de Châtel combien ça va coûter à l'arrivée ? » (Jean-Pierre FAVRE-VICTOIRE). Gérard COLOMER, lui, y voit une opportunité pour la vallée: « S'il y a une manifestation à faire c'est celle-ci, le coût n'est pas excessif ».
Les élus ont voté à l'unanimité pour participer.

Châtel: Onze vacanciers, qui avaient réservé leur séjour, ont trouvé un hôtel fermé et le gérant s'est volatilisé

12/01/2014
Cliquez pour agrandir l'imageChaque année, les membres de l'Amicale des sapeurs-pompiers du Centre de première intervention d'Appoigny, dans l'Yonne, organisent un week-end à la neige. Jusqu'ici leur destination était le Vercors. L'un d'entre eux, connaissant la Vallée d'Abondance, a suggéré à ses amis de changer de destination.
Ils ont alors consulté le site Internet de Châtel et arrêté leur choix sur l'hôtel Le Panoramic, établissement qu'ils ont contacté par internet début juillet. Ils ont ensuite été sollicités par l'agence VTR Voyages, de Montpellier, qui a repris le dossier et qui a demandé une confirmation et le versement des arrhes. Un chèque de plus de 450€ a été envoyé et débité. Le solde, plus de 1100 €, était à régler début décembre, ce qui a été fait, l'agence ayant à son tour confirmé la transaction.
Depuis, l'un des participants étant parti en mission à La Réunion, les organisateurs ont demandé un à-valoir sur les repas. Le soi-disant responsable de l'hôtel Panoramic a alors répondu “niet”.
« Nous avons été surpris de voir les rideaux tirés »
Et vendredi, l'histoire a définitivement viré à la supercherie pour les onze vacanciers. « Nous pouvions prendre les chambres dès 17h30. Arrivés vers 16h30, nous avons été surpris de voir les rideaux tirés. Et à l'heure dite, la situation était la même… Nous avons appelé le numéro figurant sur le bulletin de réservation, et il nous a été répondu qu'il n'y avait plus d'abonné au numéro demandé » expliquait l'un d'eux hier. En se renseignant sur place, ils apprennent vite que le gérant de l'hôtel, qui est en fait fermé, s'est sauvé. Quant au propriétaire, il a confirmé qu'il n'avait pas, lui, de réservation, mais qu'il pouvait simplement les dépanner pour la nuit. Mais après un coup de fil de son avocat, cette solution n'était plus possible du fait d'une procédure judiciaire déjà en cours entre lui et le gérant.
Au restaurant “La R'mize”, où ils devaient prendre leur repas, les vacanciers ont été mis en relation avec le chef de centre de Châtel, Jean-Luc VUARAND qui a fait des recherches pour trouver à les héberger et a trouvé une solution. « Entre pompiers, on ne pouvait pas les laisser dehors » ajoute le chef de centre de Châtel. Le maire a aussi offert des forfaits de ski.
Une plainte doit être déposée à la gendarmerie ce lundi lorsque les bureaux de l'agence de voyages basée à Montpellier seront ouverts.

Haute-Savoie: Hier, la Préfecture a testé ses capacités de réaction en mettant en scène une fausse avalanche

11/01/2014
Cliquez pour agrandir l'imageScénario catastrophe sur les pistes de Châtel
«Victime n°5 découverte à 11h00 ! » pouvait-on entendre hier matin sur les pistes du Chezery à Châtel. Pas de panique, il ne s'agissait en réalité que d'un exercice départemental de secours en montagne. Le scénario: des skieurs ont déclenché une importante avalanche qui a enseveli plusieurs victimes sur le domaine skiable. Les secours devront retrouver vingt personnes au total, dont neuf ensevelies (et quatre déjà mortes).
À l'initiative de la préfecture, cet entraînement de secours se révèle essentiel pour tester la mobilisation des équipes et parfois même pour former les nouveaux arrivants.
Le sous-préfet de Bonneville, Francis BIANCHI, explique: « La préfecture a l'obligation d'effectuer en moyenne trois exercices de secours par an, pas forcément en montagne. Cela permet de voir la capacité des différents services à travailler ensemble dans les situations d'urgence. On essaye donc d'être les plus proches de la réalité et de mettre les sauveteurs dans des conditions inconfortables. » Par exemple lors de l'exercice, aucun hélicoptère n'était autorisé à voler.
Plus de 140 personnes ont été mobilisées au total pour l'opération. Parmi elles, les “joueurs” au nombre de 113, les organisateurs et les observateurs. Ces derniers analysent l'opération et font un retour d'expérience en fin de journée, permettant de voir les points à améliorer.
Les équipes de secours n'étaient cependant pas toutes mobilisées pour l'exercice. En effet, en cette période d'avalanches, un certain nombre d'équipes, les chiens de permanence et les hélicoptères étaient de garde, prêts à intervenir si un véritable accident se produisait.
Le déroulement des recherches
Après avoir reçu l'alerte, une première recherche visuelle s'effectue par les pisteurs-secouristes.
Celle-ci permet de repérer les premières victimes non ou partiellement ensevelies. Dans le même temps, les secouristes recherchent les personnes portant un détecteur de victime d'avalanche (DVA).
Une recherche plus approfondie a lieu avec les chiens et leur maître ainsi que par les sondeurs, plantant leur piquet dans la neige.
Deux vagues de dix à quinze sondeurs sont effectuées: une première, large, puis une seconde plus resserrée, donc plus précise.
On estime en général que les 15 premières minutes sous la neige sont déterminantes. Après avoir été enseveli pendant une heure, les chances de survies sont diminuées de plus de la moitié.

L'association des Portes du Soleil veut faire rayonner davantage encore le domaine

10/01/2014
Cliquez pour agrandir l'imagePortes du Soleil: Assemblée générale des PDS face aux Dents du Midi
C'est un majestueux spectacle qui s'offrait mercredi aux participants de l'Assemblée Générale de l'Association des Portes du Soleil. De la terrasse du restaurant de la Foilleuse à Morgins, les représentants des stations Françaises et Suisses, offices de tourisme, sociétés de remontées mécaniques, maires et élus des communes concernées, et Jean-Pierre FILLON, président du SIAC, ont été accueillis face aux Dents du Midi.
Georges COQUILLARD s'exprima avec enthousiasme: « Ces gens qui travaillent et s'investissent ensemble, c'est formidable; ce n'est pas toujours facile ».
Il situa les Portes du Soleil par rapport à d'autres domaines: « Nous arrivons à nous en sortir et nous avons encore du travail pour quelques années ». Et d'ajouter: « Nous avons un plan qui tient debout, on a des orientations bien définies, mon souhait pour 2014 est que cela reste en place, que cela avance et que cela dure six ans encore comme cela ».
Le président précisa que le domaine des Portes du Soleil se situe en seconde place en termes de notoriété des domaines de France reliés. « Tout le monde a été performant, vous m'avez facilité la tâche. »
Il souhaita une communication avec les Portes du Soleil toujours en avant. « Il faut que nous soyons le pays le plus performant du monde, il faut que l'on sache l'utiliser et être digne de ce plus beau pays du monde. »
Les différents élus de l'association ont établi leurs rapports et bilans. Alain BLAS, président des remontées mécaniques, a déclaré: « Seule une politique d'investissement ambitieuse permettra de relancer cette porte d'entrée côté Suisse, d'où l‘idée de relancer les propositions de Georges COQUILLARD: créer un fond commun ». 

“Neiges étoilées”: Le rendez-vous de la gastronomie se prépare en coulisses

05/01/2014
Cliquez pour agrandir l'imageChâtel Tourisme met la dernière main à la 4ème édition du festival “Neiges étoilées”, qui se déroulera du 21 au 24 janvier. Un rendez-vous qui se veut aussi original que novateur et a pour objectif de faire découvrir la cuisine locale et professionnelle au public.
Une 4ème édition parrainée par Gilles GOUJON
Des chefs s'affronteront lors d'un challenge culinaire mettant en exergue leur talent et leur originalité, le tout sous l'œil averti de personnalités issues du monde de la gastronomie. Le parrain et président du jury de cette 4ème édition sera Gilles GOUJON, trois étoiles au Guide Michelin.
Il débute sa carrière professionnelle comme apprenti en cuisine à Béziers, avant de quitter la ville du rugby pour suivre les étoiles du ”Moulin de Mougins”. Aux côtés du chef Roger VERGE, son mentor, il apprend et affine son style avec une touche provençale. Il vogue ensuite vers “Le Petit Nice” à Marseille, puis “L'Escale”, à Carry Le Rouet où il contribue à l'obtention de la 2ème étoile Michelin. En 1992, il reprend avec son épouse Marie-Christine “L'Auberge du Vieux Puits” à Fontjoncouse, dans l'Aude. En 1996, il devient Meilleur Ouvrier de France, avant d'obtenir sa première étoile au Guide Michelin l'année suivante et la deuxième en 2001. Puis en 2010, il entre dans un cercle très fermé avec la troisième étoile, et est élu chef de l'année par ses pairs.
En parallèle à ce challenge culinaire, des animations seront proposées au public comme des cours de cuisine, des ateliers enfants, des concours de cuisine pour les amateurs, des séances cinéma, des dégustations... Au programme également: le petit-déjeuner givré, une expérience à partager au sommet des pistes.

Châtel: Les bénévoles ABC présents au pot des vacanciers

03/01/2014
Cliquez pour agrandir l'imageTous les lundis, un groupe de l'Association des Bénévoles de Châtel (ABC) est présent pour servir le pot de l'amitié offert aux touristes au début de leur séjour. Ils apportent la petite note supplémentaire en discutant avec les vacanciers. L'équipe de Châtel Tourisme et les prestataires de la station sont aussi présents afin de les renseigner sur les différentes activités proposées.

Châtel: La dernière cérémonie des vœux du mandat, Nicolas RUBIN sera à nouveau candidat

01/01/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLundi soir se déroulait la rencontre annuelle autour de la cérémonie des vœux. S'exprimant sur ces 6 ans de mandat le maire Nicolas RUBIN déclarait: « Turbulence, ensoleillement, orage, ambiance nuageuse, éclaircie: telle est la météo d'un mandat et aucun prévisionniste n'est en mesure d'annoncer le climat, on le vit au jour le jour, en fonction des humeurs de chacun, de la politique d'ordre général, des soucis au quotidien, du fait que chacun aimerait voir son idée mise en œuvre, quand cette idée est purement impossible. L'intérêt public reste et doit rester au cœur de nos préoccupations. La seule motivation qui doit nous accompagner est la préparation de l'avenir tout en gérant le quotidien, c'est en sorte, le principe de l'entreprise. 2013 est une année transitoire qui marque la fin d'une période pour s'ouvrir vers une nouvelle ère qui conduira votre commune jusqu'en 2020 ».
Et de citer les grands dossiers, les réalisations qui ont marqué l'année.
Nicolas RUBIN évoquait aussi la nouveauté relative au mode de scrutin imposé aux communes de plus de 1 000 habitants: « Cette solution nous obligera à une séparation des effectifs masculins pour l'intégration de la parité. C'est en quelque sorte l'inverse du mariage pour tous ».
Puis, le maire précisait qu'il avait dû, « suite à l'insistance de la presse quotidienne régionale », s'exprimer sur sa décision de solliciter à nouveau le suffrage « pour poursuivre mon investissement et mon engagement pour la commune et par incidence pour l'inter-communalité, les Portes du Soleil et toutes les institutions où Châtel est rattachée. La raison qui m'a conduit à prendre cette décision est prioritairement celle de la responsabilité. Responsabilité que je m'impose pour terminer le travail engagé dès 2008 ».
Nicolas RUBIN adressait ses remerciements et avait une pensée pour ceux qui nous avait quittés cette année.

Jacques CHAMBAUD, le créateur de l'Association des Résidents, à l'honneur

01/01/2014
Cliquez pour agrandir l'imageLors de la rencontre qui s'est déroulée à l'occasion du 25ème anniversaire de l'Association des Résidents, le président Alain FOUROT et ses amis ont tenu avec la municipalité à honorer celui qui fut, à la demande d'André CREPY (ancien maire et conseiller général) le fondateur de l'Association des Résidents qui compte aujourd'hui 500 adhérents.
Nicolas RUBIN s'est plu à rappeler que Jacques CHAMBAUD avait été vice-président du Salon de l'agriculture pendant 20 ans. « Tu as été l'ambassadeur de Châtel au Salon de l'agriculture », lui a-t-il dit, précisant qu'il avait été un fervent défenseur de l'agriculture de montagne. L'été dernier, Jacques CHAMBAUD a accompagné Jean Luc POULAIN, le président du Salon de l'agriculture à la Belle Dimanche.
Le maire lui a remis l'ouvrage d'Eric DRESCO, “Sur les Pas des Pionniers”. Jacques CHAMBAUD a confié qu'il était venu à Châtel quand il avait 6/7 ans et qu'il était revenu l'été 1958, logé à l'hôtel Plein Soleil tenu par Roger DRESCO. « Je suis tombé amoureux de Châtel et nous sommes devenus de grands amis », a raconté Jacques CHAMBAUD, lui qui avait décidé de s'installer à Châtel. Ancien maire pendant 36 ans d'une petite commune de Picardie près de Compiègne, il s'est aussi intéressé aussi à la vie locale châtellane. Il y a plus de 25, il rencontrait André CREPY, le maire de l'époque, qui lui demandait de monter une Association des Résidents. « J'avais déjà de nombreuses occupations, j'ai prévenu ce ne serait pas pour longtemps… »
Jacques CHAMBAUD est intéressé par le travail des alpagistes, dont les troupeaux participent à l'entretien des montagnes et des pistes tout en favorisant le développement touristique de Châtel.
Jacques pourra dans la quiétude de la Picardie lire avec intérêt les deux volumes du fils de son ami Roger, le docteur Eric DRESCO.

Suisse => Il faudra rouler feux allumés 24 heures sur 24 à compter du 01/01/2014

01/01/2014
Cliquez pour agrandir l'imageDès aujourd'hui, il ne faudra pas oublier d'allumer ses feux sur les routes Suisses, même en plein jour. A l'instar de ce qui se pratique couramment dans les pays de l'Est ou en Scandinavie, les véhicules auront en effet pour obligation d'avoir leurs phares allumés 24 heures sur 24, sous peine de recevoir une amende de 40 francs CHF (32 euros). «Dans un premier temps, janvier et février, nous privilégierons la prévention et l'information aux usagers» ont toutefois annoncé les polices des cantons Romands.
Cette mesure a été adoptée dans le cadre de “Via Sicura”, un programme de sécurité routière que la Suisse met en œuvre jusqu'en 2016. L'objectif est de baisser d'un quart le nombre de morts sur les routes helvètes. En 2012, il y a eu 339 morts, près de 10 fois moins qu'en France pour une population 8 fois inférieure.
_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
Infos/News 2014