______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
Infos/News 2019
Infos/News 2018
Infos/News 2017
Infos/News 2015
Infos/News 2014
Infos/News 2013
______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Infos/News 2016

Cliquez sur les photos pour les agrandir !
______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Châtel: Plus de 100 résidents à l'assemblée générale 

Cliquez pour agrandir l'image
31/12/2016
Cliquez pour agrandir l'imageSalle comble mercredi en fin d'après-midi... Plus de cent résidents ont assisté à la dernière assemblée générale du président Alain FOUROT, qui a salué le travail réalisé par le personnel de la société des remontées mécaniques sur le domaine skiable, puis dressé le calendrier des activités organisés: belle participation à la fête de la Saint-Laurent, concours de pétanque, randonnées...
Le président s'est félicité des excellentes relations de l'association avec différents services dans la station, de la participation de membres au bureau de l'office, et des conventions passées avec la SAEM Sports et Loisirs et le centre aquatique.
Le maire Nicolas RUBIN, Bernard HUGON directeur de la SAEM, Jean-Pierre VESIN président de Châtel Tourisme et Frédéric FESSON directeur du centre aquatique Forme d'O, ont ensuite répondu aux questions de l'assemblée, dans une ambiance comme à l'accoutumée sympathique.
Un résident alsacien confia qu'à Châtel, les impôts locaux avaient augmenté de 3% alors que dans son village, l'augmentation a été de 20%.
______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Châtel: L'escalier de la télécabine de Super Châtel opérationnel

Cliquez pour agrandir l'image
23/12/2016
Cliquez pour agrandir l'imageL'escalier donnant accès à la discothèque ou aux caisses de la télécabine de Super- Châtel, est maintenant opérationnel.
Le nouvel ouvrage a été réalisé, par l'entreprise Gilles MOUTHON dans ses nouveaux ateliers implantés dans la commune de Vacheresse, puis monté sur place par les techniciens de l'entreprise.
Il en est passé bien des familles de skieurs pendant toutes ces dernières années sur l'ancien escalier datant de la construction de la gare de départ.
______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Châtel: La colo de « Bois-Colombes » transformée en 27 appartements 

Cliquez pour agrandir l'image
09/12/2016
Cliquez pour agrandir l'imageLorsque s'est posée la question de vendre le centre de vacances de la ville de Bois-Colombes, il y a quelques années, la municipalité, conduite par Nicolas RUBIN, avait étudié les possibilités et s'était prononcée en faveur d'un projet d'aménagement de logements pour les travailleurs saisonniers. Il avait été rappelé que la vallée emploie l'hiver près d'un millier de saisonniers, dont la majorité sur la station de Châtel.
Après avoir acheté le centre de vacances Le Champlan à Abondance (pour réaliser 37 logements), la commune a ainsi fait l'acquisition du centre de Bois-Colombes.
L'établissement de cinq niveaux, avec une surface au plancher de près de 1 500 m², est situé route du Linga, à 1,2 km du centre du village. Il sera transformé et vendu en plateaux pour permettre aux acquéreurs de réaliser leur choix d'intérieur. 27 surfaces ont été dessinées dont certaines de 100 m².
C'est le cinquième centre de vacances qui est ainsi transformé (pour une centaine d'appartements au total). L'idée était avant tout de permettre à des jeunes de la vallée d'investir.
______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Châtel: Un normand à la direction du centre nautique Forme d'O 

Cliquez pour agrandir l'image
02/12/2016
Cliquez pour agrandir l'imageMikaël VANNIER, directeur opérationnel de Récréa, vient de présenter au maire et conseiller départemental Nicolas RUBIN, celui qui sera le nouveau directeur du centre nautique Forme d'O.
Frédéric FESSON, 43 ans, marié, un petit garçon de 3 ans, est originaire de Normandie, près de Caen. « Je suis ancien chef d'entreprise, j'ai créé et dirigé pendant près de trois ans une société dans les loisirs, un parc près de Caen qui est devenu un acteur incontournable de la région, confie le nouveau directeur de l'espace nautique, maintenant je vogue vers d'autres horizons. Mon regard s'est tourné vers la société Récréa dont le siège est à Hérouville-Saint-Clair, pour postuler à ce poste de manager de Châtel. Cela reste dans ce que je faisais avant, gérer des équipes, la relation avec la municipalité. C'est un nouveau défi pour moi ».
Frédéric FESSON dit vouloir s'installer durablement dans la vallée avec son épouse et son enfant: « Il y a un turn over important, je suis le quatrième directeur, j'espère y rester pour quelques années ».
Frédéric a pratiqué en club la natation, le football et l'athlétisme. Il fait du parapente et possède un bon niveau de ski. Il va rencontrer prochainement l'équipe de Forme d'O.
______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Châtel: Chute d'un rocher de 5 m³ à Pré La Joux

Cliquez pour agrandir l'image
01/12/2016
Cliquez pour agrandir l'imageLundi vers 8 h 20, un rocher, d'un volume estimé à 5m³, s'est détaché de la falaise des Masses pour terminer sa course sur le site des Masses à Pré La Joux sur la commune de Châtel. Il a sectionné un sapin avant de retomber sur l'espace carrière se divisant ainsi à trois blocs, qui ont fini leurs courses sur un replat utilisé comme zone de stockage, occasionnant au passage des dégâts à une épareuse (faucheuse-débroussailleuse), un engin qui permet de faucher l'herbe sur les accotements.
À proximité se trouvent des ateliers de la société des remontées mécaniques, des entrepôts de matériaux de la commune, puis plus bas encore les bacs de la déchetterie. Le maire a pris un arrêté municipal réglementant les accès. « Nous avons sollicité les services compétents et missionnés des bureaux d'études pour évaluer les risques et le périmètre sécurisé » précise le maire Nicolas RUBIN. La circulation est interdite à tous véhicules, l'accès interdit à tous piétons sur les parcelles délimitées.

10/12/2016 => Suite à l'éboulement du 29 novembre aux Masses à Pré-la-Joux (lire nos précédentes éditions), et au passage des experts du bureau Arias Montagne, il a été constaté que les risques sont persistants pour les usagers des locaux de la SEM et pour la piste d'accès à la décharge et à la zone du stock-tampon. La circulation reste ainsi interdite aux piétons et à tous véhicules jusqu'à la mise en sécurité de ces zones.
La circulation a en revanche été rouverte pour la déchetterie, le compacteur et le hangar communal.
______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Châtel: L'escalier de Super Châtel démonté et remplacé

Cliquez pour agrandir l'image
28/11/2016
Cliquez pour agrandir l'imageEn cette période de travaux sur les installations du domaine skiable, il y a le démontage de l'escalier (notre photo) donnant accès à la gare de la télécabine de Super Châtel, construite en 1985 et inaugurée le 7 février 1986 (lire l'ouvrage “Châtel sous les pas des pionniers”, du Dr DRESCO). C'est l'entreprise MOUTHON de La Chapelle d'Abondance qui a effectué le démontage; l'escalier sera remplacé par un nouvel ouvrage à l'identique, mis en service cette saison.
______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Châtel: Trois conteneurs de collecte de textiles installés dans la commune 

Cliquez pour agrandir l'image
25/11/2016
Cliquez pour agrandir l'imageLe 24 septembre dernier, le conseil municipal a décidé d'engager une convention de partenariat avec l'atelier d'insertion Re-Née (basé à Thonon), pour l'implantation de conteneurs de collecte de textiles dans la commune.
Deux conteneurs ont ainsi été installés à la déchetterie de Pré La Joux et un autre sur le parking du centre aquatique Forme d'O. Ils permettront de faire recycler les articles suivants: vêtements femme, enfant et homme, accessoires de mode, linge de maison ou d'ameublement, rideaux, couvertures, nappes, draps, taies, articles de maroquinerie, chaussures, et peluches.
Pour en savoir plus: service environnement de la mairie, tél. 04.50.73.23.98.

Châtel: Le fût de pylône installé sur la ligne de la télécabine de Super-Châtel

Cliquez pour agrandir l'image
18/11/2016
Cliquez pour agrandir l'imageMardi, profitant d'une belle fenêtre climatique, un super Puma, par l'intermédiaire de la société Christian BLUGEON, est intervenu sur la ligne de la télécabine de Super-Châtel. Les techniciens de Coppel Maintenance ont remplacé le fût du pylône n° 6 (notre photo). Des travaux réalisés dans le cadre de la démarche de la grande visite de sécurité de cette installation.

Châtel: Changement des portes de l'ascenseur du parking dit “de l'Église” 

Cliquez pour agrandir l'image
05/11/2016
Cliquez pour agrandir l'imageC'est la société Schindler qui est en charge, pour le compte de la commune de Châtel, du remplacement des sept portes palières et de la porte cabine de l'ascenseur du parking dit “de l'église”. Ces travaux ont été rendus nécessaires à la suite de l'apparition de corrosion, résultat de sa vétusté (posé en 1986/1987), de son emplacement en milieu humide et du sel en hiver. Le coût est de 26 158 € TTC. Le parking, placé sous surveillance vidéo, est composé de six niveaux de stationnement. Il dispose de 373 places, dont dix places pour les personnes à mobilité réduite.

Châtel: Amélioration de l'espace d'accueil de Vonnes 

Cliquez pour agrandir l'image
04/11/2016
Cliquez pour agrandir l'imagePour le lancement de la liaison inter-domaines des secteurs de Super-Châtel et Linga au-dessus du lac de Vonnes, un espace d'accueil avait été aménagé dans l'urgence, en bordure de la route départementale 22 en direction de la Suisse.
Puis il y a eu la réalisation et la pose d'une passerelle donnant accès aux caisses, aux consignes de casiers à skis et aux deux gares de départ des télésièges 6 places vers Super-Châtel appelé “Portes du Soleil” et de celle du 4 places “Le Gabelou” vers le Linga.
Avant la prochaine saison d'hiver, les engins de la société des remontées mécaniques SAEM sports tourisme sont en action pour composter le sol, qui s'est enrichi de matériaux pour boucher les trous, et pour stabiliser le côté route, agrémenté les talus afin de les reverdir.
Le site en arrivant de la Suisse voisine en accès gratuit enregistrait l'année passée une belle fréquentation.
Cette zone est desservie des différents départs dans la station de façon soutenue par des navettes gratuites de bus qui déposent directement au pied des deux remontées mécaniques selon les choix des clientèles.

Châtel: Le démontage du chapiteau du Linga se poursuit 

Cliquez pour agrandir l'image
02/11/2016
Cliquez pour agrandir l'imageEn 1987, la municipalité de l'époque achetait pour 373 000 francs TTC (57 000 €) une structure du type chapiteau d'une longueur de 31,14 m pour une largeur de 12 m. Un ouvrage à structure métallique galvanisée à chaud avec trois portes double vantaux pour issues de secours et une porte simple pour l'entrée principale, une toiture en bâches de couleur marron anti-feu et des panneaux périmètriques de 10 millimètres d'épaisseur. Le chapiteau était implanté sur une structure des garages communaux des services techniques de la mairie.
Pendant toutes ces années, la structure a accueilli de très nombreuses manifestations festives. Les charges annuelles s'élevaient selon les années et les occupations aux environs de 9 800 €, répartis ainsi: 6 500 € fuel, 3 100 € électricité, eau 200 €.
Le démontage de l'ancienne structure se poursuit avec les précautions dues aux usages des matériaux. La municipalité envisage de remettre à neuf les bâches de toiture, les panneaux muraux, ainsi que le plancher de cette structure.
Ces travaux peuvent être aidés financièrement par la réserve parlementaire sollicitée auprès du sénateur Cyril PELLEVAT. Prévisions de dépenses: bâches 9 680,60 €, panneaux 21 771,61 €, plancher 6 422,19 €, soit un coût total de 37 874,40 €.

Châtel: Les quatre tilleuls de la mairie replantés

Cliquez pour agrandir l'image
02/11/2016
L'espace paysager de la mairie vient en cette période d'automne d'être éclairci avec l'enlèvement des tilleuls qui prenaient de plus en plus de place, provoquant sur les bâtiments de proximité assombrissement, humidité sur les boiseries et dépôts de mousse renouvelés sur le toit de la mairie et l'église.
« S'agissant d'arbres magnifiques, j'ai tenu à ce qu'ils ne soient pas abattus, mais déplacés avec les racines pour permettre de les planter dans la station. Deux sont au lieu-dit “Le Bouchet”, à proximité d'un banc et deux autres au centre technique de la mairie pour permettre aux abeilles de s'y nourrir », précisera l'adjointe à l'environnement Monique MAXIT.

Cliquez pour agrandir l'image

Châtel: 72 casiers à skis chauffés à l'inter-liaison de Vonnes

Cliquez pour agrandir l'image
28/10/2016
Cliquez pour agrandir l'imageL'espace de Vonnes, à l'entrée de Châtel, en venant de la Suisse voisine, avec ses deux remontées mécaniques,  les télésièges débrayables 4 places “Gabelou” vers le Linga et le 6 places “Portes du Soleil”, s'enrichit d'installations et de service à la clientèle. Les navettes bus déposent et reprennent les skieurs au pied des installations. La caisse centrale permet les achats de tous les forfaits; c'est le poste central de renseignements de la société des remontées mécaniques SAEM Sports Tourisme.
Pour la saison qui s'annonce, un service “ski box” sera ouvert avec 72 consignes à skis chauffées. Chaque casier peut accueillir quatre équipements complets pour adultes (chaussures, skis, bâtons, casques). Les skieurs pourront ainsi se déplacer avec plus de confort entre leur lieu d'hébergement et les pistes de ski. Le matériel, notamment les chaussures, sera séché à bonne température. Les forfaits seront proposés à la nuit ou pour six nuits.

Châtel: Rénovation du télésiège 4 places du Tronchet à Torgon

Cliquez pour agrandir l'image
25/10/2016
Cliquez pour agrandir l'imageLe 10 septembre 2013, Nicolas RUBIN, maire et président de la société des remontées mécaniques de Châtel, signait le contrat d'exploitation des installations de Torgon (Suisse). Une nouvelle société voyait le jour, la société d'exploitation touristique de Torgon (SETT). Pour Châtel, ce nouveau départ est aussi une stratégie territoriale, Torgon étant une  porte d'entrée du domaine skiable Franco-Suisse.
Actuellement, le télésiège du Tronchet fait l'objet de travaux d'amélioration et de modification des gares de départ et d'arrivée. L'entreprise Gilles MOUTHON de La Chapelle d'Abondance a participé aux changements des capots et pièces de protection de l'établissement. « L'objectif à l'avenir est d'éviter le décadencement de l'installation », explique Bernard HUGON, gérant de la SETT.
Le Tronchet est un télésiège débrayable 4 places datant de 1995. La prise en charge des travaux (600 000 francs Suisses) est assurée par la SETT. « L'investissement est le prix du loyer », ajoute Bernard HUGON, qui précise que le téléki du Fignard, implanté sur le secteur de “Jorette”, a été remis aux normes et sera en fonction cet hiver.
35 personnes travailleront sur cette station de Torgon, dont des Français domiciliés à Torgon.
Bernard HUGON fait savoir qu'il a un projet pour dans un an: celui d'installer un petit téléski pour les débutants à côté du restaurant le Panoramique et à proximité du téléski du Contrebandier. Ce nouvel appareil portera le nom téléski du Douanier. « C'est un dossier à l'instruction, nous avons réuni tout le monde autour », ajoute Bernard HUGON pour expliquer le délai.

Châtel: Un nouveau mandat de président de Châtel Tourisme pour Jean-Pierre VESIN

Cliquez pour agrandir l'image
30/09/2016
Cliquez pour agrandir l'imageSuite à l'assemblée générale et au conseil d'administration de l'association Châtel Tourisme du mardi 6 septembre, ce mardi, le bureau devait répartir les responsabilités.
Jean-Pierre VESIN, restaurateur, vice-président de 1995 à 2001 et président depuis 2001 a été renouvelé dans cette fonction. Il sera assisté de Philippe CHARBONNEL, artisan, comme vice-président Bernard HUGON, directeur général à la SAEM Sports Tourisme, continuera à tenir les cordons de la bourse, tout en veillant à ce qu'il n'y ait aucun dépassement des dépenses. Matthieu TRINCAZ hôtelier, le benjamin de l'équipe, sera en charge du secrétariat.
Deux nouveaux arrivants, deux retraités, ont accepté les responsabilités suivantes: Jean-Jacques ROQUIGNY sera trésorier adjoint et Philippe THOULE, l'ancien maire, sera secrétaire adjoint.
Châtel Tourisme, c'est neuf salariés à l'année, plus quatre saisonniers (accueil et événementiel). La subvention municipale est d'un million d'euros; s'ajoutent 200 000 euros de taxe de séjour octroyés à l'association. Les cotisations adhérents représentent 10 % des recettes.

Châtel: 2% d'augmentation de la fréquentation du centre nautique

Cliquez pour agrandir l'image
28/09/2016
Cliquez pour agrandir l'imageSuite au départ fin de l'été de Pascal TOXÉ, qui vient de rejoindre un autre établissement à Villars De Lans, Mickaël VANNIER, directeur des opérations du groupe Récréa, assure l'intérim à la direction du centre nautique, en attendant la venue d'un nouveau directeur pour mi-novembre. C'est lui qui a fait l'installation de l'établissement. « On a eu trois directeurs, bientôt quatre; les deux premiers ont fait d'autres choix, l'un est parti à La Réunion, le deuxième à Courchevel et le troisième vient de rejoindre une autre société », explique Mickaël VANNIER.
Celui-ci reconnaît que l'établissement a la chance d'avoir des personnels d'accueil locaux. Pour les bassins, il faut des personnels avec des niveaux qui n'existent pas à Châtel, il est donc nécessaire de faire appel à des personnes extérieures.
Aujourd'hui, l'objectif est d'avoir un noyau dur: « On travaille dessus, nous avons quelques bonnes pistes, il faut trouver des gens sur la durée qui puissent s'implanter, cela fait partie de nos priorités ». Le directeur reconnaît qu'en inter-saison, les effectifs sont moins importants; le centre est ouvert 11 mois par an.
Le centre Forme d'O compte plus de 300 abonnés. « Cet été on a reçu 34 000 personnes en deux mois, ce qui représente une moyenne de 550 personnes par jour, c'est une belle fréquentation surtout à partir du 25 juillet. Depuis le début de l'année, nous avons enregistré 74 000 entrées, soit 2 % de plus que l'année précédente ». La fréquentation scolaire est également en augmentation, elle est répartie sur six communes (cinq de la vallée et Vinzier); 17 classes, 391 élèves.
Le secteur spa bien-être connaît également une augmentation de fréquentation.

Châtel: On prépare déjà la saison d'été VTT à venir

Cliquez pour agrandir l'image
23/09/2016
Cliquez pour agrandir l'imageLa saison d'été vient-elle à peine de se terminer que déjà les personnels de la SAEM Sports et Loisirs préparent celle d'hiver et celle de VTT de l'année prochaine; au programme, remodelage et améliorations de reprofilage des pistes. « Elles sont préparées l'automne afin qu'elles puissent se stabiliser l'hiver et au printemps suivant, on n'a plus qu'un petit lissage à faire », précise Jean BRUNET directeur des pistes.
Jusqu'au 16 octobre l'équipe de spécialistes, près d'une dizaine d'hommes, avec à la main pelles, pioches ou encore petite pelle mécanique, interviennent sur les flancs du domaine de Plaine Dranse/Pré la Joux pour créer des pistes, et pour en modifier ou en améliorer certaines.
Si les premiers jours, avec le beau temps, cela paraissait facile, les pluies qui sont arrivées ont quelque peu gêné les travaux extérieurs sur des secteurs pentus.
Pour satisfaire la clientèle VTT qui a été très nombreuse cette année, il convient que la station et ses services fassent preuve de dynamique, d'imagination de créativité. « Nous avons des gens qui s'étonnent de nous voir travailler les pistes à l'automne, c'est prendre de l'avance pour la saison suivante », confie Jean BRUNET.

Châtel: Remplacement d'éléments de pylônes sur le télésiège des Portes du Soleil

Cliquez pour agrandir l'image
22/09/2016
Cliquez pour agrandir l'imageCette semaine, des travaux aériens ont été réalisés en vue du remplacement d'éléments de pylônes sur la ligne du télésièges Portes du Soleil, au regard des règles de distance avec la ligne très haute tension. « Le chantier consiste à éloigner les ouvrages remontées mécaniques de cette ligne qui sera amenée dans le futur à voir sa tension passer à 400 000 volts », précise le président de la société des remontées mécaniques SAEM Sports et Loisirs. L'opération, rapide pour l'un des pylônes, a été plus technique pour le second, avec la nécessité de travailler sous la ligne au mât, à l'ancienne. Les entreprises TPC et Gilles MOUTHON se sont regroupées pour mener à bien ces modifications partielles.

Châtel: Du foin sur les pistes de ski

Cliquez pour agrandir l'image
20/09/2016
Cliquez pour agrandir l'imageDepuis plusieurs années, Jean BRUNET, le directeur des pistes de Châtel procède au printemps à une opération dite “fonds de granges”. Cela consiste à aller chercher dans les granges des agriculteurs le foin qui reste afin de permettre aux exploitants de faire de la place pour les foins de saisons à venir. « En l'étalant sur les pistes du domaine skiable, cela permet de reverdir et de revégétaliser celles-ci. Sur l'espace de l'Aïty, un espace d'un hectare et demi a ainsi été recouvert. Pour éviter aux randonneurs de piétiner cet apport de foin, les zones ont été délimitées ». Pour le directeur des pistes, cette relation avec les agriculteurs est importante et se poursuit dans une bonne ambiance.

Châtel: Traditionnelle assemblée générale de Châtel Tourisme

Cliquez pour agrandir l'image
08/09/2016
Cliquez pour agrandir l'imageLes représentants des composantes de l'association Châtel Tourisme se sont réunis mardi pour leur assemblée générale.
Le président Jean-Pierre VESIN a évoqué les flous de la loi NOTRe (nouvelle organisation territoriale de la République) et ses conséquences sur l'avenir des offices de tourisme. Il a indiqué que Châtel Tourisme avait comme projet de commander un nouveau site internet, que seront recherchées des solutions pour diminuer les coûts des brochures, que les hôtesses devront parler au moins deux langues et, l'hiver, connaître les pistes de ski.
Le directeur Jean-François VUARAND fut largement plus long dans son rapport d'activité d'une quarantaine de pages.
En l'absence du trésorier Bernard HUGON, c'est le président qui a commenté les rapports financiers, le commissaire aux comptes donnant le quitus traditionnel. Jean-Pierre VESIN a apporté des indications sur les ventes des actions de Châtel- Réservation, sur la baisse de la subvention communale et sur les augmentations des charges salariales dues à des correctifs afin d'être en conformité avec les instances d'offices de tourisme.
A l'appel des candidatures au conseil d'administration entrent: Philippe THOULE (autres hébergeurs), Daniel RUBIN (ESF), Jean-Jacques ROQUIGNY (Association des Résidents) et Brigitte CRUZ-MERMY qui s'est présentée au titre des individuels (tous furent élus).
Aucune question n'ayant été sollicitée par courrier à l'avance, le sujet de la loi NOTRe refit surface dans les discussions. Franck MARCHAND, le premier adjoint au maire, assura les responsables de l'association du soutien de la municipalité.

Châtel: Construction d'un chalet pour les ruches

Cliquez pour agrandir l'image
05/09/2016
Cliquez pour agrandir l'imageConstruction d'un chalet pour les ruches.
C'est courant 2014, alors que les services municipaux emménagent dans leurs nouveaux locaux, qu'une démarche de mise en place d'un rucher communal est initiée par la municipalité. Au printemps 2015, trois ruches firent leur apparition sur la terrasse du bâtiment.
La première année fut encourageante avec 18 kgs de miel tiré.
Une partie de la production a permis aux élèves de l'école publique du village, en cette année du goût, d'apprécier le plaisir sucré extrait du travail des butineuses.
L'entretien, la surveillance des ruches sont assurés par les agents des services techniques de la mairie dont plusieurs ont été formés afin d'une présence constante y compris pendant les congés, absences.
Un hiver moins rude pour les abeilles.
La nouveauté sera l'installation d'un rucher de 18 m² en cours de construction par les techniciens de la commune. Un coût de fourniture bois est d'environ 2 175,35 € TTC.
Cette structure permettra aux ruches d'être stockées à l'abri l'hiver dans de meilleures conditions. Cette saison sept ruches furent actives, ce complément de mise en services a été possible grâce notamment à la solidarité d'apiculteur de la vallée qui ont fait don de nouvelles colonies fraîchement essaimées. « Le mois de juin a été particulièrement pluvieux de cette année, il a été défavorable à la production de miel, ce qui a déclenché de nombreux essaimages chez bon nombre d'apiculteurs locaux: Avènement d'une seconde reine dans la ruche et la scission de la colonie en deux essaims. Ces conditions particulières ont permis d‘installer des cadres de hausse dédiés à la production de miel de deux ruches courant juillet », explique Monique MAXIT, maire adjointe en charge de l'environnement.
La miellé 2016 s'est effectuée fin août et la production est estimée dans l'attente de la pesée finale à environ 5 kgs.

Châtel: Les acteurs des stations unanimes pour relayer Bassachaux à Montriond, 1 km de route manquant

Cliquez pour agrandir l'image
29/08/2016
Cliquez pour agrandir l'imageVendredi soir, les maires et décideurs des stations des Portes du Soleil se sont retrouvés au restaurant de Haute-Bise au col de Bassachaux à Châtel, sur invitation de Georges COQUILLARD, président de l'association qui rayonne en France et en Suisse.
«Le but est avant tout de faire une réunion conviviale avec tous les décideurs. Nous avons profité de la faire à Bassachaux, au cœur des Portes du Soleil, car il y a une route à laquelle il manque un kilomètre et on trouve cela ridicule. On a fait une très bonne saison, mais pour faire venir du monde il faut faire des manifestations (Tour De France, Critérium du Dauphiné, éventuellement le Tour d'Italie) et il faut des routes pour faire ce genre de manifestations. Mais le plus important, c'est de faire visiter nos alpages et nos montagnes aux touristes. Je n'ai pas le sentiment que des petites routes comme cela dénaturent la montagne» a déclaré Georges COQUILLARD.
Cette réunion a donc démontré une volonté unanime des acteurs des Portes du Soleil à voir la route du col de Bassachaux reliée à Montriond. Les décideurs y voient une avancée pour le tourisme et les échanges. Déjà dans les années 80 les maires de Châtel et Montriond en avaient parlé. Des échanges ont également été faits sur des projets dans différentes stations, en évoquant les possibilités au regard des financements à venir.

Châtel: Reconfiguration du local à pompes à Vonnes

Cliquez pour agrandir l'image
27/08/2016
Cliquez pour agrandir l'imageC'est la société d'économie mixte (SAEM) Sports et loisirs qui est en charge de la reconfiguration du bâtiment de pompage de Vonnes avec la création prévue de deux niveaux. Un sous-sol pour le stockage du matériel et un niveau parking pour servir de poste de transformation électrique et de rationalisation des points de distribution en énergie électrique.
Un budget qui flirte avec le million
Cette réorganisation de la configuration devrait permettre d'avoir des locaux de 30 m² par niveau. «Nous aurons aussi une amélioration du rendement de production de la neige de culture. Au terme des travaux, l'intégration du nouveau bâtiment se fera dans l'existant. 24 enneigeurs seront implantés sur la piste de la Forestière principalement en perches en complément des 26 modifiées sur le Linga. Le budget global alloué pour le bâtiment est de 180 000 € et de 800 000 € pour le réseau neige » explique le directeur de la société Bernard HUGON.
L'ouvrage sera opérationnel pour l'hiver prochain. Un plus pour l'espace liaison inter-domaines Linga/Super Châtel, desservi par les deux nouveaux télésièges : “Portes du Soleil” et “Gabelou”.

Châtel: Progression de 50% de la perception de la taxe de séjour

Cliquez pour agrandir l'image
23/08/2016
Cliquez pour agrandir l'imageLa municipalité de Châtel est plutôt satisfaite. Grâce à son suivi poussé de la perception de la taxe de séjour, la recette communale a connu une ascension vertigineuse. Pour l'hiver 2015-2016, elle est en effet en progression de près de 50 % par rapport à 2014-2015. Preuve que l'action municipale paie.
« Notre service est investi à 100 % sur cette mission, surveille, contrôle et rappelle aux hébergeurs les consignes dans ce domaine », insiste le maire et conseiller départemental Nicolas RUBIN. À Châtel, les prix sont désormais établis par niveau de logement, par jour et par personne. Il appartient au loueur de percevoir la taxe et de la reverser ensuite à la commune. Cette formule s'appelle taxe de séjour “au réel”. Elle était auparavant dite “au forfait” et il s'agissait là d'un impôt aux loueurs.
« Lorsque nous avons choisi de passer “au réel” dès 2008, c'était un vrai pari. Celui de percevoir le juste produit de la fréquentation touristique », défend le maire. Le dispositif antérieur était aussi un brin inéquitable puisque le propriétaire qui ne louait pas devait tout de même s'acquitter de l'impôt.
« Un fonctionnement gagnant-gagnant »
Désormais, la municipalité compte sur les hébergeurs pour jouer le jeu. « Nous avons les moyens de vérifier qui perçoit la taxe et ne la reverse pas. Ceci est considéré comme un détournement d'argent public. Il y a aussi ceux qui disent ne pas louer, mais les consommations d'eau démontrent le contraire… », détaille le premier magistrat.
Et de mettre en garde: « Si nous constatons des dysfonctionnements, nous activons la taxation d'office, ce qui est très douloureux financièrement puisque le niveau dépasse de loin ce qu'aurait pu percevoir l'hébergeur. »
Pour Nicolas RUBIN, de manière générale, les hébergeurs accomplissent parfaitement la mission et contribuent à aider la collectivité à percevoir des fonds exclusivement dédiés à la promotion touristique. « Un fonctionnement gagnant-gagnant ! », estime le maire de Châtel.
Multi-Pass: Une contribution des commerçants ? la taxe de séjour: À quoi sert-elle ? Le tourisme, « une valeur sûre ». Dans les Portes du Soleil, les hébergeurs contribuent également au financement du Multi-pass. Les Portes du Soleil réfléchissent à l'idée que tous les commerçants y participent également. « Tout le monde profite du Multi-pass au titre de l'attractivité du territoire et de son dynamisme, les commerçants devraient eux aussi soutenir cette action », estime Nicolas RUBIN. La taxe de séjour contribue à abonder la subvention de l'Office du Tourisme (environ 200 000 €), participe aux financements des événements, de l'animation et de tout ce qui concerne le tourisme et ses actions. Pour le maire, cette progression est le fruit immédiat d'une fréquentation plus soutenue et du dynamisme des hébergeurs. « À l'heure où les communes sont oubliées financièrement par l'État, voire surtaxées, le tourisme reste une valeur sûre pour espérer percevoir de nouvelles entrées, encore faut-il bouger et dynamiser nos actions. »

Châtel: Rencontre avec les résidents-Des gens satisfaits

Cliquez pour agrandir l'image
09/08/2016
La rencontre d'été annuelle s'est tenue samedi matin, avec une petite centaine de membres présents de l'association amicale des résidents de Châtel. Elle représente dans la commune quelque 450 familles.
Ce rendez-vous a pour but d'approcher les décideurs de la station, élus municipaux et associatifs, cadres des remontées mécaniques, centre nautique, pour échanger, partager des idées, exprimer des besoins, voire apporter des réclamations.
Un manque de parkings.
On peut entendre les regrets de voir des automobilistes qui ne respectent pas les limitations de vitesse, ou encore des gens à la sortie d'un établissement de nuit qui ne savent pas respecter la quiétude des autres habitants ou vacanciers du village.
Incivilité, un mot qui revient, tout comme les besoins de parkings et de trottoirs.

Châtel: Concours de pétanque des résidents du jeudi 04 août 2016

Cliquez pour agrandir l'image
07/08/2016
L'Association amicale des résidents organisait jeudi 04 août 2016 sa traditionnelle journée détente. Au programme: Concours de boules et repas de l'amitié au restaurant du complexe de Loy dont les finales se sont terminées sous la pluie.
Elles ont opposé les doublettes Rémy PALARIC-Chantal HUET (première place), devant Catherine FOUROT-Hervé MAURICE.
Quant à la consolante, 1ers Marie BARTHÈS-Yves BLÉRY, 2èmes Renée MARQUIS-Malou WEIK.

Châtel: Les clientèles toujours présentes sur les installations en juillet

Cliquez pour agrandir l'image
05/08/2016
Cliquez pour agrandir l'imageOn a tendance à dire que la fréquentation touristique est en baisse pour ce début d'été 2016.
En attendant d'avoir les appréciations des offices de tourisme, dont les compétences pourraient revenir aux intercommunalités, nous avons interrogé la SAEM Sports et Loisirs qui, avec la municipalité, multiplie les offres de loisirs, la dernière en date étant le parc aventure de Super-Châtel, dont le chiffre d'affaires avoisine les 30 000 € pour juillet.
Les recettes globales enregistrent une hausse de 11,33% et celles liées au Multi-Pass de 17%. Concernant les remontées mécaniques, la hausse est de 7,41% pour l'ensemble du domaine des Portes du Soleil (VTT) et de 18,43% pour Châtel.
Certaines activités affichent en revanche une baisse: Le Fantasticâble (-10%), la luge (-24%), le kart (-15,90%) et le rollherbe (-5,2%).
Visiblement, la première semaine d'août enregistre une plus grande présence des touristes dans la vallée d'Abondance.

Châtel: Le chapiteau du Linga sera démonté et remonté occasionnellement

Cliquez pour agrandir l'image
29/07/2016
Cliquez pour agrandir l'imageLors de la dernière séance du conseil municipal, lundi, le maire Nicolas RUBIN a précisé que les travaux de démolition de l'ancien garage communal entraînent le démontage du chapiteau situé sur la dalle de ce garage.
Le chapiteau situé au bas des pistes du domaine skiable sera remis en état avant d'être réinstallé en cas de besoin. « Il est donc nécessaire de remettre à neuf les bâches de toiture, les panneaux muraux ainsi que le plancher de cette structure. Ces travaux peuvent être aidés financièrement par la réserve parlementaire sollicitée auprès du sénateur Cyril PELLEVAT », a précisé le maire.
Un investissement de 38 000 euros
Et d'indiquer le coût de l'investissement: Bâches 9 680,60 €, panneaux 21 771,61 €, plancher 6 422,19 €, soit un coût total de 37 874,40 €.
Le maire a proposé de solliciter l'aide financière selon le plan de financement prévisionnel suivant: Réserve parlementaire 7 500 € ; commune 30 374, 40 € (TVA à charge de la commune).
En réponse à une question des élus, il a été indiqué que la charge annuelle pour la commune du chapiteau est évaluée à 6 500 € de fuel l'hiver, 3 100 € d'électricité, 200 € d'eau, soit un total de 9 800 €. Il sera remonté par les agents communaux uniquement sur des besoins justifiés.

Châtel: Les deux parcours Vita opérationnels

Cliquez pour agrandir l'image
28/07/2016
Cliquez pour agrandir l'imageDans notre édition du 6 juillet, nous relations les aménagements en cours pour la réalisation des nouveaux parcours “Vita-trail”, au départ du Tenne, sur la commune de Châtel. Ceux-ci sont maintenant opérationnels. Ils comportent deux tracés adaptés à la pratique sportive de chacun.
Le parcours Vita, tracé entre sous-bois et pâturages, est équipé de 21 modules couplant phase d'échauffement et travail de renforcement et d'étirements, sur une longueur de 3,8 kms. 21 panneaux donnent des consignes et informations environnementales pédagogiques.
Le parcours “trail” est long lui de 10 kms et présente un dénivelé positif de près de 700 m. Il reprendra sur le premier kilomètre les modules d'échauffement du parcours Vita, et sur le dernier ses agrès d'étirement. Entre ces deux secteurs, l'itinéraire emprunte les alpages de la station, les arrêtes de la frontière Franco-Suisse, et le point culminant du Morclan (1 970 m), qui offre un panorama sur l'ensemble de la vallée d'Abondance.
Ces parcours ont été réalisés par les équipes des services communaux, en partenariat avec la Société des eaux minérales d'Evian. La conception, le balisage et l'installation des agrès en régie sont estimés à 14 500 € HT.

Châtel: Neige de culture => Un projet de plus 4 millions d'euros avec des subventions

Cliquez pour agrandir l'image
07/07/2016
Cliquez pour agrandir l'imageAu cours de la dernière séance du conseil municipal, le maire Nicolas RUBIN a exposé le projet global d'aménagement du domaine skiable 2016-2022 dont le projet “neige de culture” de la société des remontées mécaniques.
Celui-ci se décompose en quatre phases ayant un objectif commun: La sécurisation de l'offre skiable tout niveau par l'enneigement artificiel, tout en diminuant l'impact environnemental. Le coût des trois premières phases est évalué à 4 111 345 € HT.
Phase 1: Installation d'une “snow factory” pour enneiger la piste de ski retour station du secteur débutant de Pré La Joux (406 600 € HT). Phase 2: Rénovation de l'existant par la mise en place d'enneigeurs nouvelle génération et moins consommateurs d'énergie (1 094 670 € HT). Phase 3: Développement de neige de culture pour les pistes (Forestière et Aïty) de retour ski à la station (2 610 075 € HT). La phase 4 (2019-2022) est en cours d'étude et concerne la requalification du pied de piste de Super-Châtel en espace famille et débutants.
Le plan de financement prévisionnel est ainsi exposé: Région 926 186 €, Départemental 600 000 €, station de Châtel 2 585 159 € (TVA à la charge de la station).
Le maire indique que le financement “station” serait porté par la commune avec à sa charge le remboursement des emprunts via le contrat de délégation de service publique. Le conseil, dans sa totalité, a chargé le maire d'effectuer les démarches nécessaires aux demandes de subventions.
Actuellement, sur le secteur de Super-Châtel, l'entreprise Gilles et Alfred RUBIN est, avec plusieurs équipes, à pied d'œuvre.

Châtel: Un parcours Vita se met en place

Cliquez pour agrandir l'image
06/07/2016
Cliquez pour agrandir l'imageAu début des années 80 fut créé un parcours santé sur le secteur de l'Aïty, actualisé en 2011. Cet espace a connu certaines modifications avec l'émergence de la liaison inter-domaine Super-Châtel/Linga à l'hiver 2015.
Les partenaires de la station, dans le cadre de la diversification de l'offre touristique et au regard de nouvelles habitudes sportives proposent un nouvel emplacement adapté à la pratique des sports du plein air (course à pied, crossfit, trail) sur le secteur du Tenne/Barbossine/Super-Châtel.
Deux parcours seront balisés à compter de la mi-juillet si les mauvaises conditions atmosphériques ne retardent pas à nouveau les aménagements: Un  parcours Vita entre sous-bois et pâturages équipé d'une vingtaine d'agrès/modules couplant phase d'échauffement, travail de renforcement et d'étirement, sur une longueur de 3,8 kms; un parcours typé “trail” de 10 kms avec un dénivelé positif de près de 700 m. Ce dernier reprend, sur le premier kilomètre, les modules d'échauffement et sur le dernier les agrès d'étirement.
Entre ces deux secteurs repris du parcours Vita, une signalisation garantira le cheminement sur un itinéraire traversant les alpages, les arêtes de la frontière Franco-Suisse, dont le point culminant est le Morclan (1 970 m), offrant un panorama sur l'ensemble de la vallée d'Abondance.
L'installation de ce parcours a été rendue possible par le travail des agents communaux qui en assurent la mise en place. La signalétique a été réalisée par Jérôme PHALIPPOU. L'ensemble, en intégrant les heures en régie communale, est estimé à 14 500 € HT. La municipalité, en partenariat avec les Eaux d'Evian, financeur à hauteur de 2 500 € sur ce nouveau projet, a souhaité donner un trait pédagogique et écologique à ce parcours en apposant sur les 21 panneaux des citations et conseils environnementaux.

Châtel: La commune adhère au plan « Zéro Phyto »

Cliquez pour agrandir l'image
05/07/2016
Cliquez pour agrandir l'imageAu cours de la dernière séance du conseil municipal, le maire Nicolas RUBIN a présenté la charte régionale d'entretien des espaces publics proposée par la cellule régionale d'observation et de prévention des pollutions par les pesticides en Rhône-Alpes (Croppp) et animée par la fédération Rhône-Alpes de protection de la nature (Frapna) et la fédération Rhône-Alpes de défense contre les organismes nuisibles (Fredon). Des démarches engagées au niveau européen.
En Rhône-Alpes, la charte régionale propose une démarche évolutive et valorisante pour tendre vers la suppression des pesticides dans les villes et villages. Un délai de cinq ans est préconisé pour atteindre le “zéro pesticide”. Les objectifs visés concernent des enjeux à la fois sanitaires et environnementaux: Protection de la santé du personnel chargé de l'entretien des espaces publics et celle des administrés, préservation et reconquête de la qualité des eaux.
« Depuis de nombreuses années, la commune de Châtel prône une politique de la gestion des espaces verts sans utilisation de produits phytosanitaires, explique Nicolas RUBIN, le service espaces verts, moteur dans cet engagement, est en effet équipé d'un désherbeur thermique, et mécanique pour l‘ensemble de ses espaces ».

Châtel: Signalétique aux sols => Moins vite, plus sécurisant...

Cliquez pour agrandir l'image
02/07/2016
Cliquez pour agrandir l'image«C'est bien pour nous les piétons ce que vous faites messieurs »: C'est l'expression de personnes qui se rendaient mercredi vers le centre du village du bas de la route la Béchigne.
Ils s'adressaient aux techniciens de l'entreprise réalisant, pour le compte de la municipalité de Châtel, une opération de renforcement de marquage routier "agglomération".
« Nous réalisons ainsi un marquage "infranchissable" type ligne continue complétée de pictogrammes piéton sur plusieurs axes de circulation pour séparer les piétons des véhicules (1600 mètres linéaires route du Linga et 1200 pour la Béchigne).
Ce marquage permettra de délimiter les domaines d'utilisation de la chaussée et, en même temps, l'effet de rétrécissement a pour but de faire ralentir, le tout renforcé par des radars pédagogiques » explique le maire, Nicolas RUBIN.
L'un des objectifs sera notamment de renforcer l'information sur les limitations de vitesse par la reproduction fidèle des panneaux de limitation sur la route.
« La signalisation verticale est bien présente mais le regard se focalise plus facilement sur la route et le moindre obstacle visuel rappelle la règle.
L'été, nous avons beaucoup de signalement de vitesse excessive jusqu'à connaître le modèle de véhicule… Nous allons donc renforcer la prévention avant l'étape suivante qui n'est d'ailleurs pas incompatible.
Ces équipements légers nous aideront à prendre les bonnes décisions en termes d'aménagement en dur sachant que nous programmerons de nouvelles réalisations de trottoirs sur les voiries encore non-équipées » ajoute le maire.

Châtel Réservation change d'implantation

Cliquez pour agrandir l'image
09/06/2016
Cliquez pour agrandir l'imageAfin de toujours mieux accueillir ses clients, Châtel Réservation vient de déménager pour s'installer au 281 route de Thonon, à Châtel (ancien Point I des remontées mécaniques, même bâtiment que la SAEM Sports et Tourisme). « Ces nouveaux bureaux présentent l'avantage d'être plus spacieux et offrent une possibilité de parking pour les visiteurs », explique la directrice Sylvie BURNET. Châtel Réservation, organisme officiel de réservation de la station, dispose de plus de 700 possibilités d'hébergements (appartements, chalets, hôtels, résidences de tourisme) et d'un large choix de services à la carte. Tél. 04 50 73 30 22; info@chatelreservation.com

Châtel Aventures: Bientôt l'ouverture

Cliquez pour agrandir l'image
08/06/2016
Cliquez pour agrandir l'imageC'est Super-Châtel qui a été choisi pour accueillir Châtel Aventures, sept parcours acrobatiques en pleine nature. Pour la société des remontées mécaniques SAEM Sports Tourisme, le double objectif est d'optimiser la fréquentation de ce site bucolique frontalier avec la Suisse et d'enrichir l'offre ludique et touristique de la station. L'ouverture est prévue le 24 juin.

Châtel: Nouvelles orientations d'animation au lac de Vonnes

Cliquez pour agrandir l'image
22/05/2016
Cliquez pour agrandir l'image«L'année passée, lors d'un séminaire, les élus ont décidé de diversifier les activités de loisirs autour du lac, précise Philippe CHARBONNEL,  adjoint en charge des activités sportives. On a ainsi décidé de prendre un prestataire pour la patinoire, dans le cadre d'une délégation de service public. Et à lui d'offrir un panel plus large de loisirs. » L'élu indique que le créneau “pêche” n'a été maintenu que le matin, de 6 heures à 11 heures, à partir du 1er juillet (au lieu de 7 heures à 20 heures). Les tarifs ont été revus à la baisse.
La patinoire a été reprise cet hiver par Martine et Philippe MINAN-BERIER. « On nous a demandé d'améliorer la fréquentation en diversifiant l'offre », précise Philippe MINAN-BERIER, assez satisfait de sa première saison. Le nouveau prestataire estime que le site mérite d'être aménagé. Des réunions de concertation ont été engagées afin de poser les problèmes et trouver des solutions. « Il y a un gros potentiel. L'initiative du tea-room de cet hiver fut très appréciée, permettant un relationnel avec les familles. »
L'activité d'été ouvrira le 1er juillet, tous les jours de 10 heures à 18 heures. « La commune à la volonté de voir se développer les activités nautiques sur le lac, en complément de la pêche. On va louer six stand-up paddle, avec gilets de sauvetage. L'école de voile viendra à nouveau, nous allons installer un trampoline élastique, et réduire de moitié la surface de la patinoire synthétique (plus de 300 m²) pour recréer les aménagements. Et une buvette sera installée avec une terrasse », précise Philippe MINAN-BERIER. Autres nouveautés: des chevaux-tricycles pourront être loués autour du lac.

Châtel: La SAEM devrait déménager au centre d'exploitation des routes

Cliquez pour agrandir l'image
21/04/2016
Cliquez pour agrandir l'imageEn avril de l'an passé, le conseil municipal s'était retiré en séminaire pour parler de l'avenir de la commune de Châtel. Il avait été évoqué, entre autres, la création d'une maison des services. Cette proposition est revenue dans le débat un an après, lors de la séance d'avril, avec le projet municipal d'acquisition du bâtiment route de Vonnes appartenant au département de la Haute-Savoie qui accueille le point d'appui du centre d'exploitation des routes départementales, dont le déménagement est prévu dans les nouveaux locaux à proximité du centre technique municipal.
« Ces locaux disponibles pourraient accueillir les bureaux de la Société des remontées mécaniques (SAEM Sports et Tourisme), de sorte que cette dernière libère les locaux occupés actuellement et situés au 287 route de Thonon, Maison Châtellane, en plein cœur du village », explique Nicolas RUBIN, le maire de Châtel, tout en indiquant que la Maison Châtellane pourrait accueillir une maison de services publics et notamment un pôle santé à l'horizon 2018.
À l'unanimité, le conseil a autorisé le maire à formuler des demandes de subventions pour l'acquisition à 380 000 € nets de taxes du bâtiment du conseil départemental. Le plan de financement proposé est le suivant: FSI 2016 114 000 €; fonds départemental pour le développement des territoires 2016 76 000 €; commune 190 000 €.
Viendra ensuite la phase réhabilitation des locaux de Vonnes et le déménagement de la SAEM Sports et Tourisme à proximité de la liaison inter-domaines, à l'entrée de la station, du côté de la frontière Suisse. Ensuite, ce sera au tour de la Maison Châtellane d'être réaménagée selon les choix du conseil municipal: pôles santé et services publics.
Le coût global annoncé pour cette grande opération est de à 1 115 000 €, phasée sur trois ans.

Châtel: Subventions d'équilibre aux budgets annexes, projet d'un pôle médical

Cliquez pour agrandir l'image
14/04/2016
Cliquez pour agrandir l'imageLes élus, lors de la dernière séance du conseil municipal, ont voté les subventions d'équilibre provenant du budget principal vers les budgets annexes: transports, 441 000 € (-3,28% par rapport à 2015); eau et assainissement, 100 000 € (-50%); parking, 146 800 € (-18,67%); centre aquatique, 1 494 900 € (-1,66%). Il a ensuite été procédé au vote des budgets annexes proposés par la commission des finances.
Les élus se sont prononcés favorablement pour le projet d'acquisition du bâtiment du centre d'exploitation des routes du département, situé route de Vonnes, en vue de l'installation future des bureaux de la société des remontées mécaniques.
Dans l'éventualité de la libération des locaux de la maison châtellane par la SAEM Sports et Tourisme, la commune envisage par ailleurs de mettre en place une commission d'élus chargée de définir le contenu de ce futur équipement, qui pourrait devenir un pôle de santé et de services publics. Un coût global de 1 115 000 € a été évoqué. Le maire a été autorisé à solliciter les subventions auprès du Département, au titre du FDDT (76 000 € espérés), et de l'État (114 000 €).
Le conseil a également décidé l'acquisition d'un tractopelle pour 101 000 € et celle d'un traceur pour marquage au sol (9 108 €), la création de trottoirs entre la chapelle et la passerelle inter-domaines (226 314 €), et la mise en accessibilité de la salle du conseil municipal (80 000 €). Le bail de la pharmacie sera lui renouvelé à la hausse (12 731 €), tout comme celui des locaux de Châtel réservation (7 200 € par an). Le tableau des effectifs du personnel a été arrêté, avec 86 agents (contre 106 en 2013), dont 62 à temps complets. Une antenne Free sera implantée sur le domaine public de Champ Fleuri-Crêt Rochassons (redevance annuelle 8 000 €, sur une durée de douze ans).

Châtel: Hausse des impôts locaux, maintien des subventions aux associations

Cliquez pour agrandir l'image
09/04/2016
C'est en moins d'une heure, lundi, que le conseil municipal au complet a délibéré favorablement, à l'unanimité, sur toutes les questions à l'ordre du jour, à commencer par les comptes administratifs des budgets annexes et le budget principal de la commune.
Le conseil a également voté les subventions aux associations, pour un montant total de 1,2 M€ (identique à l'année passée): agriculteurs de Châtel, 39 030 €; amicale du personnel communal, 4 000€; anciens d'AFN, 900 €; Anim'Ehpad, 1 934 €; association foncière pastorale, 1 500 €; chorale, 800 €; club nautique, 3 000 €; coopérative de l'école maternelle, 800 €; harmonie L'Écho alpin, 13 500 €; judo-club, 1 200 €; maîtres chiens d'avalanches du Chablais, 260 €; Châtel tourisme, 1 M€; parents d'élèves, 1 500 €; Razorbike, 2 500 €; sapeurs-pompiers, 2 200 €; ski-club, 80 000 € + subvention exceptionnelle de 21 000 €; société de secours en montagne, 400 €; Ufoval, 100 €; diverses subventions, 25 376 €.
Il a été indiqué que la commune a repris l'activité de la garderie Les Mouflets. Une subvention de 10 000 € sera également versée à la société des cinémas du Chablais (convention de service public d'août 2012).
Les taux d'imposition des taxes directes locales, inchangés en 2014 et 2015, ont été relevés pour 2016, à savoir: taxe d'habitation, 26,72 % (au lieu de 26,11%); taxe foncière sur les propriétés bâties, 19,60% (18,97%); taxe foncière sur le non bâti, 87,47% (85,47%); cotisation foncière des entreprises, 25,26% (24,48%). Les produits attendus des quatre taxes s'élèvent à 5 229 404 €. En ce qui concerne le taux de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères, il est fixé cette année à 7,60% (contre 7,40% en 2015).

Châtel: La sortie du parking souterrain communal sécurisée avec un stop

Cliquez pour agrandir l'image
03/04/2016
Cliquez pour agrandir l'imageTous les automobilistes n'ont pas encore intégré qu'un nouveau stop a été mis en place au carrefour du Meurba, devant la sortie du parking souterrain communal. Un aménagement notamment effectué du fait qu'en sortant du parking, la visibilité des véhicules venant de gauche était réduite. Les signalétiques au sol ont été réalisées dans la foulée. 

Vallée d'Abondance: Présentation au président des routes du département du Super Alpi Crabe 

Cliquez pour agrandir l'image
12/03/2016
Cliquez pour agrandir l'imagePour cette saison d'hiver, le centre d'équipement des routes départementales d'Abondance s'est vu doter d'un “Super Alpi Crabe” neuf, avec quatre roues motrices et quatre roues directrices. Un engin d'un poids total en charge de 220 000 kgs. Le président de la commission des routes du Département Nicolas RUBIN est allé à la rencontre d'une des équipes au col de Morgins, aux limites des territoires de la Suisse et de la France, zone de travail de cet outil de travail qui dessert la RD 22 (route internationale) jusqu'au parking de la Pantiaz à La Chapelle d'Abondance pour remonter la RD 228a, jusqu'à Pré La Joux.
L'occasion pour le président de rappeler que le CERD d'Abondance a, sous sa responsabilité, 72 kms de routes départementales.
Du 15 novembre au 31 mars, les personnels sont d'astreinte sept jours sur sept, avec une équipe le matin et une l'après-midi (la troisième étant au repos). Trois chefs d'équipes sont spécialement affectés aux tâches de patrouilles. Ce sont les premiers sur les terrains. Ils contrôlent l'état des routes et déclenchent si nécessaire les équipes d'interventions, qu'ils coordonnent.

La Chapelle d'Abondance/Châtel: L'automobiliste qui avait renversé un piéton et pris la fuite a été identifiée grâce à la vidéo-protection de Châtel 

Cliquez pour agrandir l'image
04/03/2016
Cliquez pour agrandir l'imageLes enregistrements des caméras ont permis aux gendarmes de repérer le véhicule en cause et de résoudre l'affaire.
Le 16 février, vers 21h45, un sexagénaire promenait son chien sur les hauteurs de La Chapelle d'Abondance, route du Rys, quand il a été renversé par une voiture. L'automobiliste marquait alors un temps d'arrêt avant de prendre la fuite, sans se soucier de sa victime, blessée au pied et à la jambe. L'homme avait alors rampé sur plusieurs mètres, tentant de regagner sa résidence de vacances, avant de trouver du secours.
Aucun regret.
Aux gendarmes de Châtel, il avait pu donner quelques éléments sur le véhicule qui venait de le percuter. La scène de l'accident avait été passée au peigne fin le soir même, permettant la collecte de certains indices. Puis un travail de fourmi avait été engagé pour retrouver le véhicule du chauffard. D'abord par du porte-à-porte et auprès des 25 propriétaires des véhicules suspectés. Les garagistes jusqu'à Thonon ont également été contactés.
Dans le même temps, une conductrice âgée d'une trentaine d'années et domiciliée dans la vallée d'Abondance a été auditionnée, bien que son véhicule ne laissait apparaître aucune trace de choc. C'était sans compter sur l'acharnement des militaires du poste de Châtel. Mobilisés pendant près d'une semaine, cinq hommes ont passé au crible les bandes de vidéo-protection de la station de Châtel. Et là, banco ! Le véhicule soupçonné a alors été repéré avec un choc.
À nouveau entendue, la conductrice a tenté de nier, avant de reconnaître être l'auteur du délit de fuite devant l'évidence de la preuve. Elle a également reconnu avoir consciemment masqué sa culpabilité en faisant réparer sa voiture en Suisse. Devant les militaires, elle n'a toutefois manifesté aucun regret.
La conductrice comparaîtra devant le tribunal correctionnel. Elle encourt jusqu'à cinq ans de prison, 75 000 € d'amende et risque la confiscation de son véhicule et la suppression de son permis de conduire.
Après une semaine d'hospitalisation, le touriste anglais a été rapatrié dans son pays. Très choqué, il devra être pris en charge psychologiquement.

Châtel: Un escalier d'accès au centre nautique

Cliquez pour agrandir l'image
02/03/2016
Cliquez pour agrandir l'imageDans le cadre de l'achèvement des travaux extérieurs au centre nautique, après l'aménagement de places de stationnement, la commune a fait réaliser un escalier. Une rampe d'accès entre le parking bas d'une quarantaine de places (dont cinq réservés aux personnes munies d'un macaron GIC-GIC) et le plateau supérieur d'accès à l'établissement. Coût: 17 668 €.
Le centre nautique propose un abonnement “saison hiver” avec un tarif horaire (maximum limité à 4 heures). Des horodateurs sont en place sur le site. (abonnements et tarifs: www.chatel.com). Des navettes gratuites desservent aussi le centre nautique.

Châtel: « Ginette » de l'Abreuvoir sous les feux de France3 Alpes 

Cliquez pour agrandir l'image
29/02/2016
Cliquez pour agrandir l'imageLa station a accueilli ces derniers jours Denis VIGNEAU-DUGUÉ et Jean-Pierre RIVET, de France3 Alpes, venus réaliser un portrait de Ginette de l'Abreuvoir à Châtel, personnage emblématique, véritable figure de la station, qui officie depuis plus de 40 ans dans son bar-restaurant situé en face du lac de Vonnes.
Ce lieu mythique rassemble, en soirée, un nombre incalculable d'habitués et de personnes de tous pays partant à la découverte des facettes insoupçonnées de Châtel. Que ce soit lors d'une partie de baby-foot ou d'un moment d'accordéon durant lequel les standards locaux et régionaux sont passés au crible en poussant la chansonnette ou à l'aide de la console qui envoie les morceaux en vogue, Ginette, femme de générosité à la voix qui porte, rassemble avec bonheur tout ce monde qui, en entrant, ne se connaît pas forcément mais qui, au final, passe une soirée de convivialité et d'amitié inoubliable.
Récemment, son établissement a reçu le célèbre cuisinier Marc VEYRAT et ses confrères. Et quelle soirée, aux dires de certains !
Chez Ginette, on vient et on revient, assurément.
La date de la diffusion de l'émission sera connue prochainement.

Châtel: Une aire d'échauffement avant le ski 

Cliquez pour agrandir l'image
26/02/2016
Cliquez pour agrandir l'imageLa société des remontées mécaniques de Châtel a fait installer sur son site de Vonnes, liaison des domaines de Super Châtel/Linga, une aire composée de quatre appareils spécifiques pour l'échauffement avant le ski. Le concept ludique Be4ski est implanté l'avant l'embarquement des deux télésièges Portes du Soleil et Gabelou. La pratique des exercices permet de diminuer les risques des blessures. Son usage est timide, il faut donner le temps aux skieurs de s'habituer à ces nouveaux outils qui sont utilisés également pour l'étirement après le ski.

Châtel: Les attentes et comportements ont changé.

Cliquez pour agrandir l'image
23/02/2016
Cliquez pour agrandir l'imageExemple dans la station des Portes du Soleil « Celui qui choisit la station, c'est celui qui ne skie pas »
Les stations de ski sont parvenues cet hiver à limiter la casse, en attendant que le ciel se montre un peu moins avare en or blanc. Grâce aux enneigeurs. Mais aussi à l'offre périphérique, « qui a permis à chacun de vivre ses vacances malgré tout », précise Jean-François VUARAND, le directeur de Châtel Tourisme. Une offre qui pèse d'ailleurs de plus en plus lourd, dans le choix de la destination-ski.
« Les gens ne sont plus “tout schuss” de 9 heures à 17 heures »
« Paradoxalement, dans une famille de quatre personnes, si l'une ne skie pas, c'est elle qui choisit », observe le monsieur Tourisme de la station des Portes du Soleil. Et puis surtout, « la consommation de la glisse a évolué. Les gens ne sont plus “tout schuss” de 9 heures à 17 heures. » Un phénomène que Jean-François VUARAND explique par l'évolution des remontées mécaniques, entre autres. « Ça “envoie” davantage, aujourd'hui. L'attente est du coup quasi-nulle, au pied des appareils. » Et le skieur est plus vite rassasié. Bref, la carte de visite des stations de sports d'hiver ne se résume plus à l'étendue de leur domaine skiable ou à leur parc d'enneigeurs.
« Les clients veulent qu'on leur offre une lecture du territoire sur lequel ils se trouvent », souligne Jean-François VUARAND, dont la station a créé voilà quelques années un centre d'interprétation de la contrebande (lire par ailleurs), « qui fait partie intégrante de notre histoire. » Tout comme l'agriculture et l'abondance, ce fromage emblématique de la vallée du même nom.
Des hyper-urbains en quête d'authenticité
« Une trentaine d'exploitations sont toujours en activité, à Châtel. » Elles ouvrent leurs portes pour des visites commentées et autres goûters à la ferme qui ne désemplissent pas. « Notre clientèle est issue à 80 % de milieux hyper-urbanisés et recherche une rupture avec son quotidien. »
Autres attentes: le bien-être et le bien-manger. « Il y a aujourd'hui une vraie prise de conscience. Le corps et l'esprit sont triturés au quotidien, on vit à 100 à l'heure. »
Les bonnes tables font ainsi recette. Comme les centres aquatiques nouvelle génération, à l'image de Forme d'O à Châtel, inauguré en 2014. Un « outil à haute valeur ajoutée » qui a enregistré plus de 1 000 entrées, certains jours de l'hiver. « Cela permet aussi de rassurer le vacancier. » Même s'il n'enfilera peut-être pas le maillot de bain de la semaine, il sait qu'une autre activité existe.
Un investissement pour raconter l'histoire « On aurait pu ouvrir un énième musée du ski dans les Alpes, mais on a préféré raconter l'histoire de la contrebande, notre histoire », explique Jean-François VUARAND. Car si les vacanciers souhaitent en savoir plus sur leur lieu de villégiature, « ils ne veulent pas d'un copier-coller de ce qui existe ailleurs. La commune de Châtel a ainsi investi voilà quelques années pour s'approprier l'ancienne douane et en faire un centre d'interprétation de la contrebande en montagne, inauguré le 1 août 2012. L'hiver dernier, près de 3 000 visiteurs en ont poussé la porte durant la saison.

Châtel: Des horodateurs et signalisation solaires

Cliquez pour agrandir l'image
22/02/2016
Trois horodateurs solaires équipent depuis l'automne différents parkings de Châtel. L'un pour desservir le centre aquatique Forme d'O, le deuxième l'Étringa et enfin le parking de Barbossine à Super-Châtel. Des actions identifiées dans le cadre de la labellisation “Flocon vert”. Coût de l'investissement: 19 500 euros TTC, la pose ayant été effectuée en régie par les services techniques de la commune. Le soleil est encore mis à contribution pour sécuriser le périmètre de l'école. L'un des deux panneaux de signalisation, planté rue de la Béchigne, est doté d'un panneau solaire. Outre la sensibilisation aux énergies vertes, la commune a aussi réalisé d'importantes économies en matière de travaux, une longue tranchée aurait dû être creusée pour rejoindre le réseau électrique. Coût de l'opération: 3 320 euros TTC.

Châtel: Des panneaux électroniques testés au Linga

Cliquez pour agrandir l'image
21/02/2016
Cliquez pour agrandir l'imageChamonix et Châtel expérimentent cet hiver la pose d'une nouvelle signalétique sur le risque d'avalanche: un panneau à led s'allumant suivant le risque avec une explication en deux langues. À Châtel, c'est au sommet de l'Écho Alpin qu'il a été implanté. « Une enquête auprès des clients est faite par les pisteurs afin d'avoir leur avis sur la pertinence des informations indiquées. Il pourrait remplacer le système des drapeaux, pas toujours explicite, d'autant qu'il n'existe que trois drapeaux pour une échelle de risques qui va de 1 à 5 », explique Jean BRUNET, directeur des pistes de Châtel. Et d'ajouter: «Il est souhaitable que les professionnels et les amateurs donnent leur avis sur ces panneaux, sachant bien sûr que le risque zéro n'existe pas et que la règle élémentaire de sécurité est de rigueur ».

Châtel: Le conseil s'oppose au transfert de la taxe de séjour à l'intercommunalité

Cliquez pour agrandir l'image
06/02/2016
Lors de la séance du conseil municipal, jeudi soir, le maire Nicolas RUBIN a fait savoir qu'à l'occasion de la commission permanente du Conseil National de la Montagne, le secrétaire d'État chargé de la réforme territoriale, André VALLINI, avait annoncé une modification de la loi NOTRe afin d'introduire une exception au transfert de la promotion et des offices de tourisme aux intercommunalités, répondant ainsi aux inquiétudes des stations de montagne.
La commune de Châtel, support d'une des stations Portes du Soleil (PDS), bénéficie d'un rayonnement touristique commun avec les 11 autres communes des PDS. Toute la communication et promotion touristiques, ainsi que la notoriété de la commune sont basées sur cette marque territoriale Portes du Soleil. « Il serait totalement ubuesque et dangereux économiquement de perdre cette visibilité commerciale et touristique par le biais du transfert de la compétence tourisme et de son office de tourisme à la future intercommunalité en 2017 », ajoute le maire dont la commune est dépositaire de la marque territoriale déposée et protégée par l'INPI, “Châtel Portes du Soleil”.
Le conseil municipal s'oppose au transfert de la taxe de séjour à l'intercommunalité actuelle (2CVA) et/ou à la future intercommunalité suite à la fusion de la Communauté de communes du Pays d'Évian et de la et 2CVA au 1er janvier 2017. En l'attente d'une programmation de modification législative et afin de maintenir la vigilance sur cette question, la commune de Châtel souhaite protéger ses intérêts en prenant une délibération.
Auparavant, les élus avaient donné un accord aux versements d'acompte de subventions à Châtel Tourisme de 83 300 € et de 6 600 € par mois, afin d'éviter aux associations d'avoir des difficultés de trésorerie.

Châtel: Des sanctions pour les livraisons en dehors des horaires autorisés

Cliquez pour agrandir l'image
13/01/2016
Cliquez pour agrandir l'imageDevant le constat qu'à chaque saison des camions de livraison gênent la circulation au centre du village en ne respectant pas les horaires autorisés par la municipalité sur les périodes 15 décembre au 30 avril et du 1er juillet au 31 août, des consignes ont été données à la police municipale afin de faire respecter l'arrêté municipal interdisant le stationnement des véhicules de livraison entre 10 h00 et 12h30 et entre 16 h00 et 18h30.
Les commerçants ont été informés par courrier pour informer les chauffeurs-livreurs et les entreprises qui les emploient et que le non-respect est sanctionné par une amende. Cette démarche a été prise dans en vue de l'amélioration du trafic et de la sécurité dans le centre du village.
La police municipale intervient également pour sanctionner les automobilistes qui stationnent leur véhicule sur le trottoir, obligeant, poussettes, piétons à descendre sur la route.

Châtel: 2016 sera riche en manifestations et événements, Nicoletta, les Gipsy … 

Cliquez pour agrandir l'image
07/01/2016
Cliquez pour agrandir l'imageLors de la présentation des vœux, lundi (lire notre édition de mercredi), le maire et conseiller départemental Nicolas RUBIN précisait que 2016 serait une année riche en manifestations et événements. « À défaut d'avoir obtenu une étape du Tour de France (tant pis pour eux) pas moins de 12 événements sont programmés », devait-il déclarer avant d'énumérer ceux-ci: les Neiges étoilées du 19 au 22 janvier parrainées par Marc Veyrat, 3 étoiles au Guide Michelin; l'Oxfam Wintertrail les 5 et 6 mars en partenariat avec la communauté de communes 2CVA et l'ONG Oxfam France (par équipe de 4, les participants parcourent 60 kilomètres en raquettes en moins de 30 heures); la Snoweekend - la Razorsnowbike le 12 mars (compétition de VTT sur neige); Rock The pistes Festival Portes du Soleil du 13 au 19 mars, avec Hubert-Félix THIEFAINE en concert sur le domaine skiable; le Challenge national des moniteurs des écoles du ski français du 18 au 23 avril à Plaine Dranse; le concours agricole de la Vallée d'Abondance le 15 mai; le trail des Crêtes du Chablais le 19 juin; la 13e Passeportes du Soleil du 24 au 26 juin (Châtel accueillera le salon du VTT); la Saint-Laurent, fête du village, dimanche 7 août; enfin, la Belle Dimanche qui fêtera ses 40 ans sur deux jours samedi 20 et dimanche 21 août.
« Viennent s'ajouter un concert de la plus Chablaisienne des artistes, Nicoletta, la veille de la Belle Dimanche, en formation gospel et avec ses 23 tubes et un concert des Gipsy King le 23 avril pour clôturer la saison dans une ambiance rouge et brûlante », ajoutait le maire avant d'évoquer d'autres rendez-vous comme la semaine Bike Festival du 14 au 17 juillet et Châtel Meeting Air Passion 30 au 31 juillet, des dossiers en cours de montage.
Nicolas RUBIN en profitait pour rendre hommage aux acteurs associatifs et les partenaires et acteurs économiques locaux.

Châtel: Des couleurs pour répartir enfants et adultes sur les télésièges

Cliquez pour agrandir l'image
04/01/2016
Cliquez pour agrandir l'imageLors de l'assemblée générale de l'Association Amicale des Résidents de Châtel, Bernard HUGON, le directeur de la SAEM Sports et Tourisme, a été interrogé sur la pose de sièges de couleur sur certains appareils. « La station a équipé l'an dernier ses deux nouveaux télésièges (Portes du Soleil et Gabelou) avec des couleurs de positionnement: du rouge pour les enfants et du noir pour les adultes. Cette saison, la SAEM a appliqué ce même principe sur les télésièges de Conche et des Combes », a-t-il expliqué.
« La société a par ailleurs installé un système d'anti-soumarinage sur la majorité des télésièges. » Un système destiné à éviter aux enfants de glisser du siège sous le garde-corps.
« Il reste à équiper le télésiège L'Écho Alpin, dont les garde-corps vont être changés dès la fin du mois de janvier. » Un appareil sur lequel un jeune Anglais a perdu la vie, d'où l'attention particulière apportée par la société, qui va faire installer un nouveau système “Magnes-TicK-bar”, qui bloque le garde-corps dès la sortie de gare, afin d'empêcher les clients de le relever sur la ligne. Les télésièges Portes du Soleil et Gabelou en sont déjà équipés et fin janvier, L'Écho Alpin le sera donc aussi.
Ce système sera déployé sur les autres appareils au fil des saisons.

Châtel: Alain Fourot président des résidents => En 2017, j'arrête

Cliquez pour agrandir l'image
03/01/2016
Cliquez pour agrandir l'imageC'est mercredi, au cours de l'assemblée générale de l'association amicale des résidents de Châtel (AARC), groupement d'un peu moins de 500 adhérents des quatre coins de France, de Suisse, d'Angleterre, d'Allemagne, des Pays-Bas..., que le président Alain FOUROT a déclaré qu'il quitterait ses fonctions en 2017. Une annonce fait suffisamment tôt pour bien préparer sa succession.
Alain FOUROT est présent au sein de l'association depuis 1998 et en est le président depuis 2009. Il occupe par ailleurs la fonction de secrétaire au sein du bureau de l'Office de Tourisme (chargé de l'événementiel) et est vice-président de l'ABC, l'association des bénévoles de Châtel.
« J'aurais 70 ans et d'autres projets », a confié cet Alsacien à ses amis résidents.
_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
Infos/News 2016